Qui est Charlie Lee ? le concepteur du Litecoin

Qui est Charlie Lee ? le concepteur du Litecoin

People
19 septembre 2018 par Xavier

Le Litecoin, c’est 3 milliards de dollars de capitalisation boursière et occupe la 7e place du classement général des crypto-monnaies selon la capitalisation boursière. Autant dire que le Litecoin est un géant au même titre qu’Ethereum ou autres EOS. Cependant, le marketing de la plateforme n’est pas aussi poussé que les autres monnaies surpuissantes du moment, ce qui mène les nouveaux investisseurs à choisir le Litecoin seulement après avoir testé d’autres altcoins infructueux.

L’histoire du Litecoin fait suite à la recherche d’une meilleure optimisation des procédés d’échange et d’utilisation des crypto-monnaies dans l’économie moderne au même titre que les devises officielles. Son concepteur s’est focalisé sur la praticité et la performance de la crypto-monnaie en s’inspirant du Bitcoin. Cependant, le Litecoin ne se place aucunement dans la peau d’un concurrent direct, recherchant avant tout une meilleure accessibilité que ce soit dans le domaine technique que pratique. Cette ambition est née d’une expérience profonde au sein d’un parcours très diversifié d’un grand nom qu’est Charlie Lee, faisant un petit retour sur le personnage et son parcours.

Charlie Lee
Charlie Lee, le concepteur du Litecoin

Qui est Charlie Lee ?

Charlie Lee n’est pas nouveau dans le monde de la crypto-monnaie. Par ailleurs, Lee est un nom qu’il partage avec son frère Bobby, un autre féru de la Blockchain qui s’est construit un éminent univers très célèbre en chine via le BTC China. Le retentissement de ce patronyme a une amplitude universelle dans l’écosystème actuel des crypto-monnaies.

Né en Côte d’Ivoire, Charlie Lee passe son enfance dans un cadre exotique et une scolarisation modeste. Il y passera 13 ans avant que sa famille déménage aux États-Unis après avoir vécu plusieurs décennies dans le pays africain. Lee continuera ses études pour obtenir son diplôme secondaire en 1995 et incorporer le MIT (la plus célèbre université d’ingénierie aux États-Unis et à travers le monde). La consécration de son diplôme de maîtrise en informatique date de 2000.

à lire aussi :  Charlie Lee s’intéresse au Monero (XMR)

Comme tous les grands noms de l’univers des crypto-monnaies, Charlie Lee voue une passion exagérée pour l’informatique et les sciences technologiques de réseaux. Pour embrasser sa carrière en la matière, il intégrera Google et Guidewire Software. Ses quelques années de travail en tant qu’ingénieur logiciel lui permettront d’évoquer les premières esquisses du Litecoin.

Passé maître en matière de conception et de développement d’applications, la vie de Lee sera bouleversée par un article sur Silk Road, qui invoquait le Bitcoin. Pour lui, les astres se sont allignés au bon moment, car l’idée d’investir dans la technologie et le commerce de l’or lui était passée par la tête avant de découvrir ce nouveau système qui englobe à la fois un système de monétisation en dehors des devises doublé d’une structure informatisée décentralisée sans contrôle, ni actions. Depuis, le jeune ingénieur s’est renseigné sur le fonctionnement et les rouages du Bitcoin tout en conservant une idée sur un projet de confection personnalisé d’un même type de technologie que sera Litecoin.

L’entrée en matière dans les crypto-monnaies

Charlie Lee est passé par la plus petite marche pour agrandir sa compréhension de l’univers du Bitcoin. Comme la plupart des informaticiens férus de technologies, il investit quelques sommes discrètes dans la plateforme de Satoshi Nakamoto et se rue rapidement vers le minage de crypto-monnaies pour doser la fiabilité et la rentabilité du système. Peu après ses expériences, il décide de se lancer vers la création d’une monnaie parallèle (comme la plupart des initiateurs d’altcoins avant lui) en 2011. Cette première tentative baptisée Fairbix est un mélange entre la technologie du Bitcoin et de Tenebrix. Mais la réalité le rattrapera et Lee se confrontera précocement à des difficultés d’ordre technique comme des bugs de système et un manque de scalabilité, au final Fairbrix ne percera pas le marché des grands et restera dans l’oubli.

à lire aussi :  Tremblement de terre chez Bittrex, blackcoin et litecoin

Cependant, Lee est un forcené qui sait apprendre de ses erreurs. Quelques semaines après la constatation de sa monnaie pionnière, il prend les devants pour proposer le Litecoin avec le Bitcoin uniquement comme référence suivie de ses personnalisations techniques. Il apportera de grandes améliorations concernant le hachage, et la vitesse de traitement pour valider les blocs (Bitcoin prend 10 minutes et tend vers une latence beaucoup plus conséquente vu l’affluence des utilisateurs).

Cette praticité est donc le point focal de Litecoin, et les résultats se font ressentir dès les premières utilisations. Effectivement, la monnaie de Lee se présente comme une alternative au BTC sans faire concurrence vu que ce sont les petites transactions qui ne nécessitent pas de grandes vérifications que le Litecoin prépare. Aussi, il est bien plus facile d’échanger un jeton LTC contre un produit instantanément que d’attendre la confirmation d’un bloc de BTC.

Après la réussite de Litecoin, Charlie Lee est passé chez Coinbase avant de quitter la boîte pour réfléchir à sa carrière en 2017.

Pour en savoir plus : sa page Wikipedia, son compte Twitter.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X