Blockchain au service des blogueurs : le marché se prépare à faire coopérer influenceurs et annonceurs

Blockchain au service des blogueurs : le marché se prépare à faire coopérer influenceurs et annonceurs

Apprendre & comprendre
28 février 2018 par CanardCoinCoin

Forbes a récemment publié des données montrant que les dix youtubeurs les mieux payés sur YouTube ont collectivement gagné 108 millions d’euro en une seule année. Le magazine a analysé le revenu de ces youtubeurs du 1er juin 2016 au 1er juin 2017. L’intérêt croissant des annonceurs pour la blogosphère (blog & vlog) a conduit à l’apparition d’acteurs puissants sur le marché, offrant leurs services en tant qu’intermédiaires auprès des meilleurs blogueurs mondiaux.

Grâce à leur popularité croissante et à la forte fidélité de leur audience, les blogs et les chaînes YouTube sont devenus ces deux ou trois dernières années l’une des plateformes les plus prometteuses pour placer de la publicité native. Cela a conduit à l’apparition sur le segment du marketing numérique d’un nouveau domaine en pleine expansion, le marketing d’influence, qui implique une collaboration mutuellement bénéfique entre les annonceurs et les leaders d’opinion sur internet. Selon certaines prévisions, ce marché pourrait atteindre 8,1 milliards d’euros d’ici 2020.

Définition « publicité native » (via):
Le native advertising désigne un type de publicité qui par sa forme, son emplacement et son contenu ressemble et s’intègre fortement aux contenus diffusés habituellement par le site support qui la diffuse. Il permet une meilleure efficacité publicitaire

En pleine expansion mais dans le besoin d’un nouveau soufle

A peine le marketing d’influence a-t-il commencé à se développer que les entreprises ont commencé à offrir divers services dans ce domaine. Parmi eux, SocialMedia Market est un – sinon le – premier à proposer une plate-forme fonctionnant sur Blockchain qui offre une gamme complète de services pour lancer des campagnes publicitaires dans le domaine du marketing d’influence.

« Les gens qui entrent dans l’espace marketing d’influence commencent toujours par nouer des liens avec un blogueur de haut niveau. Nous sommes sur ce marché depuis un certain temps, et nous visons plus haut; nous voulons transformer la publicité native en un marché mondial, accessible à tous les blogueurs ayant un public de 1 000 personnes ou plus, pour faciliter les relations entre les annonceurs et les influenceurs sur les réseaux sociaux du monde entier. Notre plateforme Blockchain rend cela possible. »,
explique Alexandra Morozova, co-fondatrice et directrice marketing de SocialMedia Market.

« Nous ciblons le marché de la publicité en ligne, du marketing dans la blogosphère, des services de streaming et des réseaux sociaux, et nous prévoyons également de travailler avec des leaders d’opinion et des youtubeurs, Instagram, Facebook, Twitch, Twitter et d’autres plateformes. »

Il existe plusieurs options pour travailler avec les leaders d’opinion sur le marché d’influence d’aujourd’hui, mais chacun d’entre eux est limité par divers facteurs.

  • L’option la plus simple consiste à vendre au client une base de données de contacts, afin que les clients puissent eux-mêmes travailler avec ces contacts en fonction de leurs capacités financières et de leur connaissance du marché. Un système automatisé de placement d’annonces peut également être utilisé. L’inconvénient ici est la fonctionnalité sévèrement restreinte.
  • Enfin, l’option la plus « avancée » consiste à embaucher un directeur d’agence, qui peut constituer une base de données d’influenceurs et répartir les contrats entre eux. Le principal inconvénient de cette option est qu’elle ne permet pas de divulguer le coût réel des contrats et ne donne pas à l’annonceur la possibilité d’agir comme il le souhaiterait dans la promotion de son produit.
à lire aussi :  Les ICO : une menace pour le modèle traditionnel de financement en capital-risque

