Lancement du premier Master en Crypto-Finance au Brésil

Lancement du premier Master en Crypto-Finance au Brésil

Actualités
14 avril 2018 par Océane

Fundação Getúlio Vargas (FGV), un établissement d’enseignement supérieur basé à São Paulo, propose le premier master en crypto-finance, selon un rapport du Finance Magnates du 12 avril.

Un premier master en Crypto-finance à São Paulo

La Faculté d’économie et d’administration de l’Université de São Paulo (FEA-USP) a inclus les crypto-monnaies en tant que sujet additionnel dans la section des dérivés, où les étudiants sont éduqués sur le Bitcoin et les altcoins.

Ricardo Rochman, le coordinateur du programme, a déclaré qu’une formation spécialisée sur l’industrie des crypto-monnaies est offerte par l’établissement :

C’est un marché avec un manque profond de personnes ayant une expertise. La crypto-finance a des bases économiques et financières qui méritent d’être discutées, recherchées et enseignées.

 

L’adoption des crypto-monnaies et de la technologie Blockchain dans le cadre des programmes d’études constitue l’objectif principal du Master FGV. Le parcours estudiantin fournira à ses étudiants et au monde entier des recherches sur le marché ainsi que les monnaies virtuelles d’un point de vue plus objectif et académique. Le professeur Alan de Genaro a expliqué :

Certaines questions doivent être exposées même si l’étudiant n’a pas l’intention de travailler sur le marché financier. Les gens doivent comprendre quels sont les facteurs qui sont bénéfiques et qui ne conviennent pas aux crypto-monnaies.

De plus en plus d’étudiants dans le mondese ruent sur les enseignements universitaires pour la Blockchain et crypto-monnaie. D’autres initiatives s’inscrivant dans la même optique se sont créées au Brésil. Deux étudiants brésiliens en économie, Juan Perpetuo et Felipe Santos ont lancé la Blockchain Insper, il y a 7 mois. Il s’agit d’un groupe de travail et une société partiellement junior dispensant des cours et des ateliers sur les crypto-monnaies. Ils prévoient d’offrir des services de conseil client tournés sur la technologie blockchain et les business model de l’industrie.

« Il y a un avantage conceptuel à la fois à appréhender les applications pratiques de la technologie et la crypto-monnaie en tant qu’investissement alternatif », a déclaré Michele Araujo, un étudiant en économie à FGV, âgé de 26 ans.

Au programme

Sur la page, en portugais brésilien, nous lisons :

30h de cours

Concepts de base de la cryptographie appliquée aux crypto-monnaies. Fonctions et hachage. Un Bitcoin : Principes directeurs et fonctionnement. Une blockchain: composants
fondamentaux et variations. Altcoins. La plateforme Ethereum et les contrats intelligents. Introduction au développement de contrats intelligents sur la plateforme Ethereum.

Un enseignement international

Le programme de FGV est dirigé vers de grandes universités internationales qui donnent des cours sur le sujet de la Blockchain, les contrats intelligents et les crypto-monnaies. On peut, entre autres citer des pays tels que les Etats-Unis avec NYU Law, Duke, Princeton, Stanford et UC Berkeley, l’Europe et l’Asie avec University of Cumbia, B9 Lab Academy, IT University of Copenhagen, Moscow State University of Economics et Moscow Institute of Physics and Technology.

à lire aussi :  À Londres : dispense d’une formation policière sur les crypto-monnaies pour lutter contre le blanchiment d’argent

D’importantes recherches sur la crypto-finance ont été menées par des établissements tels que l’Université de Cambridge. L’université suisse Lucerne accepte le Bitcoin comme mode de paiement pour les frais de scolarité.

Une enquête auprès des étudiants américains en mars dernier a révélé que 21,2% d’entre eux utilisaient leur prêt étudiant pour investir dans les crypto-monnaies.

Que pensez-vous du master en crypto-finance lancé par le Brésil ? Faites-nous savoir dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.