Le futur est déjà là : les ressources humaines décentralisées

Le futur est déjà là : les ressources humaines décentralisées

Apprendre & comprendre
8 février 2018 par CanardCoinCoin

Imaginez un monde où les entreprises n’ont pas besoin d’agences de recrutement pour embaucher de nouveaux employés parce qu’il y existerait une communauté d’experts qui ont prouvé leur expertise dans la compréhension des compétences des gens.

Illustrons cela avec un cas

Voici Marie, 👩🏻une femme ordinaire dans la quarantaine. C’est une femme au foyer et une mère fière de son fils un peu geek. Il y a quelques années, elle travaillait comme assistante personnelle du vice-président d’une grande société. Elle a beaucoup de connaissances et comprend bien les gens. 👍🏻

Sa vie a changé, et maintenant elle fait une tasse de thé le matin au lieu du double expresso habituel. Elle passe environ 10 minutes à consulter les offres d’emploi. À un moment donné, elle se rend compte qu’un de ses amis a le profil idéal pour postuler à plusieurs postes vacants qu’elle a consulté (par exemple, directeur des ventes), qui a actuellement un emploi, mais il n’en est pas content. Elle vérifie cette entreprise (notations, critiques) et décide que l’entreprise est un bon lieu de travail. Après cela, elle appelle son ami et lui envoie un lien pour qu’il puisse consulter la description de cette offre d’emploi. Suite à ça, trois semaines plus tard, son ami est embauché par cette entreprise après avoir passé tous les tests et tous les entretiens.

Ça a l’air génial, non ? Surtout par rapport à la situation actuelle du marché du travail.

Les agences de recrutement : état actuel

Le recrutement demande généralement beaucoup de compétences et des qualités humaines. En passant par internet, les entreprises réalisent des économies, et les agences de recrutement diminuent déjà leurs coûts. Selon Recruit Shop (l’Atelier de Recrutement), certaines d’entre elles facturent encore jusqu’à 10 000 $ ou plus pour leurs services de recrutement, malgré les outils dont elles disposent.

(remarque : les chiffres qui suivent sont exprimés en dollars. Le marché américain donne une tendance similaire aux autres pays développés.)

En général, les agences facturent des honoraires calculés en pourcentage du salaire annuel et sont payées en fonction du nombre de candidats placés dans votre entreprise. Selon l’étude de CAP, c’est 16 % du salaire annuel pour les emplois mal rémunérés et à taux de roulement élevé (moins de 30 000 $ par an). Par exemple, le coût de remplacement d’un employé  à 10 $/heure serait de 3 328 $. Pour les postes de niveau intermédiaire (recevant de 30 000 $ à 50 000 $ par an), c’est environ 20 % du salaire annuel. Par exemple, le coût de remplacement d’un gestionnaire de 40 000 $ serait de 8 000 $.

à lire aussi :  L'internet des objets dans la médecine, et le coup de pouce de la Blockchain

Le réseau de recrutement Top Echelon a mené une étude sur la rémunération moyenne que les entreprises doivent payer aux agences de recrutement pour combler un poste de cadre supérieur. Ils ont analysé le Réseau et découvert cinq industries où les recruteurs gagnent le plus de frais de recrutement. Voici les cinq principales industries :

 

STATISTIQUES dans le TOP ECHELON NETWORK – 2016

Secteurs principaux Frais moyen (%) Montant moyen des frais Salaire moyen
Scientifique 19% $ 22,648 $ 100,189
Ventes & Marketing 22% $ 22,560 $ 96,931
Ingénierie 23% $ 21,046 $ 90,867
IT/Systèmes d’information/Traitement de l’information 20% $ 19,643 $ 93,319
Santé 18% $ 19,332 $ 94,472

 

Comme vous pouvez le constater, le pourcentage moyen le plus important des honoraires ne se traduit pas toujours par les honoraires de recrutement moyens les plus élevés. Les frais de placement pour les postes scientifiques sont au premier rang du réseau avec des frais de placement moyens de 22 648 $. Toutefois, le pourcentage moyen des honoraires pour les scientifiques n’est que de 19 %.

D’autre part, l’Ingénierie affiche le taux moyen le plus élevé, soit 23 %. Toutefois, il occupe le troisième rang avec une rémunération moyenne de 21 046 $. Ce qui est particulièrement intéressant, c’est que presque toutes les cinq principales industries du Top Echelon Network ont une moyenne de 20 000 $. Ce n’est qu’un coût inexcusable avec la technologie disponible actuellement.

La blockchain peut aider les ressources humaines

Trouver un excellent candidat en faisant appel à une agence externe permettra d’économiser le coût de la publicité et du temps requis pour présélectionner les candidats, mais il faut également tenir compte du temps et des efforts nécessaires pour trouver le recruteur. Selon la nature de l’entreprise, cela peut coûter beaucoup plus cher.

En même temps, Marie peut gagner plus de 500 € pour la recommandation d’un ami pour un poste. Elle peut vérifier ses compétences professionnelles, ses réalisations professionnelles et son sens de la responsabilité en général en se basant sur son expérience personnelle et l’impression que cette amie crée sur les gens. Marie, comme vous l’avez compris, est un exemple de sous-traitant ou d’expert qui peut aider les entreprises à trouver des candidats plus rapidement et avec beaucoup moins de dépenses.

à lire aussi :  4 ans d'ICOs en 79 secondes [Animation]

C’est ainsi que fonctionne Aworker. Ce projet construit un écosystème décentralisé de personnes capables de prouver ou de nier les compétences des autres sur la base de leur expérience professionnelle et d’une évaluation objective. La communauté choisit le meilleur candidat pour un emploi et gagne un peu d’argent pour son expertise. Plus le classement et la réputation d’un salarié sont élevés, plus les conditions lui sont favorables. La Blockchain fournira l’information la plus impartiale et fiable pour combler cette lacune sur le marché du recrutement afin de répondre aux besoins actuels des entreprises.

L’ICO d’Aworker commencera le 26 mai 2018. Avant cela, il y a une chance d’obtenir des jetons WORK avec une remise de 20% sur la pré-ICO (en phase 2) qui débutera ce 15 février. Aussi, pour les vrais amateurs de crypto, il y a la WhiteList (liste blanche) d’Aworker qui est ouverte dès maintenant et qui reste la même jusqu’au 13 février. Pour les membres de la Whitelist il y a des bonus supplémentaires, vous pouvez en savoir plus ici.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

[Campagne de correction] quand vous trouvez une faute d’orthographe, grammaire et syntaxe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. (5 rapports d’erreur par tranche de 5 minutes max)

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :