Omise et OmiseGo signent un accord avec un groupe bancaire sud-coréen

Omise et OmiseGo signent un accord avec un groupe bancaire sud-coréen

Actualités
11 avril 2018 par Clémentine

Omise et OmiseGO (OMG) ont signé un protocole d’accord (MoU) avec l’une des plus importantes banques de carte bancaire en Corée du Sud. Il s’agit de la société technique Shinhan Card, une filiale de Shinhan Financial Group.  Un communiqué de presse d’Omise publié jeudi 5 avril, a révélé cette nouvelle.

Cette accord confirme l’existence d’un grand mouvement vers une innovation fintech et une adoption croissante la technologie Blockchain dans toute l’Asie.

Un partenariat entre Shinhan Bank, Omise et OmiseGo

La Corée du Sud a largement adopté les crypto-monnaies, de nombreuses banques fonctionnent actuellement avec les monnaies numériques. Bien que la politique stricte sur les crypto-monnaies empêche certaines institutions financières d’adopter les crypto-monnaies, Shinhan en sort indemne.

Omise est une plateforme de solution de paiement comprenant des centres opérationnels basés en Thaïlande, à Singapour, au Japon et en Indonésie. Quant à OmiseGo, l’entreprise a pu collecter 25 millions de dollars lors de son Initial Coin Offering (ICO) en août, l’année dernière. La somme a été utilisée pour créer sa plateforme.

D’excellentes nouvelles

Joseph Young a souligné l’importance du partenariat entre les trois entreprises en affirmant dans un tweet publié le 5 avril que Shinhan est la deuxième plus grande banque sud-coréenne. C’est une « énorme » nouvelle pour « toute la communauté Ethereum. » (OmiseGo est un token ERC20 Ethereum)

Ce protocole d’entente va par ailleurs permettre à Omise de continuer son expansion en Asie du Sud-Est et au Japon. L’offre numérique Shinhan Card pourra également progresser au sein des plateformes de gestion de paiement mobiles.

Jun Hasegawa, le PDG et fondateur d’Omise et OmiseGO, a déclaré dans un communiqué de presse :

Omise et OmiseGO s’évertuent à révolutionner la façon dont la valeur numérique évolue au niveau mondial, avec pour objectif final de créer une plateforme qui facilite une économie décentralisée. La plateforme OMG, utilisant l’architecture Plasma, est construite en tant que réseau public alimenté par Ethereum. La première phase du SDK du porte-monnaie OmiseGO a été publiée récemment et est accessible à tous. Nous souhaitons faciliter la tâche de ceux qui ont besoin d’un échange d’actifs en ligne dans le cadre de leur activité, pour se connecter de manière transparente au réseau OMG.

La communauté des crypto-monnaies a connu une consécration sans-précédente en Asie. Cette semaine, le « Blockchain Challenge » a été lancée à Singapour afin de promouvoir l’innovation dans les sociétés.

à lire aussi :  La Corée du Sud promeut l’île de Jeju en tant que hub de la Blockchain

Quel avenir prévoyez-vous pour les crypto-monnaies et la Blockchain au sein du territoire asiatique? Que prévoit le gouvernement sud-coréen après les élections prévues en juin prochain ? Faites-nous part de vos avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

[Campagne de correction] quand vous trouvez une faute d’orthographe, grammaire et syntaxe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. (5 rapports d’erreur par tranche de 5 minutes max)

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :