Le Chili taxe les revenus sur les crypto-monnaies

Le Chili taxe les revenus sur les crypto-monnaies

Actualités
23 janvier 2019 par Victor

Le gouvernement chilien prévoit d’imposer les gains perçus en crypto-monnaies en avril 2019 bien que le taux de taxation soit encore inconnu à ce stade. Les monnaies numériques ont été ajoutées dans le formulaire de déclaration de revenus et sont considérées comme « des autres revenus propres et / ou revenus de tiers provenant d’entreprises qui déclarent leur revenu effectif. »

Les membres de la communauté des crypto-monnaies payent l’impôt sur le revenu

Les crypto-monnaies estimées comme des « actifs incorporels » ont été exemptées de la législation liée à la taxe sur la valeur ajoutée en 2018.

Toutefois, les crypto-investisseurs sont tenus de payer l’impôt sur le revenu.

Le seuil d’imposition du revenu des particuliers résidant au Chili est estimé à 39,38 % depuis une quinzaine d’années. D’après les précisions du site internet de recherche Tradingeconomics, ce taux est aux alentours de 35 % aujourd’hui.

Tous les citoyens détenant des monnaies virtuelles doivent désormais enregistrer leur société en complétant des « factures exonérées d’impôt », ce qui permet à l’Internal Revenue Service de surveiller leurs opérations.

Le Bitcoin et les altcoins sont de plus en plus populaires au sein du pays, ce qui oblige le régulateur à prendre des mesures de sécurité.

Par ailleurs, plusieurs boutiques commencent à les accepter en tant que mode de paiement.

La légalité du Bitcoin

Le Chili vient donc de reconnaître la légitimité de la crypto-monnaie alors qu’auparavant elle n’avait pas cours légal et sa circulation était interdite.

Les banques de Chili et la Cour suprême avaient fermé les comptes clients des crypto-bourses locales sans aucune explication.

à lire aussi :  Au Chili : la cour d’appel se prononce en faveur d’une crypto-bourse contre une banque locale

Dans une affaire opposant Bancoestado à Orionx, les juges ont plaidé en faveur de l’entreprise publique.

« Les monnaies numériques n’ont aucune valeur intrinsèque », a souligné l’autorité suprême.

Patrício Bravo, un avocat fiscaliste, pense que la nouvelle directive légale sur les taxes des crypto-utilisateurs serait une tentative de l’Internal Revenue Service afin « d’élargir autant que possible la structure fiscale pour couvrir tous les types de monnaies virtuelles. »

Que pensez-vous du Chili qui taxe désormais les crypto-monnaies ? Donnez-nous votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X