La Suède mise sur IOTA pour créer sa crypto-monnaie nationale

La Suède mise sur IOTA pour créer sa crypto-monnaie nationale

Actualités
3 avril 2018 par Océane

La Suède tend à suivre le modèle du Venezuela avec sa propre crypto-monnaie étatique. Le pays sonde actuellement les possibilités de l’industrie des monnaies numériques. La crypto-monnaie baptisée e-Krona devrait sortir bientôt pour concurrencer les crypto-monnaies privées sur le marché mondial. Étant donné que de nombreux pays étudient cette question, la Suède est sur le devant de la scène.

Une crypto-monnaie étatique en Suède

La Suède se transforme en une société sans numéraire. Riksbank, la banque centrale du pays, estime qu’une alternative crypto à la monnaie ayant cours légal serait une idée ingénieuse.

Sveriges Risbank s'associe à IOTA

L’e-Krona a été développé par Sveriges Riksbank, en tant que monnaie numérique équivalente à la monnaie fiduciaire de la Suède. Il serait utilisé dans de petites transactions inter-consommateur, les entreprises et l’état.

Les jeunes suédois ont déjà l’habitude des paiement dématérialisés. Un plan a déjà été échafaudé par l’Etat pour diminuer l’utilisation des paiement en espèce dans la vie quotidienne. Sur la même lancée, la banque centrale soutient l’e-Krona émis comme crypto-monnaie et utilisé pour les transactions et transferts mineurs.

IOTA : une crypto-monnaie particulière

Les « Third Generation Coins » sont des crypto-monnaies qui se développent de plus en plus. IOTA est l’une d’entre elles. Se développant à un rythme assez lent, la crypto-monnaie a su démontrer sa valeur sur une plateforme apportant de nombreuses solutions aux problèmes existants, tels que les frais de transactions et l’évolutivité.

Techniquement, il a fallu concevoir un système consensuel qui permettrait de régenter l’explosion du nombre de nœud , à mesure que la puissance de traitement augmente. D’où la création de Tangle.

David Floyd a commenté en affirmant :

L’enchevêtrement est ce que l’on appelle un graphe acyclique dirigé (DAG) : une structure de données qui se déplace dans une direction sans se replier sur elle-même.

L’utilisation de Tangle est particulière dans la mesure où elle a une fonctionnalité avérée tout en étant plus rapide.

à lire aussi :  L’île de Sumatra accueille le lancement d’une application Blockchain

La banque centrale suédoise aura une approche claire des politiques KYC et AML – s’agissant d’un point important, en ce qui concerne les crypto-monnaies nationales.

Une publication sur le compte officiel de l’IOTA explique :

La Suède pourrait constituer l’un des premiers pays à mettre en œuvre une crypto-monnaie nationale avec IOTA. Mais avant que la nation nordique ne se retrouve sans numéraire, la Riksbank a souligné plusieurs questions dont la crypto-monnaie aurait à répondre !

Le nouveau chef de projet du e-Krona, Eva Julin, a déclaré que Riksbank a choisi IOTA comme support. La banque s’est également associée à 19 autres sociétés pour mener à bien le projet. D’ailleurs, il aura le feu vert en 2019.

D’un autre côté, la Bank of International Settlements (BRI) a fait part de ses inquiétudes à l’égard de la Banque centrale. Elle estime que la création d’une crypto-monnaie nationale, en concurrence avec les crypto-monnaies existantes risquerait de mettre en péril la stabilité des systèmes financiers mondiaux.

Rappellons que récemment Taipei a choisi IOTA dans l’optique de devenir une ville intelligente.

Que pensez-vous de lancement de la crypto-monnaie e-Krona de la Suède ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.