Crypto-monnaie Golem (GNT) : un supercalculateur

Crypto-monnaie Golem (GNT) : un supercalculateur

Crypto-monnaie
20 avril 2018 par Xavier

Golem, sa blockchain et sa crypto-monnaie,  est un superordinateur qui connecte les appareils par le biais d’un réseau pair-à-pair. Il combine la puissance de calcul des machines dans son espace de travail. Le réseau loue les ressources d’ordinateur appartenant à d’autres individus (des fournisseurs). Golem est destiné aux personnes ayant besoin de puissance supplémentaire dans les calculs et les tâches complexes et permet de cette manière de faire gagner de l’argent avec les ressources inutilisées et / ou sous-utilisées des ordinateurs participant au réseau.

Les cas d’utilisation de Golem sont vastes et variés ; avec le traitement automatique du langage naturel (NLP), l’intelligence artificielle (IA) ou l’apprentissage automatique en exploitant, Golem complète n’importe quelle tâche nécessitant une grande puissance de calcul, et ce, quelles que soient la durée et la capacité nécessaire. Cependant, son équipe se concentre en priorité sur l’interprétation de CGI (Effets spéciaux numériques) – un domaine de dépense comportant de longs délais d’attente.

Le fonctionnement de Golem

Quelques aspects techniques. Oui.. désolé pour les grands débutants. Golem c’est du lourd  !  Lisez la suite, et sélectionnez ce qui vous est compréhensible.

En supposant que la tâche demandée est la même que celle d’un modèle de tâche fourni par Golem, le demandeur pourrait écrire son propre code en utilisant le cadre de définition de cette même tâche – bien que cela ne soit pas accessible dans Brass et Clay, les deux premières versions de Golem.

Blender et Luxrender sont mis aux services dans la première version tandis que Stone, la troisième version, permet l’exécution de tâche dans une classe différente des modèles prédéfinis par la plateforme.

On peut conclure que l’ensemble des modèles de tâches est inclus dans le magasin Golem. Une fois la tâche choisie, elle est ajoutée au gestionnaire de tâches.

Le fournisseur de la puissance de calcul sélectionne la tâche la plus adaptée. Il inspecte chaque nœud diffusant les tâches pour rejeter celles qui ont mauvaise réputation. Le demandeur reçoit le prix par la suite avec les informations relatives à la puissance de calcul. Afin de s’assurer de la qualité du produit, le demandeur vérifie la réputation du fournisseur.

Une fois l’accord conclu entre les deux parties, le fournisseur reçoit les ressources appropriées par le biais de IPFS et le calcul peut commencer. Les résultats sont envoyés au demandeur via le réseau IPFS. Par la suite, les informations sont transmises au nœud approprié pour que les résultats soient vérifiés, le demandeur peut même envoyer les résultats à plusieurs nœuds pour une vérification redondante.

à lire aussi :  Présentation : Holochain, la nouvelle génération après la Blockchain

Pour finir, le système de paiement est notifié via un contrat intelligent Ethereum. Les fonds sont transmis du demandeur au fournisseur. Dans ce cas, la réputation des deux partis sera augmentée si le fournisseur envoie des résultats précis et que le demandeur paie à temps.

Dit différemment :

  1. Bob demande une puissance de calcul
  2. Toto dit « Ok je peux te fournir ce super calcul »
  3. Bob reçoit le résultat du calcul, et Bob est content.
  4. Bob paie à temps
  5. Bot et Toto acquièrent une une bonne réputation
Schéma de Golem : système de calcul, et système de paiement

Caractéristiques supplémentaires

Les fonctions connexes de Golem comprennent un contrat intelligent d’Ethereum et l’ « Application Registry », grâce à laquelle le développeur pourra trouver les utilisateurs et les demandeurs plus facilement. Les outils qu’il recherche seront alors bien plus accessibles.

Le « Transaction Framework » est un ensemble d’exigences appliquées au développeur. Celle-ci doit suivre ces directives lors de la mise en œuvre d’un modèle de transaction pour son application Golem.

Le token Golem (GNT)

Le token Golem constitue le composant central du réseau. Il est conçu pour assurer la flexibilité et le contrôle sur l’évolution future du projet. A cet effet, les loueurs de ressource (les fournisseurs) reçoivent leur paiement en GNT (Golem Network Token).

Sachant que Golem est un marché, les prix devraient trouver un équilibre au fil du temps. Le GNT est également utilisé pour soumettre les dépôts des fournisseurs. Il est à noter qu’il fait figure de mode de paiement dans le registre des applications.

Le GNT est un token ERC20, c’est-à-dire qu’il est basé sur une norme Ethereum. Son volume est limité à 1 milliard de GNT dont 82% distribués aux participants de la collecte de fonds qu’a réalisé Golem.

L’équipe de Golem et ses évolutions

En ce qui concerne les concepteurs et l’équipe, Golem est dirigé par Julian Zawistowski. Cet administrateur endosse aussi bien le rôle de conseiller chez Hoard, une plateforme Blockchain de l’industrie des jeux vidéo.

Brass, la première version a été publiée en août 2016, comprend Blender et LuxRender, les outils de rendu CGI. D’autres versions ont été développées ultérieurement :

  • Clay qui inclut « Application Registry » et l’API des tâches, permettant ainsi aux développeurs de s’intégrer à la plateforme
  • Stone comprenant le mécanisme de certification et le cadre de transaction dans un modèle SaaS.
  • Par ailleurs, les développeurs peuvent créer des applications qui s’exécutent en dehors du sandbox.
à lire aussi :  Ukraine : vers la réglementation des crypto-monnaies en deux étapes !

L’ambition de Golem serait la construction d’une plateforme décentralisée de microservices en tant que nouvel internet de demain.

Par ailleurs, l’équipe Golem a signalé des projets similaires sur la page FAQ de l’entreprise. iExec est tourné vers les demandeurs exécutant des calculs hors chaîne. Ce projet se démarque des autres de telle façon que Golem a donné certaines précisions. En ce sens, Il n’y aura aucun chevauchement entre les deux, mais une probable collaboration sera envisagée plus tard.

D’un autre côté, SONM et BOINC travaillent sur un problème similaire. SONM utilise des frameworks tiers contrairement à Golem. La centralisation de BOINC est bien plus prononcée, selon le supercalculateur.

 

Acheter Golem (GNT)

Le GNT est disponible à l’achat sur plusieurs bourses d’échanges dont principalement Binance, la plateforme de trading qui traite un des plus grands volumes de Golem.

Le stockage de GNT

N’importe quel porte-monnaie numérique avec le support de jeton ERC20 d’Ethereum peut stocker le GNT. Parmi les plus utilisés, on peut citer MyEtherWallet et Mist. Si vous achetez votre Golem sur une place de marché comme Binance, alors votre Golem y sera stocké.

Conclusion

Le supercalculateur distribué par Golem est un marché de la puissance de calcul. Lancé en 2016, il continue d’évoluer, et ce, même s’il n’est plus listé dans les 10 premières crypto-monnaies.

Le Brass Alpha a démontré sa valeur en étant constamment en évolution. Les développeurs prévoient le lancement du Brass Beta dans un proche avenir. Le soutien technique, la sensibilisation communautaire et l’élargissement de leur portée à travers le monde entier sont envisagés par l’équipe de développement. La course de Golem pourrait en conséquence être lente mais régulière durant des années encore

Que pensez-vous du superordinateur et crypto-monnaie Golem ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X