Vidéo : Top 5 des Stablecoins

Vidéo : Top 5 des Stablecoins

Apprendre & comprendre Crypto-monnaie
3 janvier 2019 par CanardCoinCoin

TOP 5 DES STABLES COINS

Bonjour à tous, c’est Ben de Crypto-Addicts, je suis ravi de vous retrouver pour cette nouvelle vidéo, aujourd’hui nous allons parler du top 5 des stablecoins.

 ➡ Abonnez vous à la chaîne Youtube :: Aux chaînes Telegram gratuites (récupérez votre coupon VIP -25%) :: Visiter Crypto-Addicts

Transcript de la vidéo

Alors si vous vous intéressez aux cryptos c’est que vous êtes sensibles à la sécurité et à la propriété de votre argent. Or, comme vous le savez certainement, en cas de crise économique, il y a toujours un risque que votre banque ferme ses portes en vous laissant sur la paille. On en a eu un bel exemple en 2008 avec le scandal de Lehman Brothers qui avait pourtant plus de 150 ans d’existence. Cela ne l’a pas empêché de fermer en laissant sur le carreau des milliers de clients. C’est d’ailleurs à peine 46 jours plus tard, que les premiers cris de bébé Bitcoin ont été entendus pour la première fois. Mais la faillite d’une banque n’est pas le seul risque pour votre argent.

Le système monétaire actuel est sous tension, et disons le, parfois bancal. Les politiques monétaires internationales sont elles aussi des ennemis de votre épargne et il n’est pas anormal de voir les citoyens chercher d’autres systèmes économique.

Est-ce que la Blockchain permettrait d’améliorer ce système voir même de le remplacer ? On a le droit de rêver !

Il existe une certaine catégorie de crypto-monnaies appelée « stablecoin« . Ces stablecoins sont… heuu… … bah sont stables.

Comme il commence à y en avoir beaucoup, justement, nous avons décidé d’en analyser quelques-unes afin de partager notre classement et de vous permettre de faire votre choix sur les plateformes de trading. Voici donc notre top 5 des stablecoins :

En 5ème place, le Tether ! de son petit nom, USDT!

Il s’agit d’une crypto-monnaie stable à garantie fiduciaire. Le token USDT, qui est un token de type ERC-20, (donc fonctionnant sur le réseau Ethereum) est ainsi NORMALEMENT soutenu par un ratio USDT / USD de 1 pour 1.
Tether est le pionnier en terme de stablecoin, et la grande majorité des plateformes de trading l’utilisent pour de nombreuses paires. En effet, il fait actuellement partie des stablecoins les plus largement utilisés et adoptés sur le marché de la crypto avec une capitalisation boursière gigantesque !

Pourtant, il suscite pas mal de controverses et des doutes persistent quant à la somme en dollar réellement bloquée pour garantir les fonds.

En effet, des rumeurs d’investigation menées par les autorités financières Américaines sur la société Tether ont certainement participé à la baisse du marché en 2018. Une incitation à comparaître a même été dirigée vers la société.

Pourquoi Tether suscite de moins en moins de confiance ?

Théoriquement, pour chaque USDT émis, Tether devrait placer 1$ sur son compte. De cette façon, si tout le monde décidait d’échanger ses USDT contre de l’USD en même temps, la société serait en mesure de procéder à l’échange. La réalité est un peu différente puisque l’avertissement sur leur site internet est assez explicite.
Je cite : “NOUS NE GARANTISSONS AUCUN DROIT DE RACHAT OU D’ÉCHANGE DE TETHERS CONTRE DE L’ARGENT. IL N’Y A AUCUNE GARANTIE CONTRE LES PERTES LORSQUE VOUS ACHETEZ, ÉCHANGEZ, VENDEZ OU RACHETEZ DES TETHERS.”
Mais cela est-il vraiment différent des banques, qui elles non plus ne possèdent pas les les fonds nécessaire pour contenter tous leurs clients si elles décidaient de retirer leur argent de leurs comptes ?

Ce texte n’est que le début de la longue liste de défauts de ce stablecoin et d’autres histoires viennent “ternir” encore un peu l’image de la société :
Un audit, qui avait débuté en 2017, a subitement été arrêté début 2018 car, d’après Tether, ce dernier était “trop long et trop complexe”.
La société Tether est étroitement liée à la plateforme d’échange de crypto-monnaies Bitfinex. En réalité les dirigeants des deux entreprises sont les mêmes. Et si Bitfinex est réputée pour être une très grande plateforme qui gère un volume de transactions considérable, il y a de nombreuses accusations portant sur le fait que Tether et Bitfinex manipuleraient, ou aurait manipulé, le cours du Bitcoin, et ainsi, le cours du marché des crypto-monnaies en général.
Fin 2018, avec l’arrivée d’autres stablecoins, des rumeurs évoqueraient un retrait de Tether de la catégorie des stablecoins. Cette rumeur est apparue après que le cour de l’USDT soit subitement tombé bien en dessous du dollar… embêtant pour un stablecoin…

à lire aussi :  Mizuho va lancer J-Coin, un stablecoin adossé au yen

Comme nous ne sommes toujours pas certain de la garantie de l’USDT par rapport au dollars, je vous déconseille de trader avec cette crypto. Si toutefois vous aimez les sensations fortes ou que vous êtes en conflit avec votre portefeuille, vous pourrez convertir vos Tethers en dollars ou en euros sur la plateforme Bitfinex.

Eloignons-nous du côté obscure des stablecoins avec le n°4! Le Gemini Dollar

Non il ne s’agit pas du criquet de Pinocchio, mais d’un stable coin venu tout droit des états unis et de la société Gemini.

