L’Allemagne réclame la création d’un système de paiement indépendant du SWIFT

L’Allemagne réclame la création d’un système de paiement indépendant du SWIFT

Actualités
27 août 2018 par Océane

Heiko Maas, le ministre allemand des Affaires étrangères, a souligné qu’un système interbancaire de transmission des informations financières et de paiement, indépendant du système SWIFT contrôlé par les Etats-Unis, était plus que nécessaire. Il pourrait être bénéfique pour la crypto-industrie.

Un système de paiement alternatif au SWIFT

« Les États-Unis se sont retirés de l’accord nucléaire iranien, » d’après le média allemand Handelsblatt. Par ailleurs, le gouvernement américain ne devrait pas pouvoir opérer « au-dessus de nos têtes et à nos dépens, » selon la déclaration de Maas. Dans cette optique, un renforcement de l’autonomie européenne est plus que requis. Il faudrait créer des canaux de paiement indépendants des États-Unis et lancer un fonds monétaire européen construit sur un système équivalent au SWIFT mais autonome.

Heiko Maas

Ce mouvement changerait considérablement le paysage économique mondial. Certains vont plus loin en affirmant que le nouveau système de paiement indépendant des Etats-Unis dévaluera le dollar américain.

Une initiative bénéfique aux crypto-monnaies

L’entrepreneur et « combattant de la liberté d’Internet » autoproclamé Kim Dotcom estime que la résolution allemande est « significative » pour les crypto-monnaies. Dans son tweet, il a affirmé :

« C’est significatif ! Le ministre allemand des finances propose un fonds monétaire de l’Union Européenne, des systèmes de paiement rapide et des systèmes de paiement non américains. Il affirme que c’est pour sauver l’Iran. Mais c’est une libération de l’UE de la domination du dollar américain. Comme je l’ai affirmé, le dollar va s’effondrer. Je vous conseille d’acheter des crypto-monnaies et de l’or. »

En effet, le gouvernement américain accumule une suite de dettes interminables depuis un certain temps. Il finira par s’effondrer au profit du Bitcoin (BTC) et de l’or, d’après les dires de Dotcom par le passé.

à lire aussi :  Trump interdit le Petro aux citoyens américains

La création du Bitcoin était une réponse directe à la crise économique de 2007, comme l’a confirmé Satoshi Nakamoto dans le premier bloc de la Blockchain « The Times 03/Jan/2009 Chancellor on brink of second bailout for banks ». En outre, le Bitcoin en tant que stockage de valeur finit par attirer le grand public.

Le système SWIFT est actuellement utilisé par la grande majorité des géants bancaires et sociétés internationales. Néanmoins, les monnaies virtuelles pourraient être considérées comme une alternative au SWIFT – pour ne citer que le Ripple par exemple – mais à condition que l’Allemagne migre vers le système de paiement indépendant des États-Unis.

Pendant ce temps, la Russian Corporate Treasurers Association (CTA) s’apprête à tester le potentiel de la Blockchain en tant qu’alternative au système SWIFT, selon un rapport du mois de juin.

Si l’Amérique perd sa position dominante dans le système bancaire international et qu’un nombre croissant de pays choisissent les réseaux financiers indépendants, les crypto-monnaies attireront davantage d’investisseurs, d’hommes d’affaires, d’entreprises et de gouvernements.

Que pensez-vous du système de paiement indépendant des États-Unis ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X