Un coup de pouce Blockchain pour le marketing d’influence

La différence entre les approches décrites ci-dessus et le travail de SocialMedia.Market est que la plateforme offre une solution unifiée et automatisée avec accès aux leaders d’opinion sur tous les grands réseaux sociaux et un système CRM (Content Relationship Management) pour gérer et analyser les campagnes publicitaires. De plus, le projet permet de documenter tous les accords entre annonceurs et blogueurs à l’aide de contrats intelligents, ce qui facilite considérablement la résolution des conflits et permet des paiements internationaux pratiques à l’aide des jetons de la plateforme (SMT : Social Media Tokens).

« La difficulté d’effectuer des paiements entre des parties qui peuvent se trouver sur différents continents est l’un des problèmes fondamentaux du segment marketing d’influence. L’Asie et l’Amérique latine ont leurs propres systèmes de paiement locaux, qui peuvent ne pas être à la disposition des citoyens de l’UE, par exemple. Les jetons règlent ce problème, car ils peuvent servir de moyen de paiement universel« , explique Aleksandra Morozova.

Les experts du marché des crypto-monnaies et ICO ont accordé une note élevée à l’idée de la nouvelle plateforme et à ses perspectives d’avenir.

  • 4,3/5 sur ICOBench (avec 28 notes d’experts)
  • « Stable+ » par ICORating

« Je me rends constamment à des conférences internationales sur les technologies financières et, à chacune d’entre elles, je rencontre des dizaines de spécialistes dans divers domaines. Malheureusement, il est souvent évident que leur influence et leur audience sont très limitées et locales, même si leurs connaissances pourraient intéresser des millions d’internautes. C’est pour combler cette lacune que ces plates-formes sont conçues. Pour l’instant, le créneau est largement ouvert et son potentiel est énorme « ,
déclare Daria Generalova, co-fondatrice d’ICOBox, l’un des principaux fournisseurs de solutions pour la réalisation d’ICO.

Dan Camacho, qui est à l’origine du site internet CryptoCamacho, déclare :

« Nous savons tous que le marketing numérique a littéralement explosé au cours des trois à cinq dernières années. Les grandes entreprises, les petites entreprises et les gens ordinaires veulent utiliser la technologie de marketing numérique, et c’est ce qu’est en train de faire SocialMedia.Market. Ils créent créent un marché pour que les influenceurs puissent se connecter avec les annonceurs potentiels. Cela a déjà été fait auparavant, mais cela n’a jamais été fait sur la Blockchain, et c’est pourquoi je pense que cet ICO est en fait très intéressante et très convaincante. »

Don Keaton, fondateur de DB8 Crypto Team (nota: DB8 = Debate/débattre; en anglais), déclare:

« Cela va certainement changer la façon dont les gens atteignent les annonceurs et le marketing des médias sociaux. Je pourrais voir beaucoup de gens utiliser ce service pour trouver des spécialistes du marketing, qu’il s’agisse de célébrités ou de gens qui ont beaucoup d’abonnés en ligne, des youtubeurs, des gens avec d’énormes blogs et des choses comme ça. Je pense que l’idée est bonne, que le marché est énorme et qu’à mon avis, il a de bonnes chances d’être rentable. »

Le 9 février, SocialMedia.Market a lancé son ICO, présentée ici, qui se poursuivra jusqu’au 16 mars. La société prévoit de collecter environ 16,3 millions d’euros (20 millions de dollars) lors de la collecte de fonds. Pour l’avenir, la société prévoit de lancer le projet à l’échelle mondiale d’ici la fin du premier trimestre 2019 et de détenir 2 à 3 % du marché mondial d’influence d’ici 2020.

à lire aussi :  Comment la Blockchain pourrait tuer le câble et Netflix

💬Si vous avez au moins 1000 abonnés, vous êtes concernés. Seriez vous prêt à rejoindre un réseau de marketing d’influence ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.