[ICO] Saifu : un seul compte pour unifier votre argent et toutes vos crypto-monnaies… et avec IBAN


Saifu est une institution financière crypto & monnaie-fiat basée en République Tchèque qui réalise actuellement son ICO. Le projet utilisera les fonds collectés par l’ICO pour mettre en œuvre sa stratégie de croissance et élargir sa gamme de services. Saifu a pour objectif d’introduire la crypto-monnaie dans la vie courante afin que les clients puissent acheter, stocker et utiliser en toute sécurité des crypto-monnaies et monnaie-fiat sur une plate-forme sécurisée et régulée. C’est déjà une entreprise bien établie, au service des clients (en Beta testing) et son ICO est conçu, entre autres, pour faciliter une stratégie de croissance agressive.

Avoir enfin un IBAN pour vos crypto-monnaies

Ce qui distingue Saifu des autres ICO, c’est que cette société fournit des comptes personnels et professionnels avec un IBAN pour les devises fiat et les crypto-monnaies, les services de change, la sécurité bancaire, les services de stockage pour les crypto-monnaie, les virements bancaires et les services de paiement, le tout par le biais d’un service réglementé et audité de l’extérieur. Cela signifie que les clients disposeront d’un compte sur lequel les devises crypto et fiat pourront être stockées, échangées à des taux compétitifs et transférées via SEPA/SWIFT. Les titulaires de compte auront alors la possibilité de payer tous leurs besoins quotidiens en crypto-monnaie en utilisant une Mastercard liée à leur compte alimenté en crypto-monnaie. D’autres services, tels que des programmes de paiement entreprise-entreprise utilisant indifféremment fiat ou crypto-monnaie, seront également disponibles.

 

Selon le co-fondateur et directeur technique Evgeny Vigovsky,

« Saifu a un avantage compétitif qui lui permet de dépasser des concurrents comme Bankera, Revould ou Monaize. En termes simples, ils ne peuvent pas fournir une sécurité bancaire suffisante. Nous avons fait équipe avec Thales, sans doute le leader mondial de la sécurité bancaire, pour porter notre service à un niveau supérieur. C’est très excitant. »

Vigovsky est un vétéran de Kaspersky Lab depuis 12 ans, et a quitté son dernier poste en tant que directeur mondial de l’unité de protection commerciale DDoS de Kaspersky pour lancer Saifu. Quant à Alexander Legoshin, chef de la sécurité, il apporte plus de 10 ans d’expérience dans le marketing stratégique et le développement de logiciels, et a été impliqué dans plusieurs projets réussis à travers les secteurs. De plus, Saifu possède une expertise dans le domaine du marketing, du développement logiciel, de la sécurité et de la technologie de l’information.

Le jeton SFU et l’ICO

En ce qui concerne le jeton qui est vendu, le jeton Saifu (SFU) est essentiellement un programme de fidélité qui offre des rabais et des récompenses aux utilisateurs et détenteurs.

à lire aussi :  "On peut utiliser la Blockchain pour la protection des Dossiers Médicaux Électroniques (DME)" - dit l'expert Mark Baker

Par exemple, tous les frais de transaction sont indiqués en fiat, mais payables en jeton SFU. Cela signifie que les frais initiaux pour l’émission de la carte Saifu, les frais mensuels, les divers frais des échanges fiat-fiat et crypto-fiat et les frais de transaction sont également payables en SFU. Pour les transaction en SFU, les clients recevront des « jetons en retour » et des rabais calculés en fonction du nombre de jetons qu’ils détiennent et de la durée de leur détention. Selon le modèle économique de Saifu, 25% des jetons SFU seront détenus par les fondateurs et l’équipe, ce qui garantira que leurs intérêts seront alignés sur ceux des détenteurs de jetons. Un autre 10 % sera retenu à des fins de marketing et de récompense pour les utilisateurs.

Saifu est actuellement en train de faire son ICO avec l’aide d’ICOBox, le premier fournisseur mondial de services SaaS ICO.

« Nous pensons que Saifu est un projet avec une base solide « , a souligné Nick Evdokimov, co-fondateur d’ICOBox. L’entreprise est prête à faire entrer dans le monde de la crypto-monnaie des utilisateurs ayant des habitudes bancaires plus traditionnelles. Nous sommes impatient devoir l’ICO arriver à son terme. »

L’ICO de Saifu a débuté le 19 février et se poursuivra jusqu’au 11 avril 2018. Le site dédié à la collecte de fond affiche, à l’heure de la rédaction, avoir déjà collecté 487 BTC soit plus de 4 millions d’euros. Le prix de 1 SFU est fixé à 0,0001 BTC, et tous les moyens habituels de paiement pour les ICO sont disponibles. On notera également la possibilité d’acheter avec du Dogecoin.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, avmoyenne 4,33 sur 5)
Loading...
Continuez la discussion :
Likez notre page Facebook, et inscrivez-vous au groupe Facebook. Suivez notre compte Twitter.
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X