Gemini Trust Company a été créée il y a quatre ans par les frères Cameron et Tyler Winklevoss, oui oui, les mêmes jumeaux qui sont à l’origine de l’idée de Facebook. Gemini est une plateforme de trading de crypto-monnaies qui aspire à combler le fossé entre le système financier traditionnel et les technologies émergentes. Les crypto-monnaies étant omniprésentes et accessibles à tout moment de la journée comme de la nuit, ils ont estimé que les monnaies fiduciaires devraient disposer des mêmes qualifications pour resserrer les liens entre les deux systèmes financiers.
La société a donc annoncé au mois de septembre 2018, la création d’un stablecoin soutenu par le dollar américain, le Gemini Dollar (GUSD).

Tyler Winklevoss a déclaré dans le communiqué : « Le Gemini USD fait partie de notre mission concernant l’avenir de l’argent… C’est le chaînon manquant entre le système bancaire traditionnel et l’économie des crypto-monnaies. »

D’une approche plus technique, le GUSD est distribué sur le réseau Ethereum par le biais d’un token ERC20 et sa stabilité est maintenue par l’action d’une armée d’expert-comptables indépendants. Toutes les actions de ces experts comptables sont retranscrites et disponibles pour tous sur le site internet de Gemini.

Ce stablecoin est en circulation depuis le 10 septembre 2018 et tradable sur énormément de plateformes, pour la plupart, américaines. Il semble actuellement ne pas présenter de risque important et il a, à ce jour, tenu ses promesses de transparence et de stabilité.

Nous le plaçons en 4ème position car il n’a pas encore assez d’existence pour être fiable sur le long terme.

Nous arrivons maintenant sur le podium ! avec en n°3, le TrueUSD (TUSD).

TrueUSD est un stablecoin totalement garanti par un fiat, c’est à dire, par une monnaie d’état comme le dollar ou l’euro. Il est juridiquement protégé et vérifié de manière transparente par des attestations de tiers.
Il possède également une valeur de 1:1 dollars.

Leurs attestations sont rendues publiques régulièrement et chacun peut recevoir ces rapports sur Twitter. Les Tokens sont gérés par des personnes physiques qui ont déjà travaillé avec Google, PwC et UC Berkeley. Cette crypto-monnaie veut également se différencier de Tether par sa transparence, d’ailleurs, un premier audit vient ainsi confirmer que les TUSD émis sur la blockchain d’Ethereum sont bien couverts par de vrais dollars.

à lire aussi :  La montée des stablecoins : Sont-ils l'avenir du crypto-marché ?

Ce stablecoin est disponible depuis janvier 2018 et est couvert par des mesures légales contre l’escroquerie depuis février.
Cela fait de TUSD un des stablecoins les plus sûrs. Il est possible de trader avec ce stablecoin sur une vingtaine de plateformes américaines, et également sur Binance.

Le numéro deux n’est autre que ROCKZ ! Et pour le décrire, qu’une seule chose à dire : ça claque !

Quand la Suisse cesse d’être neutre, c’est pour frapper fort, très fort avec ROCKZ, un stablecoin adossé au franc suisse qu’ils n’hésitent pas à qualifier de “World’s most bulletproof cryptocurrency”, ça a de la gueule quand même !
Son objectif est d’évincer les problème liés à la sortie du marché, tout en créant un lien solide avec l’économie réelle.
C’est donc avec conviction qu’il ont sortis la phrase suivante :

“Il est temps de créer une crypto-monnaie véritablement fiable et stable qui deviendra un pont solide entre les économies traditionnelles et numériques. C’est la raison pour laquelle nous avons créé ROCKZ.”

Les valeurs de contrepartie en devises seront stockées dans des fonds de réserve bancaire hautement sécurisés à hauteur de 90%. Le reste sera géré dans d’autres banques pour assurer la liquidité des jetons. Cette association offre une confiance totale au RKZ, qui sera garantie par le franc suisse.

Un programme de contrôle mensuel a été défini pour assurer le rapport CHF/RKZ suivi d’ une expertise pour procurer une totale transparence dans la gestion des actifs numériques et dans un sens plus large assurer la liquidité.

Cette crypto ne sera disponible qu’en septembre 2019, donc patience ! Quant aux plateformes où il sera possible de trader avec cette crypto, nous n’avons actuellement aucune information tangible, mais il semblerait que Rockz sera disponible sur la plupart des plateformes de trading.

Et maintenant le tant attendu, le numéro 1, le Number One : Pax ou Paxos standard token.

Créé par la Paxos Trust Company, LLC l’un des meilleurs stable coin à ma connaissance !
Lui aussi est adossé au dollar américain avec une valeur de 1 pour 1. Pax a pendant longtemps été le leader des stablecoins mais de récentes découvertes ont fortement terni sa réputation.
Il semblerait qu’il contienne des portes dérobées qui donnent aux forces de l’ordre (ou à qui que ce soit d’autre) un contrôle intéressant sur les fonds via une fonction appelée «setLawEnforcementRole», qui crée une nouvelle adresse Ethereum avec des autorisations administratives sur les tokens PAX en circulation.
En gros, si tu as cette autorisation, tu peux manipuler n’importe quel portefeuille à ta guise. Chouette ! :/

Néanmoins, Il s’agit du premier token régulé par une “Trust company” . Actuellement nous pouvons avoir confiance en Pax qui semble avoir résolu ce problème de porte dérobée et veut à tout prix regagner la confiance de ses investisseurs. En effet Paxos est une crypto-monnaie exceptionnelle en raison de ses caractéristiques légales. Le Paxos est approuvé et réglementé par le département des services financiers de l’État de New York (NYSDFS).
Cela signifie que chaque jeton, émis par la société Paxos Trust Company, est soutenu par 1 USD sur le compte de la société.
Ce stablecoin est tradable sur une vingtaine de plateformes.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X