Google semble commencer à interdire la publicité pour les ICO


Selon des rapports anonymes des sociétés recherchant des appuis financiers, il semblerait que Google filtre désormais les campagnes publicitaires liées aux ICO. Le rapport de Finance Magnates du 8 mars dernier signale la suspension des annonces de plusieurs entreprises et de leurs comptes sur les plateformes du fameux moteur de recherche.

Google est une entreprise dont la capitalisation boursière s’évalue à plusieurs milliards de dollars. Bien que cela n’ait pas été officiellement confirmé, des entreprises ont remarqué une performance décroissante, en ce qui concerne les campagnes publicitaires de Google Adwords liées aux Initial Coin Offering (voir le tableau ci-dessous).

Google restreint la publicité liée à la crypto-monnaie

Le géant de l’internet n’a apporté aucun changement officiel à sa politique sur les crypto-monnaies et les ICO. Toutefois, une société anonyme spécialisée dans le marketing a fourni des fiches de performances qui montrent explicitement une réduction de 99 % des clics sur les campagnes Google Adwords en l’espace de deux jours. Google a également limité ses approbations après la soumission des campagnes liées aux ICO. Cela signifie que les campagnes sont approuvées, mais ne sont pas diffusées pour des tranches d’âge bien définies et sur une zone géographique précise.

Un utilisateur, anas b, a affirmé que le compte de sa société basée sur la technologie Blockchain a été résilié. La cause semble être une « fausse déclaration » :

J’ai complètement analysé le site internet Blockobi et je n’ai trouvé aucune raison qui puisse violer les politiques de Google. Notre travaillons incessamment sur le développement de la technologie Blockchain et fournissons nos services dans les Emirats Arabes Unis. A ce stade nous avons besoin d’aide, car l’équipe de Google n’a pas trouvé de solutions pertinentes qui puissent pallier à la suspension de notre compte.

Le FBI appuie Google

Jason Roy – l’enquêteur principal de la Commission des valeurs mobilières du Manitoba ainsi que le président du Groupe de travail sur les options binaires du Canada – a déclaré :

Le Groupe de travail sur les options binaires du Canada et le FBI ont remonté leurs principales préoccupations à Facebook en insistant que ces types d’annonces font en sorte que les gens deviennent des victimes. Nous avons parlé à Google et avons eu de sérieuses discussions et nous attendons qu’ils prennent des mesures similaires.

Facebook a fini par céder quelques mois plus tard. Il a banni les publicités faisant la promotion des crypto-monnaies ou des ICO sur Instagram et Facebook. « Nous sommes très heureux, » a déclaré Roy, qui essaie apparemment de forcer Google à faire de même.

« J’espère que Google adoptera une politique similaire, où ils pourront nommer spécifiquement des produits comme les options binaires, les ICO et les crypto-monnaies, » a-t-il avoué.

Que pensez-vous des mesures restrictives que semble prendre Google sur les publicités liées aux ICO ? Partagez votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...
Continuez la discussion :
Likez notre page Facebook, et inscrivez-vous au groupe Facebook. Suivez notre compte Twitter.
à lire aussi :  L'ICO du Venezuela collecte 750 millions $ en quelques heures
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X