C’est quoi un AirDrop ?

C’est quoi un AirDrop ?

Media Trading Vidéo
21 février 2019 par CanardCoinCoin

Bonjour à tous, c’est Ben de Crypto-Addicts, je suis ravi de vous retrouver pour une nouvelle vidéo ! Dans le monde des cryptos on parle souvent d’airdrops pour les nouveaux projets. Alors qu’est-ce que c’est ? Et comment gagner de l’argent grâce à ça ? C’est ce que je vais vous expliquer aujourd’hui. c’est parti !

Ci-dessous : transcript de la vidéo

C’est quoi un airdrop ?

Dans le marketing traditionnel, les commerçants attachent toujours une importance capitale aux politiques de prix, et réalisent des offres comme des rabais, des bonus et autres techniques de fidélisation. C’est simple, toute ces techniques consistent à attirer le client par des offres alléchantes, stimulant son envie, parfois même avec des fausses promos, pratique assez courante même pendant les soldes.

Les promos permettent aussi de lancer un nouveau produit sur le marché de sorte à attirer l’attention dessus. Les grandes marques le font pour leur nouveaux produits, mais dans le monde de la start-up c’est également le cas dans l’énorme majorité des cas. Et bien en ce qui concerne la Blockchain, il existe un système similaire où les développeurs et initiateurs d’un projet offrent des petits « extras » au public. Et les « Airdrops » font partie de ces techniques.
En gros, pour se faire connaitre, ils vont vous donner des jetons, ou cryptos, gratuitement, oui, vraiment pour rien.

Un Airdrop est donc une distribution gratuite de crypto-monnaie aux personnes qui en font la demande. Mais, ne vous y trompez pas, en échange vous devrez effectuer quelques actions pour faire connaître l’entreprise qui vous offre ses jetons. Rien de bien méchant non plus. La plupart du temps, il s’agira de liker et partager une publication twitter, rejoindre un groupe Telegram, donner son adresse mail, etc.

à lire aussi :  La première phase de l'ICO de GIFcoin prend fin

Quelle est l’objectif principal des Airdrops ?

Les projets relatifs à la technologie blockhain sont nombreux et pouvoir se faire connaître est compliqué. D’autant qu’avec le ban publicitaire de Google, Facebook ou Twitter, il revient du challenge de faire connaître son produit. Du coup, la parade trouvée a été l’airdrop, technique a mi-chemin entre le “je te donne de l’argent pour que tu retiennes mon nom” et “essaye gratuitement mon produit”.

Voici comme cela se passe dans la pratique :

  1. Paul à une idée de projet sur la blockchain.
  2. Paul lance alors un airdrop, avec l’idée de distribuer des tokens pour son futur projet et trouver des investisseurs. Comme on l’a dit, l’objectif est de faire connaître son idée.
  3. Une fois l’airdrop fini, Paul lance alors l’ICO. Les investisseurs vont pouvoir alors investir.
  4. Paul a réussi son pari et sa crypto est listée sur des bourses d’échange de crypto-monnaies. Les personnes ayant participé à l’airdrop pourront alors échanger leur tokens et gagner de l’argent.

Alors vous l’avez peut être compris, est-ce que la société donne vraiment de l’argent ? Et bien généralement non ! Elle va vous donner un token qui, une fois listé pourra être vendu et vous rapporter. Donc cela ne lui coûte rien. Smart, en effet. C’est comme si je vous donnais un bon pour de l’argent détenu par quelqu’un d’autre. Et le système fonctionne sur l’espoir que le bon va vraiment avoir de la valeur marchande plus tard.

Il faut savoir qu’il y a des airdrops plus ou moins intéressants et d’autres qui sont purement et simplement des arnaques. Pour pouvoir faire le tri, et sélectionner les meilleurs airdrops du moment, cela demande du temps et chez Crypto-Addicts, c’est toute l’équipe qui s’en charge, en scannant le marché, les offres, et les possibilités. Nous les postons d’ailleurs gratuitement sur notre site et chaîne telegram . Vous y trouverez aussi le but des différents projets, la procédure à suivre détaillée, et serez informé de l’évolution de chaque projet.

Alors comment participer aux airdrops ?

Pour pouvoir participer aux différents airdrops vous aurez besoin de quelques prérequis indispensables, les voici :

à lire aussi :  Analyse de marché du 18 Juillet 2019 par 4C Trading

La grande majorité des airdrops se lancent sur la blockchain Ethereum via des tokens ERC20, il vous faudra donc une adresse ethereum compatible avec cette norme. Il est donc préférable de créer une adresse dédiée aux airdrops sur Metamask ou MyEtherWallet. Ainsi, vous pourrez plus facilement vous rendre compte de vos gains.
Je vous conseille également de créer un fichier texte afin d’y coller les informations qui vous seront régulièrement demandées. (profil Twitter, Facebook, ID Telegram, adresse ETH, lien Bitcointalk, etc…)
Les différents comptes à avoir sous la main pour participer aux airdrops sont généralement: Telegram et Twitter pour les indispensables. Vous pourriez également avoir besoin d’un compte Facebook, Discord, Medium, etc.
Enfin, certains airdrops vous demanderont de remplir leur KYC (Know Your Customer), il se présente souvent sous la forme d’un questionnaire à remplir afin de vérifier votre identité. Il vous sera souvent demandé votre carte d’identité ou votre passeport.

N’oubliez pas de consulter régulièrement votre boite email car certains airdrops vous contacteront pour avoir une validation avant la distribution des tokens. Sinon, vous pouvez aussi compter sur Crypto-Addicts et l’équipe qui vous informera sur les mises à jour des Airdrops.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X