Guerre de protocoles, les défenseurs de la preuve de travail (PoW) donnent leurs avis

Guerre de protocoles, les défenseurs de la preuve de travail (PoW) donnent leurs avis

Actualités
10 mars 2019 par Victor

À l’heure actuelle où la crypto-monnaie et les processus de minage vivent des heures difficiles, les idéologies concernant les protocoles et les consensus de minage font débat chez les utilisateurs et les observateurs. Récemment, quelques défenseurs de la PoW (Preuve de Travail) comme Xinxi Wang de Litecoin Foundation ou encore Charlie Lee ont mentionné les avantages du système et les défaillances de la PoS (preuve d’enjeu), son concurrent principal.

La consommation d’énergie, une façade pour cacher les malus de la preuve d’enjeu

« Je ne vois pas les avantages des PoS par rapport aux PoW. Les gens ont critiqué le fait que la PoW consomme de l’énergie. Mais cette énergie a été utilisée pour le bien, c’est-à-dire la sécurité ».

Tels sont les mots de Xinxi Wang dans une interview récente où il a été invité à débattre des avantages de la preuve de travail, un consensus actuellement utilisé par LTC et BTC.

Contrairement à ce que l’on pense, l’idée de faire concourir les matériels de minage n’est pas mauvaise d’après Xinxi, en dépit des critiques qui sont adressées aux preuves de travail.

Le patron de Litecoin s’est empressé de comparer les deux consensus (Pow et PoS) et déclare que cette dernière était destinée aux riches.

« Les points de vente ont des problèmes comme les riches deviennent plus riches, et que si un groupe de personnes contrôle plus de 51% des capacités de minage, personne ne peut casser ce contrôle, alors que pour la preuve de travail, vous pouvez investir plus de puissance de hachage pour casser le contrôle », explique-t-il.

Une fausse démocratie

Si Bitcoin est systématiquement étiqueté comme impartial par les exploitants de la PoS par l’incitation à la course aux matériels puissants, cette vision n’est pas partagée par les défenseurs de la PoW.

à lire aussi :  La Banque nationale du Koweït lance un service de transfert de fonds transfrontalier basé sur le Ripple

Pour Xinxi et Charlie Lee, la PoS arbore une fausse démocratie, étant donné que les nœuds « choisis au  hasard » requièrent des implantations énormes de tokens pour être sollicités.

Que pensez-vous de cette comparaison de la PoW et de la PoS par Xinxi ? Donnez votre avis dans la section commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X