Les transactions de crypto-monnaies seront taxées de 10% en Roumanie

Les transactions de crypto-monnaies seront taxées de 10% en Roumanie

Actualités
27 janvier 2019 par Xavier

Suite à l’élaboration d’un dispositif législatif sur les monnaies numériques, l’achat et la vente seront dorénavant taxés de 10% en Roumanie. Les législateurs entendent ces taxes comme des impôts sur le revenu, étant donné que les flux de crypto-monnaies sont dorénavant considérés comme des « revenus provenant d’autres sources. »

Les gains en investissement seront taxés

Dans le dispositif d’imposition, la loi relativise les gains et les revenus. Selon l’explication d’Adrian Benta, conseiller fiscal, seules les plus-values de crypto-monnaies seront imposées.

Aussi, les transactions inférieures à 200 roupies seront exonérées, tandis que les investisseurs devront payer 10% de leurs revenus à l’administration fiscale dans un exercice annuel enregistrant plus de 600 RON.

Cette mesure constitue également une sorte de « justice fiscale », étant donné que tous les flux de crypto-monnaies ne sont pas destinés à des investissements massifs.

Sur ce point, Benta poursuit :

« Auparavant, nous avions une procédure plus lourde dans laquelle il fallait s’inscrire en tant que pigiste pour effectuer des opérations à plusieurs reprises. Elle (la transaction numérique) est maintenant traitée comme un revenu provenant d’autres sources. »

Les gouvernements optent pour la fiscalisation

Bien qu’il existe de nombreuses batailles acharnées entre les gouvernements et les services cryptos dans certains pays, la tendance de réglementation commence à se démocratiser via la fiscalité.

Celle de la Roumanie est un exemple concret du modèle européen (oriental), cherchant une manière plus efficace de contrôler les flux de valeur desservant les structures anonymes.

Parallèlement, d’autres pays ont commencé à établir des réglementations fiscales sur les transactions de crypto-monnaies, à l’instar du Chili qui a annoncé les procédures d’imposition pour avril, ou encore l’Espagne qui a élaboré un dispositif contraignant les investisseurs à déclarer leurs avoirs de crypto-monnaies.

à lire aussi :  Ukraine : le Conseil de stabilité financière soutient la réglementation des crypto-monnaies

En résumé, cette initiative semble gagner de nombreuses localités et constitue une solution plus ou moins bénéfique pour les deux camps (administration et utilisateurs).

Que pensez-vous de cette taxation de 10% sur les revenus cryptos en Roumanie ? Donnez votre avis dans la section des commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X