Qui est Vitalik Buterin ? Le créateur d’Ethereum

Qui est Vitalik Buterin ? Le créateur d’Ethereum

Ethereum
27 avril 2018 par Xavier

En 2009, lorsque le Bitcoin fait son entrée dans la nouvelle économie, bon nombre de développeurs et de chercheurs se mettent à le décortiquer afin d’exploiter les possibilités de la plateforme. Vitalik Buterin, un jeune garçon de 15 ans à peine, s’intéresse déjà à ce système tout en poursuivant ses études. Il suivra des études d’informatique jusqu’en 2013 pour créer sa propre version de plateforme décentralisée, ignorant tout de son futur succès. Epris par l’univers du Bitcoin, il laissera de côté son parcours universitaire en 2014 pour travailler exclusivement sur le projet de Satoshi en espérant créer sa propre plateforme, qui prendra vie cette même année où il fête ses vingt ans. Ce nouveau Bitcoin sera nommé Ethereum.

Vitalik, un ado pas comme les autres

Là où les jeunes apprennent à sortir de leurs zones de confort, certains s’emploient aux études, d’autres s’intéressent à l’exploration du monde social, dans d’autres cas comme celui de Vitalik, c’est l’esprit entrepreneurial qui est déjà implémenté dans la tête.

Originaire de Kolomna à Moscou, le jeune Vitalik passe son temps à trifouiller le monde d’internet et de la programmation informatique. Il n’attendra pas longtemps avant de décrocher sa première récompense dans des compétitions geek comme les olympiades de l’Informatique où il rapportera une médaille de bronze.

Ayant la double nationalité russo-canadienne, son déménagement vers le continent américain et la naissance de Bitcoin lui souffleront une nouvelle idée centrée vers le marché des crypto-monnaies.

Amoureux de l’informatique, il dédie la majeure partie de son temps à l’étude de la plateforme décentralisée en même temps qu’il effectue son cycle universitaire au sein de l’université de Waterloo. En 2014, Vitalik arrête définitivement ses études au sein de l’institution pour se concentrer totalement au développement de sa blockchain personnelle.

Inspiré par la réussite et la fulgurance de Bitcoin, Buterin a pris tout son temps pour l’étudier de tous les côtés, que ce soit au niveau de la programmation, des caractéristiques marketing, des conditions d’exploitation et de l’écosystème de la plateforme. Après ce long moment d’observation (qui a commencé en 2011 quand même), le jeune prodige lance Ethereum, une Blockchain qui s’inspire du Bitcoin tout en affichant une caractéristique plus souple et plus accessible. Le réseau Ethereum sera également alimenté par sa nouvelle monnaie baptisée Ether (ETH).

à lire aussi :  Qu'est ce qu'un Smart Contract ? (contrat intelligent)

Vitalik Buterin et le projet Ethereum

Bien qu’il soit contributeur de plusieurs projets de réseaux comme kitbitcointools ou kirptokit, le nom de Vitalik ne sera retenu par la majorité que comme le concepteur d’Ethereum. La raison à cela est que le russo-canadien a préparé son projet parallèlement aux études de l’écosystème du Bitcoin. Les progrès et les recherches liés à ce dernier restent donc assujettis à la notoriété de la grande crypto-monnaie tandis que son projet de Blockchain, Ethereum, qui se présente comme concurrent principal au Bitcoin est plus intéressant aux yeux des crypto-enthousiastes.

La naissance d’Ethereum et de sa crypto-monnaie Ether consacre le succès de Vitalik de par sa philosophie ouverte et sa capacité plus large en terme d’opportunité économique. La Blockchain d’Ethereum reprend les bonnes bases du Bitcoin par une structure décentralisée mais creuse son propre tunnel au niveau de l’exploitation.

Ethereum a été crée par Vitalik buterin

Ethereum est une plateforme plus accessible que Bitcoin (du moins à sa sortie). Par ailleurs, Ethereum, est comme la seconde génération des crypto-monnaies. Tout comme le web qui est passé du passif à l’actif (web 2.0), la Blockchain d’Ethereum s’est entourée d’une technologie qu’on appelle les dApps , Decentralized Applications ou Applications Décentralisées. Ce sont des minis programmes qui cernent les conditions de transaction d’un bien ou d’une valeur par le biais de la monnaie Ether. On pourra par conséquent utiliser le réseau d’Ethereum pour conclure une vente qui inclut les paramètres de délai, de paiement, de factures, etc… grâce aux contrats intelligents, chose qu’on ne peut faire sur le Bitcoin.

Vitalik Buterin, quoi d’autre ?

Au moment de créer Ethereum, le jeune prodige des mathématiques et de l’informatique n’avait que 19 ans. Sa personnalité reste sa grande force, puisqu’étant parmi les 40 personnes les plus influentes du monde (selon Fortune), Vitalik refuse toujours de sortir de sa bulle Geek (avec ses t-shirts psychédéliques) . Cette façon de voir le monde, non influençable par l’argent ni la célébrité fait espérer un grand nombre d’investisseurs qui attendent de jour en jour que Buterin sorte un nouveau programme tout aussi révolutionnaire.

à lire aussi :  Apprendre Solidity (Ethereum) : Smart Contract et armée de Zombies

Effectivement, après Ethereum, Vitalik est encensé par les chercheurs informatiques et la société de consommation globale, le qualifiant comme le futur Steve Jobs. Pour d’autres, l’image même d’Ethereum se compare à l’évolution de Microsoft, puisque, dans une large mesure, c’est l’exploitation des applications intelligentes qui a fait la force de cette entreprise.

A part la réussite incontestable de l’Ether (actuellement second avec un prix de plus de 500 dollars l’unité), L’entreprise de Vitalik inspire bon nombre de projets de plateformes décentralisées. Vitalik Buterin a donc prouvé qu’un écosystème égalitaire pouvait être engendré, ce qui a inciter un nombre conséquent d’altcoins modernes à se sont rués sur son modèle. D’ailleurs, des petits projets demandent à Ethereum un appui pour lancer les essais du fait que la conception d’un système similaire est onéreux et nécessite beaucoup de temps.

Vitalik Buterin un jeune programmeur visionnaire passionné par la décentralisation

Enfin, Vitalik perçoit la Blockchain comme une nouvelle opportunité sociale qui doit être utilisée à des fins macroéconomiques. Son ambition est de diriger le marché vers une concurrence plus parfaite que celle dans le milieu du Bitcoin. Pour lui, un salarié se rémunère de la même façon que les autres sans aucun appui externe ou par l’intermédiaire d’un serveur ou d’une connaissance, c’est une idée qui fait rêver la nouvelle génération. Et vu que le génie n’a que 24 ans, il y a tant à espérer de sa part.

Le compte Twitter de Vitalik Buterin, ci-dessous. Et sa page About.me.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.