LibertyX et Robinhood obtiennent leur licence

LibertyX et Robinhood obtiennent leur licence

Actualités
29 janvier 2019 par Xavier

Robinhood et LibertyX, deux fournisseurs de guichet automatique Bitcoin, ont récemment obtenu une BitLicence. Ils peuvent désormais opérer en toute liberté dans l’Etat de New York.

Robinhood remporte une licence BitLicence

Le département des services financiers de New York, ou encore le New York Department of Financial Services (NYDFS) a annoncé la nouvelle selon laquelle Robinhood, une filiale de Moon Inc – exerçant ses activités sous l’appellation LibertyX – aurait eu l’aval des régulateurs via une licence de transmission de fonds qui lui permet d’opérer en toute quiétude dans l’Etat.

Le cadre réglementaire de New York est propice au développement du secteur des technologies financières, d’après l’annonce de Maria Vullo, la directrice du NYDFS.

Les nouvelles licences » viendront compléter la gamme plus étendue de services d’investissement auxquels les New-Yorkais ont déjà accès sur la plateforme Robinhood », selon Vlad Tenev, le co-PDG et co-fondateur de Robinhood.

« Le NYDFS a été très utile tout au long de ce processus, et nous attendons avec impatience leurs conseils continus alors que nous nous préparions à lancer Robinhood Crypto à New York », a-t-il ajouté.

Robinhood prend actuellement en charge sept crypto-monnaies dont le Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH), Bitcoin Cash (BCH) et  Litecoin (LTC) au sein de l’Etat de New York.

Sa licence de transmission de fonds constitue une nouvelle très encourageante car l’entreprise aurait été en pourparlers pour obtenir une licence bancaire américaine l’été dernier.

LibertyX obtient une licence BitLicence

Robinhood aurait collecté 363 millions de dollars environ en mai. Ces fonds ont servi dans l’expansion de sa plateforme d’échange de crypto-monnaies.

à lire aussi :  Nvidia réalise un chiffre d'affaires de 289 millions de dollars pour la vente de GPU

L’entreprise a récemment enregistré une capitalisation boursière de 5,6 milliards de dollars et continue sur sa lancée en cherchant à mettre en place un appel public à l’épargne.

LibertyX, qui a développé son premier guichet automatique Bitcoin en 2014, a également reçu une BitLicence de la part du NYDFS.

Jusqu’à ce jour, le DFS de New York a donné son aval à 16 crypto-sociétés. Cette liste pourrait s’allonger dans un avenir proche, compte tenu des avancées technologiques dans le secteur crypto.

Que pensez-vous de l’octroi de ces licences ? Donnez-nous votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X