Blockchain : une ville chinoise lance un fonds de 1,5 milliard de dollars

Blockchain : une ville chinoise lance un fonds de 1,5 milliard de dollars

Actualités
27 juillet 2018 par Clémentine

Nanjing, la capitale de Jiangsu, a lancé un fonds d’investissement de 10 milliards de Yuans, soit 1,5 milliard de dollars, pour soutenir les projets de Blockchain publics en Chine.

Le lancement du nouveau fonds se fera en collaboration avec Zhongguancun Blockchain Industry Alliance, une organisation pékinoise constituée par des sociétés de Blockchain et des instituts de recherche gouvernementaux. Cette initiative audacieuse a été annoncée lors du Sommet de la Blockchain Publique Industrielle (IPCS). Luo Qun, le secrétaire adjoint du Parti communiste chinois faisait partie des hauts fonctionnaires du gouvernement à assister à l’événement.

Embrasser le secteur des technologies émergentes

La Chine et les nouvelles technologies comme les crypto-monnaies et la Blockchain vivent une relation houleuse depuis des années. Il y a moins d’un an, la nation a interdit toutes les Initial Coin Offering (ICO) et a récemment réaffirmé sa politique tolérance zéro. Elle a même menacé de s’attaquer aux ICO étrangères.

Alors que le pays a établi un classement des crypto-monnaies existantes, le Bitcoin – la plus populaire et la plus importante monnaie numérique au monde en terme de capitalisation boursière – s’est retrouvé en 10ème position.

Toutefois, la Chine trouve largement un intérêt dans la technologie Blockchain. Plus de 454 % des entreprises du pays ont intégré le terme « Blockchain » à leurs noms pour profiter d’un effet de levier et de sa notoriété grandissante.

Le gouvernement tend à tirer avantage de la technologie du grand registre distribué pour développer l’économie locale, en espérant ouvrir une opportunité aux crypto-monnaies, car la Chine a changé son approche liée à cette 4ème révolution industrielle.

à lire aussi :  Hongrie : la phase de réglementation de la crypto-monnaie est en cours d’études

Deux projets de fonds Blockchains

La nouvelle entreprise créée par la ville chinoise et Zhongguancun Blockchain Industry Alliance devrait encourager les nouvelles plateformes transfrontalières, les contenus, les soins de santé, l’énergie, la propriété intellectuelle et la protection de l’environnement.

Les deux premières bénéficiaires du projet seraient la fondation UDAP (Universal Decentralized Asset Platform) et TokenX. Alors qu’UDAP ambitionne de construire une plateforme décentralisée dans laquelle les utilisateurs peuvent marquer des actifs, l’objectif de la crypto-bourse TokenX reste un mystère à ce stade.

Les projets de Blockchain du pays devraient être financés par la ville Nanjing, la Chine étant un leader mondial en terme de Blockchain. Elle compte le plus grand nombre de demandes de brevets liées à la technologie du grand registre distribué – soit 225 brevets acquis l’année dernière. Les Etats-Unis figurent en deuxième position avec 91 brevets.

La Blockchain et les industries

Yuandao, le président de la Zhongguancun Blockchain Industry Alliance, estime que l’innovation accompagne les développements dans le secteur de la Blockchain.

« L’adoption de la technologie Blockchain entraînera la création d’un nombre incalculable de chaînes, ce qui à son tour, entraîneront davantage de percées technologiques. »

Wang Xiaohui, le vice-président d’Internet Industry Research Center de l’université de Tsinghua pense que l’intégration de la Blockchain aux industries existantes sera sans conteste le pilier d’une économie saine et prospère.

Que pensez-vous du fonds de Blockchain créé par la ville chinoise Nanjing et Zhongguancun Blockchain Industry Alliance ? Dites-nous dans les commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

 

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X