La plus grande banque polonaise crée un système d’authentification basée sur la Blockchain

La plus grande banque polonaise crée un système d’authentification basée sur la Blockchain

Actualités
23 septembre 2018 par Antoine

La Pologne n’est pas en reste à tout ce qui touche à la technologie Blockchain. Pas plus tard que mercredi, PKO Bank Polski, une grande institution bancaire basée en Pologne, annonce son partenariat avec la startup Coinfirm pour authentifier les données numériques au moyen de la Blockchain.

Le mouvement se démarque dans le secteur bancaire polonais

Au moment où les entreprises de crypto-monnaie du pays se plaignent du traitement hostile des institutions polonaises, l’un de ses plus grands emblèmes bancaires décide de coupler l’authentification et la Blockchain.

Dans le cadre d’une campagne visant à renforcer la sécurité de ses données, PKO Bank Polski a fait appel à la plateforme de stockage de données Coinfirm, et sa solution d’authentification des documents numérisés Trudatum.

Au cours des prochains jours, la banque mettra à disposition ce nouveau produit à ces quelque 5 millions de clients. Néanmoins, PKO est tenu de respecter les réglementations en vigueur en raison des nouvelles dispositions européennes régissant l’accès aux données bancaires par des entités externes.

Par ailleurs, Adam Marciniak, le vice-président de PKO Bank Polski, est d’autant plus confiant en sa stratégie qu’il a affirmé avec entrain que la « Blockchain a le potentiel d’accroître significativement la compétitivité du secteur bancaire polonais. »

Un partenariat gagnant-gagnant

PKO souhaite dialoguer activement avec les fintechs.

Dans un communiqué récent, le président de Coinfirm Pawel Kuskowski tient à mettre au clair la finalité d’une telle collaboration qui est aussi importante et offre une crédibilité inestimable.

« La mise en œuvre de Trudatum dans une institution aussi prisée que PKO Bank Polski constitue une avancée à l’échelle mondiale. Cela montre que le secteur financier polonais est toujours ouvert à l’innovation et est à l’avant-garde des tendances internationales. Nous pouvons être fiers de la rapidité et de l’efficacité à laquelle, nous développons de nouvelles technologies. »

D’autres projets similaires ont vu le jour un peu partout dans le monde. EY aide Vienne à authentifier des documents gouvernementaux. Des banques coréennes utiliseront la Blockchain pour améliorer leur système d’authentification. En novembre dernier, la société énergétique EDF a lancé la voie à l’authentification des communiqués de presse via la Blockchain à l’aide de la startup française XeeeX . Lorsque vous considérez les récentes attaques terroristes et le rôle incontournable de l’EDF dans les services publics, la nécessité de vérifier les sources d’information devient plus qu’une évidence.

à lire aussi :  Une étape de plus vers l'autorégulation en Croatie et Slovénie

Que pensez-vous des systèmes d’authentification basée sur la Blockchain ? Faites-nous part de votre avis dans la section des commentaires ci-dessous

 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)

Loading... .

[Campagne de correction] quand vous trouvez une faute d’orthographe, grammaire et syntaxe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. (5 rapports d’erreur par tranche de 5 minutes max)

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :