Par où commencer pour Blockchainiser les ressources humaines ?

Par où commencer pour Blockchainiser les ressources humaines ?

Actualités Apprendre & comprendre
15 février 2018 par CanardCoinCoin

Quelles fonctions des ressources humaines vont d’abord être numérisées?

L’avenir sera moins axé sur les compétences générales que sur la maîtrise en profondeur », affirme Linda Gratton dans son livre à succès « The Shift: The Future of Work is Al already Here« .

Les opportunités pour l’industrie des ressources humaines (RH) deviennent véritablement illimitées : le travail routinier et bureaucratique peut enfin cesser d’occuper le temps des spécialistes des RH et céder la place à la fonction première des RH, celle de travailler directement avec les gens. Le rôle des gestionnaires des ressources humaine est de voir et d’informer les chefs d’entreprise sur les nouvelles opportunités qui sont ouvertes par les nouvelles méthodes de gestion des personnes et des technologies telles que Blockchain.

La transformation numérique efface toutes les barrières : physiques, géographiques, de communication, hiérarchiques. Il revient au spécialiste des ressources humaines, aux personnes de l’organisation, d’assurer la fonction première d’intégration et de développement stratégique, et constitue l’ADN de l’entreprise.

Les domaines de responsabilité du gestionnaire des ressources humaines

Les responsabilités d’un spécialiste qui travaille avec le personnel sont beaucoup plus larges que de travailler avec de la documentation du personnel et de recruter un nouvel employé pour l’entreprise.

La pratique consistant à recruter à la fois un spécialiste du service du personnel et un responsable des ressources humaines est largement répandue, en particulier dans les grandes entreprises, car l’étendue de leurs tâches est trop large pour une seule personne.

Ces spécialistes du personnel sont des employés qualifiés qui se spécialisent dans la conception des relations de travail avec les employés :

  • Effectuer la gestion des dossiers du personnel,
  • Préparer des ordres de projet pour le personnel,
  • Formuler et réaliser des cahiers de travail pour les employés,
  • Faire des rapports, etc.

Tandis que les responsables des RH travaillent directement sur les relations sociales :

  • Effectuer une première évaluation des candidats,
  • Introduire le système d’adaptation pour les débutants,
  • Organiser et effectuer l’évaluation des activités,
  • sont engagés dans la formation et le perfectionnement du personnel,
  • Développer un système de motivation et d’incitation pour les employés,
  • Créer une culture d’entreprise, etc.
à lire aussi :  Avec Blockchain la mobilité urbaine telle que nous la connaissons peut changer bientôt

Toutefois, dans la pratique, le spécialiste des ressources humaines combine souvent toutes ces fonctions. Pour gérer tout et rester émotionnellement sain, les spécialistes des RH peuvent utiliser les technologies modernes pour réduire le temps consacré à certaines tâches.

Comment la Blockchain peut aider les spécialistes des RH

Il existe plusieurs domaines dans lesquels la Blockchain peut améliorer le travail des responsables des RH :

  • L’ouverture des données conduit à la résolution du problème de confiance dans les paroles du candidat;
  • L’évaluation confirmée des compétences du candidat permet de clarifier ses réelles compétences professionnelles;
  • Un système de motivation supplémentaire (vote) pour crée une nouvelle méthode d’auto-motivation.

Un système global de confirmation des compétences professionnelles des demandeurs d’emploi résout ces trois problèmes. Le nouvel écosystème, construit sur la Blockchain Ethereum, permettra d’éviter de vérifier la véracité des données dans les CV, tâches supplémentaires pour les spécialistes du recrutement et les chefs d’entreprise.

Un système unifié de vérification des compétences des salariés permettra de vérifier ces compétences :

  • Les travailleurs ayant une bonne réputation, si nécessaire, trouvent un emploi plus rapidement;
  • Les entreprises économisent du temps et de l’argent en embauchant de nouvelles personnes;
  • Évaluer objectivement la compétence et le professionnalisme des personnes.

Le projet Aworker crée une plateforme qui résoudra les difficultés décrites ci-dessus en s’appuyant sur la Blockchain Ethereum. L’objectif principale du projet est de mettre en place un système global d’évaluation des compétences professionnelles et des réalisations des personnes sur le lieu de travail, où qu’elles se trouvent dans le monde. Il aidera les demandeurs d’emploi et les entreprises à communiquer plus efficacement au cours de l’entretien d’embauche.

De plus, avec l’aide des contrats intelligents d’Ethereum, les gens pourront obtenir une récompense supplémentaire pour l’utilisation de leurs données. Avec l’aide de la blockchain, l’industrie du recrutement deviendra plus transparente pour les recruteurs et les demandeurs d’emploi.

à lire aussi :  La plateforme Blockchain Credits affiche 1 million de transactions par seconde

L’ICO d’Aworker commencera le 26 mai 2018. Avant cela, il y a une chance d’obtenir des jetons WORK avec une remise de 20% sur la pré-ICO #2 qui débutera le 15 février 2018.  Pour les membres de la Whitelist il y a des bonus supplémentaires, vous pouvez en savoir plus ici.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

[Campagne de correction] quand vous trouvez une faute d’orthographe, grammaire et syntaxe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. (5 rapports d’erreur par tranche de 5 minutes max)

Un commentaire

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :