Alors que la réglementation des crypto-monnaies se maintient, Malte reste un havre de paix pour les entreprises de l’industrie

Alors que la réglementation des crypto-monnaies se maintient, Malte reste un havre de paix pour les entreprises de l’industrie

Actualités
12 avril 2018 par Xavier

La réglementation des crypto-monnaies est sujette à de nombreux battages médiatiques à travers le monde, en plus des débats brûlants. La situation actuelle dans certains pays incite l’installation des entreprises dans des pays plus accueillants pendant que Malte tend à devenir l’une des meilleures destinations pour les entreprises utilisant les crypto-monnaies.

Malte attire grandement les entreprises de crypto-monnaies

Les entreprises Blockchain choisissent Malte en dépit de la liste croissante des pays les accueillant à bras ouverts. La région reste flexible sur la réglementation de l’industrie Blockchain. Elle est amplement ouverte à l’innovation relative aux crypto-monnaies et à la technologie blockchain. Qui plus est, la réglementation stricte des autres gouvernements incite le déménagement des bourses de monnaies numériques.

En constante quête d’innovations, au vu de la concurrence qui fait rage dans cette industrie, les crypto-monnaies et la blockchain peuvent contribuer une réussite économique majeure. La politique du gouvernement de Malte alimente cette tendance. Binance a d’ailleurs déménagé dans ce pays européen. Malte connaît la plus grande croissance économique de l’UE et un faible taux de chômage.

Des dizaines d’entreprises de crypto-monnaies semblent être intéressées par l’offre alléchante de la nation insulaire, les attirant par ses nombreux aspects. Ses conditions sont plutôt acceptables par rapport aux exigences des autres pays. Bien plus de sociétés devraient prêter attention à Malte qui tend à accueillir encore de nouvelles entreprises.

à lire aussi :  L’AFM doute de la conformité des investissements en crypto-monnaies et des réglementations en vigueur

La migration massive vers l’Europe

Pendant que plusieurs pays répriment la communauté des crypto-monnaies, d’autres, dont Malte, prennent les devants pour lui offrir l’hospitalité. L’Europe est relativement calme sur le front de la régulation des crypto-monnaies, et cela joue en sa faveur. L’Union Européenne pourrait connaître un revirement positif grâce aux crypto-monnaies et à la blockchain à l’avenir; si cette tendance est maintenue.

La Chine, l’Inde et bien d’autres choisissent la prudence en limitant les activités liées aux crypto-monnaies à cause des risques inhérents, dont l’extrême volatilité des prix. La menace est grande surtout pour les institutions financières traditionnelles. La réglementation de cette industrie s’est révélée très difficile. Les gouvernements obligent les entreprises vers des conditions extrêmes et notamment, le déménagement. Bitfinex déménage en Suisse, et Kakao pourrait héberger son Initial Coin Offering en dehors de la Corée du Sud.

Il reste à voir si Malte tient ses engagements à long terme. D’autres pays peuvent également montrer une approche positive à cet égard. Les réglementations strictes rappliquent en même temps que les bonnes nouvelles de la communauté des crypto-monnaies, ce qui encourage quelque peu l’investissement et l’adoption. La sévérité de la régulation n’a pas encore montré de résultats positifs notables pour l’instant. La Chine et l’Inde pourraient changer de position ou continuer sur leur lancée, rien n’est moins sûr.

à lire aussi :  Saxo Bank prévoit une tendance haussière des crypto-monnaies pour les 3 prochains mois

Quelle est votre opinion sur Malte accueillant pleinement les entreprises de crypto-monnaies ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X