Qui est John McAfee ? « gourou des crypto-monnaies

Qui est John McAfee ? « gourou des crypto-monnaies

People
6 juillet 2018 par Clémentine

McAfee est un développeur, informaticien connu comme le créateur du logiciel Antivirus du même nom. Également célèbre pour ses déboires et ses activités douteuses, ce personnage ne brille pas uniquement pour ses exploits. Actuellement, il embrase les réseaux sociaux par ses déclarations osées et ses prédictions en matière d’investissement dans les crypto-monnaies. Récemment, McAfee a lancé un pari personnel plus qu’audacieux portant sur une probable inflation du Bitcoin à 500 000 dollars en 2020. C’est dans une nonchalance incomparable qu’il promet de « manger ses parties intimes » si ce pari n’est pas tenu, folie ou génie ? Regardons de près la personnalité et l’influence de John McAfee pour en savoir plus.

Un informaticien au cursus controversé

Originaire d’Angleterre, John McAfee a grandi aux Etats-Unis dans la ville de Salem où il passera une enfance et une adolescence exemplaire avant d’obtenir son diplôme du baccalauréat en mathématiques en 1967. Son doctorat suivra en 1968, ce qui lui ouvrira la porte aux grandes entreprises et organismes de recherche américains. Les années qui suivront seront ses premiers pas dans le développement de logiciel en tant qu’employé de la NASA (Institute of Space Studies) et développeur pour Xerox plus tard.

McAfee prouve sa grande valeur tout en prenant confiance en lui après quelques années auprès de ces grosses boîtes durant plus de 15 ans. En 1987, l’informaticien, fort de ses expériences, ouvrira son propre business et fonde McAfee Associates, une société qui développe des antivirus où il commencera à y travailler en 1989. Le succès du produit est direct, ce qui conduira McAfee à un niveau très élevé dans le marketing informatique. D’ailleurs, les antivirus ne fonctionnaient pas de la même façon à l’époque.

Cependant, la gloire de ce personnage le conduira aux excès ainsi qu’aux déboires. Considéré comme un personnage public, McAfee exploite les réseaux sociaux pour faire parler de lui mais pas qu’en bien. Une émission épique augmente sa côte de popularité en 2013 dans laquelle il diffuse une vidéo satirique concernant la désinstallation de son propre logiciel (l’antivirus McAfee). Le contenu est trash (il prend de la drogue avec des prostitués) mais cartonne avec plus de 8 millions de vue sur la toile.

à lire aussi :  Qui est Satoshi Nakamoto ? le mystérieux créateur du Bitcoin

Ses activités douteuses ne s’arrêtent pas à ces simples provocations, qui peuvent être calculées en passant, mais atteignent également sa vie privée en général. Personne n’aurait deviné la face cachée de ce développeur par rapport à son succès et son intelligence. À partir de 2010, il enchaîne les procès et les affaires douteuses en matière de drogue. McAfee a même été suspecté de posséder des armes sans autorisation avant d’être relâché par la police bélizienne, d’ailleurs, ceux-ci ont ouvert une enquête particulière pour lier sa situation avec le meurtre par balle de son voisin Gregory Viant Faull.

Au final, John McAfee représente plus un magnat des outrances publiques qu’un personnage respecté du monde technologique. Ses perversités lui ont valu une mauvaise réputation bien qu’il continue d’étendre ses activités technologiques dans d’autres matières. Récemment investisseur dans les crypto-actifs, il s’est fait rapidement un nom en diffusant des pronostics et des commentaires pour inciter les gens à acheter et à spéculer les nouvelles crypto-monnaies en vogue.

Les crypto-monnaies, le nouveau dada de John McAfee

La capacité de John McAfee à sentir les coups gagnants n’est pas nouvelle. Cet investisseur mathématicien et informaticien n’a pas perdu en lecture concernant la dynamique économique du monde moderne. Il est devenu incontournable en matière de spéculation de crypto-monnaies car ses émissions et apparitions ont une audience très élevée. D’ailleurs, les réseaux sociaux se l’arrachent depuis quelque temps avec une facturation de plus de 105 000 dollars par tweet sponsorisé grâce à ses 850 000 followers. Effectivement, McAfee dispose d’un capital social très puissant qu’il peut utiliser dans n’importe quelle filière que ce soit pour des opportunités économiques ou pour le divertissement.

à lire aussi :  Yahoo Japan envisagerait de lancer une plateforme d’échange de crypto-monnaies en avril 2019

McAfee influence donc le crypto-marché par son nom. Ses excentricités font également la paire avec ses déclarations, qui attirent non seulement les investisseurs comme les badauds avides de buzz. Dernièrement, McAfee a lancé un pari extraordinaire sur les réseaux sociaux. Il aurait parié une montée en puissance du Bitcoin jusqu’à 500 000 dollars jusqu’en 2022 en misant…. ses parties intimes. Pas de surprise, cela a manifestement augmenté sa popularité et le nombre de ses followers, c’est à se demander s’il est fou ou simplement un génie.

La réponse à cette question n’est pourtant pas très positive car les récentes études et orientations de McAfee sur les nouvelles plateformes ne sont pas toujours très bien pensées. Ses recommandations sur certains crypto-actifs comme le Dogecoin ou le Tron ne sont pas très intéressantes et risquent même de nuire à certains investisseurs non expérimentés vu la faible évolution de ces crypto-monnaies courant 2018. Son comportement pas très catholique sur la rumeur du piratage de Binance a également entraîné une multitude de questions sur sa transparence.

Pour le moment, John McAfee est encore puissant sur les réseaux sociaux, mais plus pour les mêmes raisons. Ses conseils sur les crypto-monnaies ne sont pas très pertinentes au regard de son comportement mais il ne faudrait quand même pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué !

Son compte twitter :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X