[Vidéo] Faut-il réglementer le bitcoin ?

faut-il-reglementer--bitcoinJe suis tombé sur cet article vidéo de Le Point. « Au tribunal de l’internet » deux magistrats s’opposent sur une idée et exposent leurs arguments.

Sur la forme c’est pas trop mal, et je suis prêt à parier que dans un futur proche, quand le ministre de l’économie s’intéressa sérieusement aux crypto-monnaies, nous aurons des débats qui ressembleront à cette vidéo.

Mais sur la forme : quelles belles conneries on peut entendre !

D’abord Madame la procureur Myriam Quemener  on prononce « bitecoyne » et non « bitecoynte » ! Mais lol

La première magistrate – Myriam Quemener:

  • L’état est terrifiée de voir l’émergence d’une monnaie utilisée sur son territoire et dont il ne peut pas contrôler les flux. Ah bon !? et les pratiques sans éthique du système bancaire alors ?
  • Oui, on peut utiliser le bitcoin pour blanchir de l’argent, vendre des armes, de la drogue et même – la magistrate qui veut nous terroriser et faire du paternalisme – engager un tueur à gage. Ah bon ?! parce qu’avec la monnaie traditionnelle (FIAT : la monnaie ayant cours légal dans un pays) c’est chose impossible ?
    En pratique, le troc existe toujours. Nous troquons une chose contre de l’argent. C’est assez simple à comprendre.
  • Oui des bitcoins ont été volés. Mais ce n’est pas le protocole bitcoin qui a été volé mais les sites utilisant bitcoins. Oui il y a une nuance.
    Explication par analogie : Je vais à la banque retirer 10 000€. Je rentre chez moi et je mets cet argent dans un endroit sécurisé chez moi. Ensuite un cambrioleur pénètre chez moi et vole mon argent. Qui est responsable : la banque ou moi ? Ici la magistrate voudrait nous faire croire que c’est la banque qui est responsable du vole de mon argent – que c’est le protocole bitcoin qui est dangereux quand un site mal sécurisé se fait voler.
    Analogie 2 : Ma banque se fait pirater et mon compte en banque est vidé. Qui est responsable ? Ma banque ou bien l’état qui diffuse la monnaie euro ? Et bien la magistrate veut nous faire croire que c’est l’état qui doit payer les pots cassés du piratage de ma banque.

La deuxième magistrate :

  • Le bitcoin est un modèle économique innovant qui a toute sa place dans la société numérique… Oui !
  • …pour enchainer avec « on peut décider de la date à laquelle un paiement va être fait » … ah bon ? Une fois encore le protocole bitcoin ne le permet pas. Pour réaliser cela il faudra passer par un site tiers.
  • … »Mais le système fonctionne comme des monnaies complémentaires que nous connaissons » (comme les points fidélités sur votre carte Intermarché/Leclerc par exemple). Hemm mouhai. Rigoureusement non! Mais cette analogie de l’avocate est pas trop mal si l’on souhaite expliquer Bitcoin à sa grand mère. Son message « N’ayez pas peur de Bitcoin, regardez nous utilisons déjà des monnaies alternatives à l’euro ».
  • et elle termine en suggérant d’imposer une obligation de déclarer son identité lors de la création d’un portefeuille bitcoin ?! en précisant vaguement que ce ne serait, peut être, que lorsqu’il y a transaction bitcoin<->euro. C’est déjà la cas – mais vaguement réglementé j’imagine – car mon nom apparait bien sur ma carte bancaire et sur les virements bancaires. C’est une porte ouverte à la taxation. Bah voyons… c’est le nerf de la guerre.
  • « Le bitcoin a de l’avenir même s’il n’est pas dans le modèle que nous connaissons » 🙂

Ce que je retiens de cette vidéo

Les gens ne comprennent pas encore grand chose au Bitcoynte ! ahah

 

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

Sois le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz