Un responsable russe réfute toute implication dans le Petro

Un responsable russe réfute toute implication dans le Petro

Actualités
28 mars 2018 par Océane

Le gouvernement russe dénie toute implication dans le lancement de la crypto-monnaie nationale du Venezuela. Artyom Kozhin, le directeur adjoint du département de l’information et de la presse, du ministère russe des affaires étrangères, a affirmé ces propos au magazine Time, le vendredi 20 mars,.

Des faits ignorés par Time

Selon Tass, il semblerait que le magazine Time ait ignoré les informations fournies par le Ministère Russe des Finances, qui a fermement démenti toute implication dans le Petro. Kozhin a déclaré que le rapport « est purement un mensonge flagrant, » en ajoutant :

En aucun cas, les autorités financières russes n’ont participé à ce projet : pendant la réunion du 21 février 2018 à Moscou, le Ministre Vénézuélien de l’Economie et des Finances, Simon Zerpa, a remis exclusivement une brochure de crypto-monnaie au Ministre des Finances Russe, afin d’informer les partenaires Russes sur l’existence de ce projet.

Citant des sources anonymes proches de la coentreprise à moitié cachée , le magazine Time a révélé que le président Russe, Vladimir Poutine, avait autorisé le Venezuela à lancer le Petro. Il aurait en outre participé au lancement de la première crypto-monnaie nationale, soutenue par le pétrole vénézuélien.

Certaines vérités exposées au grand jour

symbole du Petro : crypto-monnaie nationale du venezuelaD’autre part, deux milliardaires russes ont été mentionnés comme étant les conseillers proches du président Maduro. Denis Druzhkov et Fedor Bogorodsky sont deux hommes au passé douteux dont une condamnation à une amende de 31 000 $, une interdiction de trading des crypto-monnaies pour l’un et un site internet dépourvu d’information relative à l’entreprise pour l’autre.

Un responsable des crypto-monnaies de la banque d’Etat russe a annoncé que le conseiller du Kremlin a supervisé le projet Petro. Le directeur de la banque aurait ajouté : « Les gens proches de Poutine, ils lui ont montré comment éviter les sanctions. C’est ainsi que tout a commencé. »

à lire aussi :  Nvidia suspend sa production de matériel de crypto-minage

Kremlin a refusé tout commentaire à ce sujet pendant que le Ministère des Finances de Moscou a déclaré qu’aucune autorité financière russe n’était impliquée dans le développement ou le lancement du Petro.

Les nouvelles rappliquent au moment où le président américain Donald Trump a interdit aux citoyens américains d’acheter, de vendre ou de participer au trading du Petro ou de toute autre crypto-monnaie nationale du Venezuela. Coïncidence ? 🤔

Que pensez-vous du « fake news » rapporté par Time ? La Russie n’a-t-elle vraiment aucune implication dans le développement et le lancement du Petro ? Faites-nous connaître votre opinion dans la section des commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X