Les réglementations appauvrissent les crypto-monnaies

Les réglementations appauvrissent les crypto-monnaies

Actualités
9 February 2019 by Victor

La technologie Blockchain et les crypto-monnaies ont révolutionné de nombreux secteurs depuis leur existence, tout en impactant les systèmes économiques et financiers d’aujourd’hui. Dans cette perspective, de nombreux gouvernements du monde ont donc adopté, à tour à tour, des mesures visant à les réguler, dans une optique de prévention.

De plus en plus réglementés

A l’instar de la Malaisie, l’Australie, le Japon, l’Union Européenne et les États-Unis, nombreux sont les pays qui ont cherché à réglementer l’écosystème des crypto-monnaies.

Allant de l’instauration des taxes à la mise en place des règles d’enregistrement obligatoires et de divulgation complète, ces réglementations préviennent – disent-elles – surtout le blanchiment d’argent et dans une large mesure le financement du terrorisme.

Toutefois, les réglementations ne sont pas toujours adaptées à l’évolution de la technologie, étant donné que les crypto-monnaies requièrent une certaine latitude en matière de partage et de décentralisation. A cet effet, l’école de la réglementation peut nuire au développement du secteur, malgré la prévalence de la sécurité.

Une nouvelle orientation

Le principal stratège des marchés de CMC Markets, Michael McCarthy l’avait annoncé :

“L’’industrie [des crypto-monnaies] est passée de l’intégrisme autonome de ses pionniers à la recherche de réglementation et de sécurité. Alors qu’à l’origine, les crypto-monnaies mettaient l’accent sur la liberté, l’autonomie, la confidentialité et la démocratie, des valeurs qui sont entrées en contradiction avec les réglementations actuelles.

Dans la même optique, le fondateur du Bitcoin, Satoshi Nakamoto, avait déclaré qu’il fallait un système de paiement électronique basé sur une “preuve crypto” plutôt que sur la confiance en un humain qui est la base de la monnaie conventionnelle, ce qui permet aux deux parties intéressées de traiter directement l’une avec l’autre sans avoir besoin d’un tiers de confiance.

à lire aussi :  Avec le soutien de la Société Générale, la Blockchain s’invite dans l’industrie pétrolière

Toutefois, bien qu’en contradiction avec ses fondements, “la réglementation serait une condition préalable à l’introduction de la crypto-monnaie auprès du grand public”, affirme Adrian Przelozny, directeur d’Independent Reserve, une plateforme australienne de trading d’actifs numériques.

Que pensez-vous de l’adoption de loi relative aux crypto-monnaies ? Faites-nous savoir dans la section commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

X
X