La Société Générale émet sa première obligation sécurisée à partir d’une Security Token

La Société Générale émet sa première obligation sécurisée à partir d’une Security Token

Actualités
30 avril 2019 par Victor

La Société Générale a récemment enclenché le pas vers la numérisation de ses obligations en émettant sa première obligation sécurisée. Habillée en crypto-monnaie ou plus précisément en security token, quelques 100 millions d’euros d’obligations OHF (Obligations de financement de l’habitat) ont été enregistrées sur la plateforme Blockchain d’Ethereum .

La crypto-monnaie débarque chez Société générale

Engagée dans une politique d’innovation technologique, la Société Générale s’est résolue à suivre la piste crypto pour étendre ses activités et alléger les processus d’émission d’obligations.

Sa filiale SFH a émis 100 millions d’euros d’obligations sécurisées traduites en security token dans le cadre d’un projet pilote mené avec Société Générale Forge.

Selon les explications de l’institution, cette nouvelle fonctionnalité offre de nombreux avantages tels que la modularité du produit et les délais de mise sur le marché raccourcis, l’automatisation des événements sur titre, une meilleure transparence ou encore des transferts de titres et règlements plus rapides.

Un pas de plus vers la Blockchain

Perçue comme la « nouvelle économie » par de nombreux économistes, la Blockchain recèle un grand potentiel pour l’avenir de la finance.

Adoptée par de grands groupes tels que JPMorgan afin de relier les données interbancaires, elle a su montrer ses véritables avantages en termes de services, de sécurisation des données ou encore dans le cadre d’une meilleure transparence.

Pour la Société Générale, l’émission de ces obligations sécurisées à partir de security token est une suite logique dans le processus de transition vers le numérique.

Par ailleurs, l’institution n’est pas à sa première expérience concernant l’adoption des solutions Blockchain.

à lire aussi :  Bienvenue aux titres tokenisés (Security Token) : Comment les STO vont relancer le marché des crypto-monnaies

D’autres solutions telles que we.trade ou encore Komgo, basées sur les DLT, ont été lancées depuis quelque temps.

Que pensez-vous de ces obligations sécurisées émises par Société Générale ? Donnez votre avis dans la section commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X