ICO ou ITO ? Une différence ?

ICO ou ITO ? Une différence ?

Apprendre & comprendre
6 décembre 2018 par CanardCoinCoin

On a beaucoup parlé des ICO ces derniers temps, et le mot ICO a été beaucoup utilisé, même lorsque ce mot n’est pas tout à fait pertinent. Le terme ICO a été calqué sur l’acronyme IPO, qui signifie Initial Public Offering. Dans les ICO, les offres sont en crypto-monnaie, d’où la définition de l’offre initiale de crypto-monnaie ( [EN] coin = pièce). => Initial Coin Offering.

L’acronyme ITO signifie Initial Token Offering. Il est bien plus approprié de parler de jetons (tokens) pour tous ces projets qui utilisent la Blockchain d’Ethereum (ou d’EOS, etc), et de créer des actifs qui ne sont pas exactement une nouvelle crypto-monnaie, mais plutôt un outil qui permet différentes fonctions, comme brûler des jetons ou d’autres types de partage des revenus.

Dans tous ces cas, il est préférable de parler de jetons (tokens), car le terme a un sens plus large et est plus polyvalent, et il convient mieux à toutes les situations et à tous les scénarios qui se cachent derrière la plupart des soi-disant ICO d’aujourd’hui.

Pourquoi y a-t-il tant de projets qui, bien que ne vendant que des jetons, se présentent comme des ICO, au lieu d’ITO ?

On peut répondre à cette question en se demandant « quand ai-je entendu parler pour la dernière fois des ITO ?« . Probablement jamais, alors que, quant aux ICO, elles sont actuellement bien connues et annoncées.

Une réponse plus détaillée tiendrait compte de cette différence entre les acronymes ITO et ICO en termes de sensibilisation générale, ce qui est une raison forte en soi, mais reconnaîtrait aussi une raison plus profonde, à savoir que peu de gens connaissent vraiment la différence entre les deux termes, et, surtout, quels sont les différents domaines d’application réels de chacun.

à lire aussi :  Pro : "La clinique du droit des affaires" offre des consultations gratuites sur les sujets Blockchain & ICO

En conclusion

L’acronyme ITO ou ICO n’a finalement que peu d’importance. Les levées (ou collectes) de fonds à l’aide des crypto-monnaies ont ancré le terme ICO dans l’esprit. Et dans la pratique, un investisseur ou détenteur de jetons devra se renseigner sur les projets afin de déterminer s’il a affaire à une ICO ou ITO. Cette recherche de terminologie n’a que peu d’importance car la qualité des projets et la prise de renseignements prime sur l’acronyme.

Et donc, l’utilisation massive du mot ICO est en réalité une convention, et un souci de simplification. Sinon nous nous perdrions dans les nuances. Mais on trouvera certains projets qui auront, eux, une volonté particulière d’appuyer sur une terminologie plus précise (STO, ITO, IEO, DAICO, etc).

Ne vous perdez pas dans les mots !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X