Présentation : Bitcoin Private (BTCP), une autre branche du BTC mais anonyme

Présentation : Bitcoin Private (BTCP), une autre branche du BTC mais anonyme

Crypto-monnaie
18 septembre 2018 par Xavier

De nombreuses crypto-monnaies ont expérimenté une belle réputation à partir du code source du Bitcoin à l’instar du Bitcoin Gold ou encore Bitcoin Cash. Étant créées à la suite de Fork , ces monnaies numériques retiennent les éléments basiques du Bitcoin mais forment leur protocole unique. Bitcoin Private  fait partie de cette descendance de la plateforme de Satoshi Nakamoto mais à un niveau plus profond puisqu’il hérite d’un nouveau protocole après le fork du Zclassic, fils de Zcash, de quatrième degré par conséquent. La raison de cette nouvelle création relève d’une question de confidentialité, que le Zclassic avait déjà exploitée mais pas selon les goûts des nouvelles têtes du Bitcoin Private.

Naissance : du Zclassic à Bitcoin Private

Bitcoin occupe une place suprême dans l’écosystème de la nouvelle économie. Depuis 2009, il a rencontré des hausses et des baisses très violentes sans pour autant hisser le drapeau blanc. En tant que monnaie souveraine, le Bitcoin est assujetti à une analyse permanente de la part des investisseurs et des utilisateurs, raison pour laquelle les débats l’ont amené à subir la création de divers Forks. (« embranchement du logiciel » ou « nouveau logiciel basé sur Bitcoin »)

Parallèlement au Bitcoin Cash ou Gold, le Zclassic est né après une discorde entre les utilisateurs de la blockchain de Zcash. La première raison qui a mené à ce hard fork a été d’ordre financier puisque le protocole de Zcash prévoyait un prélèvement de 20% des récompenses des mineurs. A cet effet, les contribuables du réseau sont imposés d’un paiement systématique qui n’est pas très avantageux, vu la faible audience de la monnaie par rapport à d’autres, ce qui entraîne une fuite de capitaux inéluctable au fil du temps.

Outre cette technique de prélèvement centralisé, une seconde raison technique motivait les adeptes du Zclassic comme la question de confidentialité. Effectivement, la Blockchain de Zclassic prévoit un token nommé Snark, qui permet de cacher le montant d’une transaction donnée. Une perspective très attrayante pour les sociétés et organismes faisant des tests ou qui recherchent expressément la discrétion.

à lire aussi :  La Bank Of America admet que les crypto-monnaies menacent son modèle économique

Le total des jetons exploitables de Zclassic sera au maximum de 21 millions, et environs seulement 5,2 millions ont été minés jusqu’alors, ce qui lui confère une très grosse marge d’évolution. Cependant, les débats ont fusé après 2017 pour élargir cette notion de confidentialité en opposant les grands noms de Bitcoin et Zclassic et quelques nouvelles têtes. Aucun terrain d’entente n’a été trouvé pourtant, d’où la naissance du Bitcoin Private, le quatrième du nom des crypto-monnaies dérivés Bitcoin.

Quoi de neuf sur Bitcoin Private ?

Si le Bitcoin Core proposait une simple décentralisation, le Zcash proposait une meilleure liquidité et une meilleure accessibilité. Mais lorsque le Zclassic a fait irruption pour une spécificité au nom de la confidentialité, on a du mal à imaginer ce que peut proposer de plus le Bitcoin Private.

Selon son concepteur, Rhett Creighton, le Bitcoin Private n’a pas l’intention de créer une nouvelle politique stratégique mais recherche la meilleure façon d’épanouir le Zclassic. Son message sur Twitter révèle ses intentions : « je voudrais proposer de revitaliser Zclassic en le faisant migrer pour devenir un hard fork Bitcoin ». En ce sens, la véritable motivation du Zclassic est d’attirer une plus grande clientèle via des perfectionnements techniques de la notion de confidentialité et du traitement des blocs (pour devenir plus rapide).

Concernant cette confidentialité, le patron de Zclassic insiste sur l’utilisation des clés privées pour plusieurs réseaux. « Lorsque les fourches [ndlr : les forks] apparaissent, la même clé privée peut être utilisée dans différents réseaux pair-à -pair », explique-t-il, d’autant plus qu’aucune plateforme n’utilise ce genre de technique qui peut être utilisée pour plusieurs périphériques, offrant une meilleure praticité et un gain en sécurité.

Comment ça marche ?

Dans un cadre purement technique, le Bitcoin Private génère des adresses privées et publiques négociables entre les utilisateurs en contrepartie d’une transaction. Ceci veut dire qu’un investisseur qui veut agir dans la discrétion financière peut emprunter l’adresse d’un tiers pour cacher le montant des transactions. Le protocole de minage attribué est basé sur la preuve de propriété, notifiant donc les parties d’une transaction sans révéler la quantité de monnaie échangée, ce qui est toujours légitime dans le cadre d’une Blockchain décentralisée.

à lire aussi :  Tron : un record de transactions de 1 million par jour !

D’autre part, le Bitcoin Private fait appel aux services d’Equicash pour améliorer la rapidité du minage. Il s’agit d’un protocole de preuve de travail basé sur la RAM, mettant fin aux courses effrénées des ASIC. Ainsi, les ordinateurs surpuissants comme les fermes de minage seront parallélisés aux simples utilisateurs qui n’ont pas de grosses ressources chez eux. Equicash est même programmé pour fonctionner avec de simples smartphones qui pourront miner durant les périodes de repos, durant la nuit par exemple.

Le Bitcoin Private est-il plus intéressant que les autres ?

Techniquement, le Bitcoin Private est un peu différent des autres Fork de Bitcoin et des autres altcoins, mais pas assez pour attirer l’attention des grands traders, actuellement, il n’est accessible que sur le marché intermédiaire comme Trade Satoshi, Nanex ou BarterDex. Pour information, un Airdrop a été organisé pour les détenteurs de jetons BTC et ZCL pour des raisons d’essai.

Acheter du Bitcoin Private (BTCP)

Actuellement, la plateforme la plus facile à utiliser pour acheter du Bitcoin Private est HitBTC.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X