Qu’est ce qu’un stablecoin ?

Qu’est ce qu’un stablecoin ?

Apprendre & comprendre
10 août 2018 par Clémentine

Si la variation de la valeur d’une monnaie sert de jus pour les traders et spéculateurs, elle peut néanmoins léser d’autres détenteurs de la crypto-monnaie. Dans le monde de la crypto-monnaie, un jeton peut parfois atteindre un maxima et un minima à hauteur de +/- 200 % dans une journée, ce qui est trop large pour sécuriser les avoirs et les transactions.

Les Stablecoins ou « crypto-monnaies stables » ont étés créés pour éviter les risques de chute ou d’inflation de cours. Actuellement, on en retrouve plus d’une bonne dizaine en activité. Ils permettent aux utilisateurs de garder stable la valeur de leurs jetons, et empêchent toutefois la masse monétaire d’être volatile.

Qu’est-ce qu’un stablecoin ?

Le stablecoin peut se définir comme un actif dont la valeur est verrouillée par un contrat intelligent, adossé à une monnaie fiduciaire ou par d’autres crypto-monnaie existante ou par tout autres valeurs. Comme son nom l’indique, c’est un token stable, dont la valeur ne varie pas ou peu avec le temps et tendra vers vers 1 : 1 (avec le dollar, ou yen, ou la livre, etc). Un titulaire de 500 USD équivalent bitcoin échangés contre 500 unités stablecoins de valeur 1 USD chacun verrouillera par conséquent cette équation même si le cours du Bitcoin augmente de 50 dollars dans la journée. Le titulaire conservera 500 stablecoins équivalents à 500 USD.

Pour comprendre rapidement le rôle et la raison d’être d’un Stablecoin, il faut cerner les problèmes liés aux changements de cours des crypto-monnaies. Si vous connaissez le Bitcoin, vous saurez vite que c’est la monnaie la plus répandue et la plus utilisée actuellement, pourtant son prix peut varier d’une minute à l’autre. Échanger cette monnaie contre une autre, ou contre un bien peut devenir risqué si les cocontractants ne sont pas avisés de la future valeur de celle-ci, puisque cette crypto-monnaie augmente et diminue sa valeur très rapidement selon le cours du marché.

La raison pour laquelle ce cours subit des rebondissements aussi puissants, c’est la spéculation. Étant la monnaie de référence, le Bitcoin fonctionne partout et s’arrache par conséquent comme de l’or. C’est à partir de ce moment que les traders appliquent la rétention pour augmenter rapidement sa valeur (les choses rares sont chères), car à un certain stade, on en retrouve plus sur les plateformes d’échange, on parle alors de volatilité monétaire.

à lire aussi :  Coinbase compte intégrer 5 nouvelles crypto-monnaies à sa plateforme

Pour contourner cette filouterie financière, les programmeurs ont développé un système de garanti grâce à une monnaie liée à une valeur immuable dans le temps. C’est une sorte d’assurance sur la base d’un contrat conclu entre le client (celui qui veut échanger ses jetons contre des jetons stables) et le fournisseur de Stablecoin, qui effectue une liaison avec la monnaie du client, le jeton stable et la valeur de référence (une monnaie fiduciaire, une autre crypto-monnaie ou sans référence).

Les différents types de Stablecoins

Le Fiat Collateralized

La monnaie fiduciaire est la référence par excellence d’un Stablecoin, elle permet de verrouiller la valeur du jeton selon le cours véritable de la monnaie fiduciaire. L’organisation émettrice du jeton peut émettre des titres selon un rapport initial immuable (1 dollar : 1 jeton ou 1 dollar : 2 jetons etc). L’avantage de ce modèle se base sur le caractère fiduciaire de la monnaie, aussi les actifs numériques sont particulièrement stables en ne subissant que la fluctuation réelle du dollar ou de la devise utilisée comme référence.

Toutefois, ce procédé présente quelques obstacles au niveau de la gestion du fond. L’objectif principal d’une crypto-monnaie étant la décentralisation, on imagine mal les actifs financiers être gérés par les mêmes banques capitalistes traditionnelles tant dénigrées.

Le Crypto-Collateralized

La collatéralisation insinue un adossement par rapport à une autre crypto-monnaie. C’est un modèle qui présente les avantages de la décentralisation et offre une transparence à hauteur de la Blockchain. Si on prend l’exemple du Stablecoin Dai dont la valeur est d’environ 1 USD (un token Ethereum ERC20) et adossé à Ethereum, sa valeur ne subira de – petites – variations qu’à condition que la valeur de l’Ether augmente ou diminue. Plus la monnaie stable est verrouillée avec un token puissant (le bitcoin ou l’Ether exemple)  moins le risque de variation du stablecoin est grand.

exemple : 200 unités d’un stablecoin = 1 ETH à 200 USD = 1 USD par unité de stablecoin

Cependant, le Stablecoin adossé à une crypto-monnaie faible court de grands risques surtout si l’avenir de cette dernière n’est pas assuré. Conclure un contrat intelligent avec un Stablecoin lié à une petite plateforme n’est pas très conseillé pour les débutants, mais peut-être bénéfique pour les experts à court terme.

à lire aussi :  Islande : l’industrie des crypto-monnaies déclenche une révolution inattendue

Le No-Collateralized Stablecoin

Contrairement aux modèles précédents, le non collatéral ne dépend d’aucune autre forme de monnaie (fiduciaire ou numérique). On est en présence du véritable verrouillage automatique qui s’effectue par voie de contrat intelligent sur la Blockchain de la monnaie en question. L’avantage de ce modèle réside dans la sécurisation des actifs contre la volatilité.

Lorsque les jetons sont rares (retenus et éparpillés par les traders), ils ont tendance à augmenter de prix très rapidement. Pour éviter de subir cette dure loi du marché, le Stablecoin bloque le cours et, pour cela, aménage le nombre de monnaie en circulation durant un temps déterminé. L’organisateur de la monnaie stable émettra par conséquent des jetons lorsque le cours est en hausse et vice versa. Cependant, le rythme d’émission ne peut s’étendre éternellement.

Exemple : 1 stablecoin devient rare => son cours augmente => d’autres coins sont émis => le cours baisse jusqu’à une valeur stable

Conclusion

Un stablecoin est une solution contre la volatilité et la variation rapide du cours, à long terme il n’est pas très efficace surtout pour les modèles non collatéral et collatéral. Au final, il dépendra toujours d’une référence qui n’est pas garantie contre les aléas du système, et s’utilise par conséquent avec un minimum d’expérience pour éviter de perdre en valeur.

(Note terminologique : bien que « stablecoin » se traduit par « pièce stable », nous constatons que l’usage semble pencher vers l’utilisation du masculin « un stablecoin ». Cela pourrait varier à l’avenir.)

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X