L’adoption croissante des crypto-monnaies détermine pourquoi elles ont autant de succès, selon un expert du Bitcoin Andreas Antonopoulos

L’adoption croissante des crypto-monnaies détermine pourquoi elles ont autant de succès, selon un expert du Bitcoin Andreas Antonopoulos

Actualités
20 juillet 2018 par Xavier

Andreas Antonopoulos, un expert adepte du Bitcoin (BTC) et de la sécurité, s’est exprimé sur la crypto-monnaie phare au cours d’une conférence à l’University College Dublin en Irlande. Il estime que le succès du BTC et de la Blockchain devrait se mesurer par leur degré d’adoption et non pas par leur prix uniquement.

Des fluctuations démontrant une bulle, une éruption, une construction et un rallye de prix

L’industrie des monnaies virtuelles comptant le Bitcoin et l’Ether – la crypto-monnaie native de l’Ethereum – a mis en évidence un modèle de bulle, d’éruption, de construction et de rallye de prix. La valeur du Bitcoin a autant profité d’un sommet historique de 20 000 $ qu’une baisse absolue de 70 % depuis 2012. Les développeurs construisent l’infrastructure de la plus importante crypto-monnaie en termes de capitalisation boursière autour de son prix et de ses fluctuations phénoménales.

« Si vous avez une communauté locale forte, lorsque le prix monte en flèche à travers le marché de la crypto-monnaie, c’est que beaucoup de nouveaux intéressés commencent à se présenter avec une petite étincelle dans les yeux. Dès que le prix baisse, ce qui arrive en moyenne juste après qu’il monte au point culminant, alors la plupart disparaissent. J’ai observé ces flux et reflux depuis 2012 », a expliqué Antonopoulos.

Le prix du Bitcoin a pénétré la barre des 20 000 $ à l’échelle mondiale, et celle des 25 000 $ en Corée du Sud et au Japon en décembre 2017. La capitalisation boursière de la monnaie numérique se consolide à un seuil de 1 milliard de dollars. Cependant, depuis janvier 2018, elle n’a cessé de baisser, enregistrant une correction de 70 %. Ce mouvement est similaire à celui de 2014, lorsque le BTC a connu une forte tendance baissière.

Le prix et le volume de trading de la plupart des altcoins se sont heurtés à une chute de 70 à 90 %. Le marché mondial des crypto-monnaies a subi une baisse des demandes d’actifs numériques conformément aux données des indicateurs de Google Trend. Le volume de transactions, l’utilisation des plateformes d’échange de crypto-monnaies et le volume de trading quotidien des crypto-monnaies ont diminué parallèlement.

à lire aussi :  La Suisse : le nouveau pays des ICO

Vitalik Buterin, le cofondateur de l’Ethereum pense que la crypto-communauté n’a pas assez fait pour justifier une telle évaluation.

Le Bitcoin, l’Ether et d’autres monnaies numériques ont bancarisé des individus qui ne l’étaient pas auparavant. Ils fournissent une infrastructure décentralisée et créent un système financier alternatif à plusieurs utilisateurs. Néanmoins, ces améliorations ne justifient pas tout autant une capitalisation boursière de 500 milliards de dollars.

« La manière dont les individus et les entreprises appréhendent et intègrent la finance peut évoluer potentiellement par l’adoption des crypto-monnaies en tant que technologie décentralisée », a souligné Antonopoulos. La révolution apportée par les technologies émergentes est considérée comme permanente dans le meilleur des cas. La décentralisation élimine les intermédiaires et apporte une plus grande transparence.

Par ailleurs, la croissance des crypto-monnaies et leur succès ne peuvent être déterminés que par leur prix. Alors que le marché progresse, il devient dépendant de l’adoption de la technologie et de son impact réel sur le système financier du monde entier.

Andreas Antonopoulos

La conviction d’Antonopoulos sur le potentiel des monnaies numériques le mène à penser qu’une adoption globale améliorera la vie de tout un chacun.

« J’ai cette idée folle que cette technologie peut changer le monde, que nous pouvons en fait voir un monde où l’accès à cette technologie révolutionne la vie des gens, surtout dans les endroits marginalisés où il y a très peu d’accès aux services financiers, aux systèmes équitables, aux systèmes ouverts, à la capacité d’enregistrer la vérité, à la capacité de faire des transactions sans [tiers] confiance, à la capacité d’expulser les intermédiaires de toute transaction commerciale. La capacité de se débarrasser des criminels organisés qui ont un permis bancaire et qui volent des victimes innocentes. »

Se tourner vers l’apport des crypto-monnaies à long terme

Malgré les fluctuations de prix, les crypto-monnaies sont en croissance rapide. Les startups de l’industrie étant confrontées à de fortes rivalités, les principaux développeurs de réseaux Blockchains publics comme l’Ethereum et le Bitcoin s’améliorent de jour en jour. Ils mettent en place des infrastructures et des réseaux à double couche qui devraient permettre aux applications décentralisées de bénéficier d’une grande rapidité, soit un million de transactions par seconde.

à lire aussi :  En Russie : les grandes banques créent une cellule de concertation sur les crypto-monnaies

Les monnaies virtuelles atteindront leur ultime objectif lorsqu’elles seront utilisées comme principal système financier de l’économie mondiale. Cet aboutissement suit la logique du but initial fixé – remplacer les banques traditionnelles, les intermédiaires et les fournisseurs de services tiers. En apportant plus de transparence, de sécurité, de rapidité et de facilité, les crypto-monnaies seraient la meilleure alternative au système existant.

Source

Êtes-vous du même avis qu’Antonopoulos pour dire que le succès des crypto-monnaies devrait se mesurer par son adoption ? Ou le prix devrait-il être la seule indication de réussite ? Faites-nous savoir dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

[Campagne de correction] quand vous trouvez une faute d’orthographe, grammaire et syntaxe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. (5 rapports d’erreur par tranche de 5 minutes max)

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :