Présentation : NEO (NEO), le tueur d’Ethereum

Présentation : NEO (NEO), le tueur d’Ethereum

Crypto-monnaie
14 septembre 2018 par Océane

NEO est une plateforme décentralisée très populaire en Asie. Elle emprunte les mêmes principes qu’Ethereum avec ses contrats intelligents (Smart Contract). Son idée de base est d’implanter un écosystème entièrement décentralisé qui recherche une personnalisation profonde des activités sur la Blockchain. Il se différencie par ses jetons pré-minés et sa programmation facile à prendre en mains par développeurs traditionnels.

L’environnement technique de NEO

Les idées de base qui ont conduit à la conception de NEO sont très hétéroclites. Au départ, ce sont deux entrepreneurs chinois qui se sont penchés sur les opportunités offertes par le monde de la Blockchain. Après analyse, ceux-ci ont fini par établir un plan d’action pour améliorer le système de validation de blocs (jugés trop fastidieux et lents). L’illumination viendra après l’analyse d’un autre modèle qu’est le smart contract d’Ethereum. Les deux entrepreneurs se sont rendu compte de l’importance de la personnalisation des conditions de validation sans avoir à tout copier sur la Blockchain, et c’est ce que les contrats intelligents font.

Mais pour éliminer toute cause de saturation, le projet NEO décide d’injecter directement des jetons pré-minés dans la Blockchain. Ce seront les GAS (par preuve d’enjeu (PoS évidemment) qui seront utilisés pour le travail de minage tandis que l’unité monétaire NEO sera utilisés à des fins d’échange classiques. Grâce à cette dualité, cet écosystème est maintenu sans altérer la fluidité des échanges qui n’attendent pas la course à la validation pour épanouir l’économie.

Les contrats intelligents de NEO

Si Ethereum utilise pour ses smart contracts un langage de programmation dénommé Solidity , NEO use de son propre protocole nommé PBFT (Practical Byzantine Fault Tolerance). Les deux sont très similaires mais celui de NEO garde une longueur d’avance au niveau pratique car son modèle accepte l’introduction des programmes habituels comme C#, VB ou encore Java. Les développeurs d’applications n’auront pas à apprendre un nouveau langage de programmation et peuvent importer directement leur application sur le réseau sans problème de concordance.

à lire aussi :  Augur : des contrats intelligents prévus sur le réseau d’Ethereum en juillet

NEO s’est paré de cette accessibilité pour des raisons pratiques mais également dans le but d’exploiter au maximum le potentiel des smart contracts. Personnaliser les termes d’un contrat sur le versement de dividende pour un pari est déjà un grand pas lorsqu’on utilise l’Ethereum. Mais ce qui serait intéressant, c’est d’importer tout type de contrat dans cette Blockchain décentralisée, et pourquoi pas informatiser et développer de vrais canevas juridiques ?

C’est pour cette raison que NEO a décidé de mettre les clés de la création aux mains des développeurs traditionnels, qui pourront apporter leur lot d’idées sans se soucier du langage de programmation à employer. Comme dans la vraie vie, un contrat intelligent peut être utilisé pour contrat de bail, une rente ou une assurance, si les termes du contrat ne font pas obstruction bien sûr. Cependant, des milliers de logiciels de ce genre ont été créés à l’aide de langages traditionnels comme Java ou Visual Basic. Il ne reste plus qu’à encourager les développeurs implémenter ces produits dans un environnement décentralisé où tout le monde pourrait y avoir accès.

Fonctionnement des jetons et du consensus

NEO c’est à la fois la plateforme mais aussi l’appellation d’un des jetons qu’il utilise dans sa Blockchain. Parce que oui ! Il y en a plusieurs.

Il y a d’abord le GAS, une crypto-monnaie au sens propre qui se mine et qui se crée après validation des blocs. Le GAS est spécifique à cette tâche mais n’est accessible que pour une poignée d’utilisateurs. La PoS (preuve d’enjeu) nomine celui ou celle qui aura la tâche d’effectuer le minage parmi un nombre limité d’opérateurs de réseau.

à lire aussi :  [Terminé] Everex : le micro-crédit sur blockchain

Ensuite, il y a le NEO, la monnaie numérique pré-minée qui n’apporte pas de récompense. Ce choix a été pensé pour éviter au système de se focaliser sur la course aux rémunérations.

Dans ce contexte, les deux jetons sont donc différent et ne peuvent être mêlés. Le GAS servira uniquement à rémunérer les mineurs (des tiers de confiances élus) et ne peuvent acheter des services dans le réseau. Et dans la complémentarité, les NEO (NEO) ne sont pas attribués aux mineurs, ils ne peuvent servir de récompenses.

Comment acheter NEO et GAS ?

Les jetons NEO et GAS ne sont pas disponibles par achat direct auprès de la plateforme NEO. La manière la plus simple est de les échanger avec d’autres crypto-monnaies comme BTC ou l’ETH. Evidemment, NEO est cotée en crypto-bourse, et il sera facile de lui trouver des offres.

GAS et NEO s’achetent sur Binance, et NEO, aussi, sur Hitbtc et Huobi.

 

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X