Le recours collectif contre Bitconnect accuse YouTube de négligence

Le recours collectif contre Bitconnect accuse YouTube de négligence

Actualités
11 juillet 2018 par Victor

La plateforme de diffusion et de partage vidéo YouTube a récemment été ajoutée en tant que défenseur dans le recours collectif intenté contre BitConnect, une entreprise qui aurait dirigé un système de Ponzi lié aux crypto-monnaies. Les documents juridiques auraient été déposés le 3 juillet dernier.

BitConnect est « un vaste système de Ponzi »

Les six individus qui ont initialement déposé la plainte le 24 janvier sont représentés par le cabinet d’avocats Silver Miller. Ils soutiennent que la plateforme d’investissement en crypto-monnaie BitConnect représentait un « vaste système de Ponzi ». Les six plaignants affirment également avoir subi des pertes personnelles de 771 000 $ environ. Bitconnect aurait utilisé les fonds des nouveaux investisseurs pour répondre aux attentes des anciens investisseurs.

YouTube aurait négligé la protection de ses utilisateurs contre le contenu faisant la promotion de BitConnect. La plateforme aurait omis de radier et de démonétiser les vidéos publiées par l’entreprise. Par ailleurs, cela a exposé « d’innombrables » visiteurs de Youtube à des vidéos injurieuses et à des investissements promus de manière illégale.

Il semble que BitConnect ait publié plus de 70 000 heures de contenu sur YouTube. Ces publications auraient généré environ 58 millions de vues, abandonnant ainsi un grand nombre de visiteurs et potentiels investisseurs à des risques d’escroquerie et de fraude.

Youtube accusé dans l'affaire du Ponzi BitConnect

YouTube a échoué son rôle de protecteur

Selon le document, le nombre de vues de plusieurs vidéos des promoteurs affiliés a largement dépassé les seuils des normes d’admissibilité « améliorées ». Quand dans l’autre camp, quelques utilisateurs de la populaire plateforme de vidéos ont signalé l’activité frauduleuse de Bitconnect avec des publications révélatrices comme : « Comment fonctionne l’escroquerie Bitconnect dans les moindres détails » ou « Craig Grand explique l’escroquerie Bitconnect ».

David Silver de Silver Miller s’est adressé à Cointelegraph en affirmant :

« Cette affaire ne concerne pas YouTube étant l’orateur ou l’éditeur du contenu sur son site internet. Au lieu de cela, la responsabilité est fondée sur le fait que YouTube n’a pas agi après avoir appris sur YouTube le contenu directement prévisible de ses partenaires publicitaires … comme le dit le vieil adage : parfois, quand vous vous couchez avec des chiens, vous attrapez des puces. »

Les plaignants affirment que YouTube aurait pu prendre des mesures de protection comme la suppression des vidéos nocives de BitConnect.

à lire aussi :  Coinbase se rétracte sur l’approbation des jetons de type instrument financier

Pourtant, la plateforme a accepté un nombre exponentiel de vidéos liées à la société, ce qui a fait plusieurs victimes.

Google LLC a également été cité par le document de la cour. La société a interdit toute campagne publicitaire liée aux crypto-monnaies et aux contenus associés en raison des préjudices potentiels pour les utilisateurs des plateformes Google, dont YouTube.

« YouTube n’a pas réussi, en tant que contrôleur d’accès, à protéger ses utilisateurs et à les mettre en garde contre les préjudices que YouTube s’efforce d’éviter grâce à ses protocoles publicitaires et à ses algorithmes propriétaires. »

Pour quelle raison pensez-vous que YouTube n’ait pas réagi ? Que pensez-vous des accusations portées à son encontre ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.