Les échecs gouvernementaux font naître l’adoption des crypto-monnaies et de la Blockchain

Les échecs gouvernementaux font naître l’adoption des crypto-monnaies et de la Blockchain

Actualités
19 mars 2018 par Clémentine

Le monde des affaires commence à adopter les crypto-monnaies, notamment le Bitcoin selon une étude récente. Cette tendance recèle plusieurs avantages notables, dont l’économie sur les coûts de transaction et la réduction de la dépendance à l’égard des systèmes mis en place. La raison principale empêchant les autres à s’y résoudre est la préoccupation du fait que les crypto-monnaies sont fortement prises pour cible par les pirates informatiques.

Pendant ce temps, les économistes ont identifié quelques défaillances du marché boursié traditionnel. Elles comprennent les monopoles, les externalités, l’information asymétrique et les biens publics. Ces échecs justifient un type d’intervention que la technologie derrière les crypto-monnaies, la Blockchain, pourrait mener à bien.

La cybercriminalité perturbe l’adoption globale du Bitcoin

Le Neustar International Security Council, un forum mondial d’experts en cybersécurité lancé par Neustar Inc. (NYSE: NSR), a démontré que 80 % des entreprises dans le secteur des affaires confirment leur intérêt pour le Bitcoin en tant que monnaie de transaction. 48 % de ceux qui ont répondu au sondage ont déclaré que l’utilisation des crypto-monnaies leur offrirait une valeur ajoutée.

Toutefois, 80% des personnes interrogées craignent les attaques DDoS et 26% redoutent le risque encouru dans le domaine des affaires, sachant que les monnaies numériques sont parfois utilisées en tant que rançon.

Rodney Joffe, le directeur du NISC et le vice-président et membre principal de Neustar, a déclaré :

Les attaques par Ransomware et DDoS continuent d’être considérées comme la principale menace pour les entreprises en raison de leur volume, de leur complexité et de leur gravité potentielle. Cela dit, la deuxième plus grande préoccupation des entreprises est la menace financière.

« Munis de nombreux outils, tels que les dispositifs IoT (Internet Of Things / internet des objets), nous verrons certainement des pirates utiliser des logiciels de rançon et des attaques DDoS pour endommager sérieusement. En même temps, nous les verrons probablement mettre l’accent sur le vol de données financières à grande échelle, qui peuvent inclure les devises traditionnelles ou les crypto-monnaies – tels que le Bitcoin. En développant une stratégie de sécurité plus cohérente, les organisations peuvent se concentrer sur leurs données, leur processus et leur vulnérabilité, » a-t-il ajouté.

à lire aussi :  Belgique : le gouvernement lance un site internet de prévention contre les escroqueries liées aux crypto-monnaies

La Blockchain apporte des avantages clés dans plusieurs domaines

Du côté de la Blockchain, son adoption croissante dans de nombreux secteurs pourrait conduire à plus de liberté, plus d’efficacité, moins de pénurie et une allocation plus productive des ressources. Ces avantages consistent à remédier aux échecs du marché traditionnel.

La question de la monopolisation ne se pose plus en ayant recours à la technologie décentralisée de la Blockchain. Les monopoles sont créés par la réglementation, une sorte de fossé ou barrière qui protégerait de la concurrence. La Blockchain peut contourner la réglementation, alors les monopoles créés par les gouvernements pressentiront obligatoirement la pression exercée par la nouvelle technologie.

Une situation qui est présente dans plusieurs secteurs de travail mais reste assez préoccupante, bien que sa gravité dépend de chaque contexte. Lorsque le vendeur d’un produit détient plus d’informations que l’acheteur, il peut profiter de ce dernier. La Blockchain constitue alors une vérification et également une preuve, ce qui résout le problème de l’information asymétrique. Au rythme auquel les entreprises adoptent la Blockchain, les marchés pourraient devenir largement profitables. Moins de licences seront nécessaires et les barrières liées à la concurrence seront levées. Les entrepreneurs de catégories socio-économiques disparates pourraient créer leurs entreprises facilement et les prix deviendraient plus transparents.

En ce qui concerne les externalités négatives, elles résultent des situations dans lesquelles il n’y a pas de marché. Plus précisément, lorsque les droits de propriété sont faibles. La Blockchain aidera à créer des marchés dans ces endroits là, en ayant recours aux contrats de la technologie émergente.

La Blockchain démontre progressivement l’inefficacité de nombreuses solutions gouvernementales menant aux défaillances des marchés. Elle a le potentiel d’augmenter le choix, ce qui aide les consommateurs à prendre des décisions en fonction de leur préférence. La manière traditionnelle de trouver des solutions gouvernementales corrompues, inefficaces et coûteuses aux échecs aura maintenant de la concurrence. 🙂

à lire aussi :  Des professeurs d’Oxford souhaitent lancer la première université à distance basée sur la Blockchain

Pensez-vous que plus d’entreprises adopteront le Bitcoin et la Blockchain à l’avenir ? Pour quelle raison ? Partager votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.