Qui est Roger Ver ? Le « Bitcoin Jesus »

Qui est Roger Ver ? Le « Bitcoin Jesus »

People
18 septembre 2018 par Xavier

La crypto-monnaie regorge de découverte et propose de plus en plus de diversité que ce soit au niveau social, économique ou financier. Plus d’une centaine de personnages ont retrouvé dans cet univers une identité unique, à l’image des grands développeurs comme Nick Szabo et Vitalik Buterin. Mais l’avantage de l’écosystème décentralisé, c’est l’absence de barrage capitaliste, où tout intéressé peut explorer le système et proposer un point de vue sans être un concepteur ou un actionnaire. C’est le cas de Roger Ver, un suiveur inconditionnel du Bitcoin qui est devenu une icône incontournable de la démocratisation de la monnaie de Satoshi Nakamoto. Parti d’une rencontre avec la monnaie prolifique, passant par une grande période d’exploitation jusqu’à atterrir en prison, le parcours de ce personnage décrit une épopée controversée et attractive au nom de la crypto-monnaie, si bien qu’on lui a collé un nom spécifique aujourd’hui connu de tous qui est le « Bitcoin Jesus ». Focus sur l’histoire et le parcours de Roger Ver.

Une évolution controversée

Né à San José en 1979, Roger Ver évolue en Californie dans la Silicon Valley où il effectue ses études à l’université d’Anza, qu’il ne fréquentera qu’un an avant de partir à la conquête de sa carrière professionnelle. Le jeune garçon se révèle très rapidement habile dans le monde des affaires. Ses activités sont diversifiées, il devient PDG de MemoryDealers.com en 1999 et exerce son mandat jusqu’en 2012. Mais il se confrontera à la justice en 2005 en raison de son commerce de produits explosifs illégaux qui lui vaudra 10 mois de prison. En 2006, Ver déménage au Japon sans un bruit pour rediriger sa nouvelle vie après cet incident malencontreux.

En 2014, Roger Ver décidera d’abandonner sa nationalité américaine pour devenir un citoyen de la Fédération de Saint-Christophe-et-Niévès, un petit État situé dans les Antilles dans la région des Caraïbes. Cependant, les problèmes ne cesseront de lui tomber dessus concernant son Visa. Lorsque le jeune entrepreneur tente de rentrer aux États-Unis en 2015, notamment pour assister à une conférence, le gouvernement américain lui adressera un refus catégorique de son Visa pour la simple raison que Ver pourrait être tenté de rester dans le territoire après sa visite, comme un immigré par conséquent.

à lire aussi :  Qui est Satoshi Nakamoto ? le mystérieux créateur du Bitcoin

Dans la même année, Roger Ver trouvera asile dans l’ambassade des États-Unis au Japon où il récoltera un Visa en bonne et due forme, qui lui permettra de rentrer dans le territoire américain légalement, en 2016, il participera à une conférence à Denver où il prendra la parole.

Roger Ver et l’amour de Bitcoin

Après la prison et avant de s’embourber dans la justice pour des raisons accablantes, Roger Ver s’est pris de passion pour le Bitcoin en 2011, considérant cette monnaie « d’invention la plus importante de l’histoire du monde depuis internet ». Ver est totalement passionné par le fonctionnement et découvre très rapidement son potentiel, à l’époque l’investissement sur la crypto-monnaie relevait d’une pure activité de geek sans grand intérêt.

Pourtant, Ver ne restera pas dans son admiration longtemps et décide d’investir massivement dans la monnaie de Satoshi Nakamoto, aussi bien que MemoryDealers.com intègre un système de paiement par BTC dans sa plateforme. Pour connaître à quel point le personnage était fan du Bitcoin, on n’aura qu’à citer sa collection de 400 000 bitcoins à l’époque, ce qui vaudrait des milliards aujourd’hui. Des rumeurs racontent que Ver a utilisé une bonne partie de ses fonds dans des projets de financements.

Tout ce qu’il entreprendra se reflétera ainsi dans le Bitcoin. Les petites startups font rapidement le lien et recourent à son aide financière pour démarrer leurs projets à l’instar de BitInstant. D’autres plateformes Blockchain seront également appuyées par Roger Ver pour épanouir encore plus le monde de la crypto-monnaie. Ses premiers poulains seront Kraken et Ripple (devenu une institution incontournable peu après).

à lire aussi :  Qui est John McAfee ? "gourou des crypto-monnaies

Cette volonté inarrêtable d’exploiter le Bitcoin et les crypto-monnaies le conduira à investir dans n’importe quel projet relatif aux monnaies numériques. Sa présence dans le réseau est pesante et de nombreuses informations concernant l’actualité des crypto-monnaies cite son nom, aussi bien que Roger Ver est devenu une superstar de la Blockchain appelé dorénavant le « Bitcoin Jesus », fervent défenseur et investisseur dans le Bitcoin.

Les années qui suivent la célébrité de Roger Ver sont remplies d’interventions médiatiques. En 2017, il plaint l’utilisation abusive du Bitcoin en tant que monnaie spéculative dans une interview. Sa position de défenseur l’amène à avouer une crainte certaine pour l’avenir de cette crypto-monnaie qu’il déclare avoir perdu sa fonction, que « le fait est que l’utilité du Bitcoin a été endommagée ». Son objectif actuel est donc de restituer les vertus du Bitcoin en tant que plateforme décentralisée loin des abus capitalistes profitables pour tous, ce qui ne manquera pas d’influencer les investisseurs directs, vu la célébrité du personnage.

Actuellement, il promeut la crypto-monnaie Bitcoin Cash (BCH) un fork du Bitcoin qui a vu le jour le 1er aout 2017.

Le compte Twitter de Roger Ver, et son site officiel.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X