Les traders protestent contre l’impôt polonais de toutes les transactions de crypto-monnaies

Les traders protestent contre l’impôt polonais de toutes les transactions de crypto-monnaies

Actualités
11 avril 2018 par Clémentine

Le gouvernement polonais a décidé de prélever un impôt sur toutes les transactions de crypto-monnaies, comme le rapporte un utilisateur de Reddit. Les traders contestent la perception de taxe, que le contribuable réalise ou non un bénéfice.

Taxer les transactions en crypto-monnaies en Pologne

Ministre des finances polonais va-t-il lever un impôt sur les crypto-monnaies ?
Mateusz Morawiecki, Ministre des finances polonais

Les recettes provenant des transactions de crypto-monnaies sont sujettes aux directives d’imposition sur le revenu selon deux tranches : 18% et 32%. Le Ministère des Finances de la Pologne a publié cette décision en analysant le code de l’impôt, la semaine dernière. La promotion et l’achat de devises numériques seront interprétés comme un changement de droit de propriété, ce qui entraîne un prélèvement de 1% sur la valeur nette de la transaction, conformément aux lignes directives des accords de droit civique. La disposition du ministère a été publiée quelques semaines avant la date limite de déposition des états de revenus personnels annuels, le 30 avril.

Plus de 22 000 signatures ont été recueillies par la pétition. La nouvelle réglementation signifiera que les capitaux investis dans les crypto-monnaies peuvent être taxés « des centaines, voire des milliers de fois. » Le Premier ministre Mateusz Morawiecki a réitéré que les Polonais ne sont pas concernés par l’investissement dans les crypto-monnaies. Pendant ce temps, le gouvernement fédéral et les prêteurs soutiennent l’innovation apportée par la Blockchain dans le secteur bancaire.

Le ministre des Finances se contredit

« Nous demandons la libération du marché de la technologie blockchain et l’abolition de toutes les taxes liées à cette industrie, » a souligné la pétition. « Nous voulons être des créateurs actifs de cette technologie, et pas seulement des destinataires passifs, des institutions polonaises centralisées ou encore des entités étrangères, dans les années à venir. »

Le ministre des Finances s’engage dans une imposition « plus pratique » des crypto-monnaies, selon les dires de son site internet. Pourtant, les interprétations contraignantes des règles existantes ne reflètent aucunement cette affirmation.

à lire aussi :  Le Venezuela annonce la création de sa crypto-monnaie nationale "El Petro"

Que pensez-vous de la révolte des traders de crypto-monnaies contre l’imposition des transactions de devises numériques en Pologne ? Faites-nous part de votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

[Campagne de correction] quand vous trouvez une faute d’orthographe, grammaire et syntaxe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. (5 rapports d’erreur par tranche de 5 minutes max)

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :