Stanford : un nouvel élan pour la recherche sur la Blockchain

Stanford : un nouvel élan pour la recherche sur la Blockchain

Actualités
24 juin 2018 par Xavier

Stanford, qui tient son nom de son fondateur Leland Stanford, et également l’une des meilleures universités au monde, a ouvert un centre de recherche dédié à la technologie Blockchain. La Fondation Ethereum soutient en partie cet effort au cœur du processus éducatif.

L'université de Stanford ouvre un centre de recherche dédié à la Blockchain

La Fondation Ethereum finance le projet de recherche Blockchain

Dan Boneh, co-dirige le Centre for Blockchain Research de l’université de Stanford

D’après une publication de l’Université Stanford, le centre de recherche baptisé Centre for Blockchain Research sera co-dirigé par Dan Boneh – un professeur d’informatique de l’école d’ingénierie et un expert en monnaie virtuelle et en sécurité informatique – et David Mazières – un autre professeur d’informatique. D’autres professeurs d’ingénierie, de physique des particules et de droit de Stanford se joindront également au projet.

Aussi, Protocol Labs, la Fondation Interchain, OmiseGO, DFINITY Stiftung et PolyChain Capital, contribueront immanquablement au développement de Centre for Blockchain Research.

La compréhension et l’appréhension de la technologie émergente constituent l’objectif principal du projet. La Blockchain pourrait, entre autres, changer la façon dont les gens et les entreprises concluent et effectuent des transactions financières sur Internet.

Par ailleurs, la Fondation Ethereum soutiendra le projet sur une période de cinq ans. Vitalik Buterin, le cofondateur de la crypto-monnaie a manifesté son enthousiasme à ce propos dans un tweet du 20 juin en disant :

« Je suis excité (~enthousiaste) à l’idée de soutenir cette initiative. »

Sensibiliser et éduquer les étudiants

En plus du programme de recherche préliminaire échelonné sur cinq ans, Stanford dispensera des cours sur l’utilisation de la Blockchain et son rôle potentiel autant dans le secteur de la finance que dans d’autres domaines.

« Les Blockchains vont être de plus en plus essentielles dans le secteur des affaires du monde entier, » a souligné Boneh. « Stanford devrait être à la pointe des efforts pour améliorer, appliquer et comprendre les nombreux effets de cette technologie.Vous réaliserez cela après l’avoir étudié. »

Stanford n’est pas la première université à offrir des cours sur le grand registre distribué. Une institution australienne a lancé un programme d’enseignement sur la technologie émergente en février 2018. La Fondation Ripple (XRP) fait un don de 50 millions dollars à 17 universités du monde entier afin de soutenir l’éducation liée à la Blockchain. Et au Brésil vous pouvez même faire un Master en crypto-finance

à lire aussi :  Corée du Sud : un législateur du Parti démocratique exhorte les autorités à "accueillir ouvertement" les ICO

Que pensez-vous des universités se lançant dans la recherche et l’éducation sur la technologie Blockchain ? Faites-nous savoir dans les commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X