Comment la Blockchain s’immisce dans tous les marchés

À mesure que les crypto-monnaies gagnent en crédibilité, de plus en plus de gens commencent à s’intéresser à la technologie blockchain pour bouleverser diverses industries. Les banques adoptent déjà ce paradigme blockchain à un rythme effréné : un rapport de 2016 d’IBM prévoit que d’ici 2020, deux tiers des banques du monde entier adopteraient une blockchain à l’échelle de leurs opérations commerciales.

Rappel sur la blockchain

Mais qu’est ce que la blockchain exactement ? Quelle est cette technologie qui s’est popularisée grâce à Bitcoin ?

Le concept de « livre comptable » remonte à l’aube de la civilisation, avec la découverte d’une tenue de compte sur des tablettes cunéiformes et en base 60. Depuis, la technologie est venue optimiser cela, et la blockchain est juste la prochaine étape de cette évolution.

Selon Don et Alex Tapscott, auteur de « La révolution Blockchain »

« La blockchain est un livre comptable numérique de transactions économiques incorruptibles qui peut être programmé pour enregistrer non seulement des transactions financières mais aussi tout type d’informations pratiques »

Contrairement à système qui serait centralisé, la blockchain est hébergée sur un réseau peer-to-peer d’ordinateur (ces derniers, connus sous le nom de nœuds) qui est toujours disponible en accès pour la lecture et l’écriture.

! Explications avec un exemple

Avez vous déjà partagé avec un ami un document textuel pour l’édition ? (comme Microsoft Word et Libre Office)

Un document électronique de la sorte doit être envoyé à un éditeur de texte, et les changement apportés sont effectués localement (sur un ordinateur donc) après quoi le document est renvoyé. Google Docs a révolutionné ce processus en permettant aux équipes d’éditer des documents dans le cloud en temps réel en conservant un historique des modifications. C’est ainsi que fonctionne la blockchain, alors que les banques centralisées, elles, sont bloquées dans la façon de faire « Microsoft Word ».

C’est pourquoi il faut tellement de temps pour transférer de l’argent (c’est même pire lors d’un jour férié et d’un weekend) : le document (ici un document comptable) doit être édité puis envoyé, puis édité puis ré-envoyé, etc. La blockchain rend l’ensemble de ce processus beaucoup plus rapide, plus facile et plus sécurisé. Chez une banque, il est concevable que les données financières puissent être piratées et modifiées, mais lorsque ces données financières sont hébergées dans le cloud alors 99% des autres ordinateurs du réseau (les nœuds) auront conservé l’historique du document.

Dit différemment :

  • Ancienne méthode : un pirate peut changer la trace d’une transaction ayant eu lieu il y a un an.
  • Méthode blockchain : l’historique du document est distribué sur le réseau, et fermé à la modification. C’est infalsifiable.

Améliorer différents secteurs

Alors, qu’est ce que cela signifie pour l’avenir de l’adoption massive de la blockchain ?

Les jeux

Le secteur technologique est la première étape logique, et l’industrie du jeu s’y intéresse déjà. La crypto-monnaie peut déjà être utilisée dans des jeux pour y acheter des articles (exemple : améliorer l’équipement de son personnage). En utilisant une telle monnaie, il y a élimination des intermédiaires ( pas de banque en quelques sortes). Pour exemple, l’éditeur d’un jeu n’a plus besoin de passer par Steam, Apple et Google pour les actes d’achat d’un joueur. Quand ces entreprises siphonnaient jusqu’à 30% de commission et pouvait donner un délai de paiement de jusqu’à 60 jours, aujourd’hui elles deviennent non indispensables.

L’immobilier

Une autre industrie bousculée par la blockchain est le secteur immobilier. Ici, les mêmes avantages permettront d’améliorer – la manière, et la rapidité – le processus d’achat d’un bien. Dans un achat immobilier, l’agence est un tiers de confiance qui peut prendre 1 ou 2% de frais sur la transaction immobilière. Ce qui n’est pas rien vu le montant de la transaction !

Encore une fois, la nature peer-to-peer d’une blockchain peut être utilisée comme un tiers de confiance (ici, faire une grande partie du travail de l’agence immobilière). Elle peut empêcher les fraudeurs de se présenter comme des vendeurs d’un bien et bloquer les potentiels acheteurs n’ayant pas d’argent. C’est l’une des raisons du succès de la vente des jetons de Propy.

Un autre avantage est la transparence : dans une blockchain,

  • les antécédents de crédit et les revenus des acheteurs seront facilement observables
  • les propriétaires peuvent prouver qu’ils sont bien propriétaire et peuvent aussi fournir un registre des réparations et améliorations qui ont été faites.

Les sports

Les possibilités ne s’arrêtent pas là : même les sports peuvent se revitaliser avec cette nouvelle technologie. Les nouveaux sportifs talentueux y trouveront une nouvelle façon d’obtenir des fonds (sponsors) pour leur formation, et les entraîneurs ainsi que les fans peuvent également participer à ce processus.

Une nouvelle ICO appelée TokenStars a déjà planifié ce mouvement audacieux : concilier blockchain et sport. Dans cette industrie sportive de 40 milliards de dollars, elle appliquera la logique blockchain au monde du tennis en offrant des jetons ACE dans le cadre de sa collecte de fonds pour tokenifier (ou jetonifier – c’est un néologisme) les carrières des étoiles du tennis.

note : dans le tennis un « ace » et le nom donné à un service gagnant. Ce qui explique le nom donné au jeton de TokenStars.

Elena Masolova, soutien de TokenStar et web entrepreneur dans le top 30 du classement Forbes, explique :

Les joueurs de tennis ont besoin de 100 000$ par an pour faire carrière. Certains doivent personnellement miser le tout pour le tout, comme la médaillée olympique et gagnante de 5 Grand Chelem, Maria Sharapova, qui est venue à l’Académie Nick Bolletieri (en Floride) à l’âge de 9 ans sans y être recommandée par la Russie. Son père devait travailler comme plongeur (faire la vaisselle – pas comme nageur) juste pour couvrir ses factures. Plus tard, elle a gagné 36,5 millions de dollars grâce à ses victoires et 285 millions en contrats sponsorisés.

Avec  ACE, de jeunes joueurs comme Maria Sharapova peuvent obtenir de l’aide pour couvrir les coûts de l’académie, les entraîneurs, les partenaires et les participations aux tournois, ainsi que d’y trouver un support pour signer des accords avec des sponsors.

Cette liste peut s’allonger, mais nous croyons que la technologie blockchain continuera de s’immiscer dans toutes les sphères de la vie, et bénéficier à tous : les banques, les agents immobiliers, les joueurs, les athlètes, les fans de sport, et à peu près tout ce ce que vous pouvez encore imaginer. C’est définitivement une tendance mondiale qui vaut le détour et qui est en train de naître.

Et vous, dans quels secteurs imagineriez vous que la blockchain peut tout changer ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

Sois le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz