Le Royaume-Uni se montre implacable envers les crypto-criminels

Le Royaume-Uni se montre implacable envers les crypto-criminels

Actualités
23 janvier 2020 par Xavier

Les questions de sécurité ont toujours été un problème récurrent pour l’industrie des crypto-monnaies. Prônant l’anonymat et la liberté, cette technologie attire pourtant les criminels les plus invétérés. Ainsi, le HM Revenue and Customs (HMRC), l’administration fiscale du Royaume-Uni, s’est focalisé sur l’implantation d’une solution Blockchain afin d’assainir l’industrie.

Aux grands maux, des grands remèdes

L’objectif étant d’identifier les crypto-criminels en scrutant les transactions en crypto-monnaies, l’agence fiscale serait alors prête à débourser 100 000 £, soit environ 130 000 dollars, pour soutenir l’entreprise capable de développer un outil efficace dans l’identification des auteurs de tels agissements.

En effet, les crypto-transactions sont réputées être des canaux fréquemment utilisés à des fins d’évasion fiscale et de blanchiment d’argent.

Ainsi, sept actifs, dont le Bitcoin (BTC), Bitcoin Cash (BTC), Ether (ETH), Ethereum Classic (ETC), XRP, Litecoin (LTC) et Tether (USDT) seront les crypto-monnaies cibles pour cet outil.

Néanmoins, le HMRC s’attend également à ce que la Blockchain soit apte à surveiller les tokens axés sur la confidentialité tels que le Monero (XMR), Zcash (ZEC) et Dash (DASH).

Chaque fournisseur potentiel est alors invité à soumettre sa proposition jusqu’au 31 janvier, car le contrat avec le HMRC devrait prendre effet à partir du 17 février.

Trois entreprises aux premières loges

Disposant d’une expérience probante dans le suivi des transactions de crypto-monnaies, Blockchain Chainalysis, Elliptic et CipherTrace sont les mieux placés pour répondre à la demande du département de la fiscalité britannique.

Pour preuve, Elliptic a pu dénicher plus de 400 millions de dollars de transactions XRP liées à des activités illégales telles que les escroqueries et les stratagèmes de Ponzi.

à lire aussi :  La Banque Mizuho prévoit de lancer un stablecoin adossé au Yen

Commentant de cette initiative, le HMRC a déclaré:

« Beaucoup de ces transactions de crypto-actifs sont enregistrées publiquement dans une Blockchain. Mais bien que les transactions soient généralement publiques, les participants qui les entreprennent ne le sont pas ».

Que pensez-vous des efforts du Royaume-Uni à assainir le crypto-secteur ? Faites-nous part de votre opinion dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X