Des banques coréennes utiliseront la Blockchain pour améliorer leur système d’identification

Des banques coréennes utiliseront la Blockchain pour améliorer leur système d’identification

Actualités
14 juin 2018 par Xavier

La Blockchain est aujourd’hui utilisée dans plusieurs secteurs et attire de plus en plus d’entreprises à s’intéresser à cette technologie florissante. Elle est aujourd’hui imbriquée dans le numérique et sur plusieurs cas d’usage concrets. Dernièrement, La Korean Federation of Banks (KFB) a emboîté le pas en mettant en place un système d’identification basé sur la Blockchain, qui sera lancé en juillet dans les banques commerciales nationales de Corée du Sud.

Améliorer le système d’authentification

Selon les rumeurs, le nouveau système de vérification d’identité de la KFB baptisé BankSign, sera lancé en juillet subséquemment à la phase teste qui a débuté en avril dernier.

BankSign remplacera le système existant, utilisé depuis une vingtaine d’années en Corée du Sud. Ce dernier est vraisemblablement obsolète et inefficace, ce qui justifie le recours à un nouveau système intégrant la technologie du grand registre distribué.

La plateforme Blockchain a été développée sur Nexledger, une plateforme de Cloud computing d’entreprise privée lancée par Samsung SDS – une filiale informatique du conglomérat sud-coréen Samsung.

La Korean Federation of Banks, fondée en 1984, représente les banques commerciales du pays. De grandes banques telles que Shinhan et Woori font partie des institutions financières membres.

La KFB et la technologie Blockchain

L’effort de l’association bancaire constitue une démarche pionnière qui rend la Blockchain plus accessible aux consommateurs de manière significative.

Un porte-parole de la KFB a déclaré :

« BankSign est le premier projet co-développé par le secteur bancaire local qui utilise la technologie Blockchain. »

La KFB a établi un consortium de ses membres en novembre dernier pour remodeler la Blockchain dans le secteur bancaire domestique et améliorer l’expérience utilisateur.

BankSign travaille actuellement sur d’autres champs d’applications au sein du gouvernement et d’autres organisations publiques

« Alors que BankSign commencera à fournir son service dans le secteur bancaire, nous allons travailler avec le gouvernement et d’autres organisations publiques pour étendre son utilisation, » a ajouté le porte-parole de la KFB.

Pensez-vous que le nouveau système basé sur la technologie Blockchain aidera à améliorer l’efficacité des banques coréennes ? Faites-nous savoir dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :