L’Université de Malte octroie 300 000 euros de fonds de bourse aux étudiants de la Blockchain

L’Université de Malte octroie 300 000 euros de fonds de bourse aux étudiants de la Blockchain

Actualités
1 septembre 2018 par Clémentine

Le nouveau programme de l’Université de Malte débutera dès cet octobre. Elle versera progressivement durant 3 ans une bourse d’études de 300 000 euros aux étudiants qui concentreront leur mémoire de master à la technologie Blockchain ou le grand registre distribué (DLT).

Accroître l’effectif maltais dans le secteur des crypto-monnaies

Créé par Malta Information Technology Agency (MITA), le fonds sera versé sur trois ans. Faisant suite à son accord avec l’institut universitaire, les 300 000 euros resteront ouverts à tous les étudiants qui préparent leurs mémoires de recherche en maîtrise et doctorat liés à la Blockchain et au DLT. Ils pourraient également bénéficier d’un parrainage complet pour les cours d’au moins 30 crédits ECTS.

Silvio Schembri, le secrétaire parlementaire de l’économie numérique maltais estime que ce programme de bourse soutiendra les efforts visant à attirer davantage de startups Blockchain à Malte. Les talents de l’industrie ainsi que les ressources humaines nécessaires à l’épanouissement du crypto-marché seraient alors disponibles à un seul endroit.

« Ces entreprises ont besoin de ressources techniques à la fois pour construire et pour exploiter cette technologie, ainsi que d’experts en services financiers, en droit et en gestion », a déclaré Schembri en faisant part de son souhait de voir les étudiants maltais occuper des postes importants dans ce secteur.

« L’île de la Blockchain »

Alfred Vella, le recteur de l’université, a ajouté que l’établissement poursuivra « un exercice interne de révision des programmes de licence et de maîtrise en droit, finance, et autres domaines pour inclure des unités relatives au DLT, à la Blockchain, aux crypto-monnaies, à l’intelligence artificielle, et aux NTIC ou nouvelles technologies de l’information et de la communication. »

à lire aussi :  La crypto-monnaie vénézuélienne "Petro" trouve des investisseurs étrangers, l'ICO aura lieu en mars

Suivant cette optique, les programmes éducatifs seront conformes à la stratégie gouvernementale faisant de Malte « l’île de la Blockchain. »

Tony Sultana, le président exécutif du MITA, a également souligné la collaboration de l’agence avec les entreprises du secteur public. Les employés suivent désormais des sessions de formation pour se familiariser avec les technologies émergentes.

Par ailleurs, MITA sera l’unique partenaire informatique du Delta Summit qui aura lieu dans le pays en octobre.

Que pensez-vous de la bourse maltaise accordée aux étudiants de la Blockchain ? Cela vous intéresse ? Faites-nous savoir dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X