Le dirigeant de Tesla soutient Andrew Yang à la présidentielle de 2020

Le dirigeant de Tesla soutient Andrew Yang à la présidentielle de 2020

Actualités
13 août 2019 par Clémentine

Pour sa campagne présidentielle américaine de 2020, le candidat Andrew Yang, un fervent adepte des crypto-monnaies, obtient le soutien d’Elon Musk, le PDG de Tesla.

Une campagne appuyée par les crypto-monnaies

Cette prise de position a été étayée lors d’une conversation sur twitter du dirigeant de Tesla avec le commentateur politique Dan Carlin. Le sujet du débat a porté sur la force entrepreneuriale du candidat démocrate, selon les propos suivants :

« Je ne m’attends pas à ce que les gens soient d’accord avec moi sur tout, ce serait étrange. Mon principal espoir est que les gens aient confiance que j’essaie de résoudre des problèmes et que je suis ouvert à différentes approches – surtout si les données vont dans une direction particulière.

Changer d’avis n’est pas une mauvaise chose

Contrairement au président Donald Trump qui affiche ouvertement sa absence de soutien envers les crypto-monnaies, le prétendant à la Maison Blanche Yang et son nouveau partisan Musk sont très enthousiastes dans l’utilisation de la technologie Blockchain dans le monde de la finance et du paiement numérique.

Et pour preuve, pour financer sa campagne, Yang accepte les dons en crypto-monnaies, notamment le Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH), ainsi que tout autre crypto-actif répondant aux normes ERC-20 et les transferts via la plateforme de paiement Venmo.

Pour la même cause, le PAC (comité d’action politique) Humanity Forward Fund et Opennode apportent également leur soutien pour collecter les fonds provenant des particuliers et entreprises.

Qu’en est-il du Freedom Dividend ?

Ce choix inattendu de Musk s’explique par son enthousiasme pour la nouvelle politique « Freedom Dividend » envisagée par Andrew Yang. Musk estime que c’est la solution qui est destinée à supprimer inévitablement de nombreux postes, face au recours massif à la robotique et le développement de l’intelligence artificielle (IA).

à lire aussi :  Le PDG de Tesla est accusé de fraude suite à ses publications sur Twitter concernant les crypto-monnaies

A travers la Freedom Dividend, officiellement appelée UBI (Universal Basic Income), Yang voudrait allouer mensuellement 1000 $ à chaque Américain, et ce, pour toute situation professionnelle confondue.

Ainsi, le dirigeant de Tesla y voit une lueur d’espoir pour résorber les perturbations sur le marché de l’emploi, aussi bien que pour promouvoir la technologie IA.

Que pensez-vous de l’évolution de la campagne d’Andrew Yang avec son nouveau partisan Musk ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Les derniers articles par Clémentine (tout voir)

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X