Des objets de collection Crypto-Art basés sur la Blockchain

Des objets de collection Crypto-Art basés sur la Blockchain

Actualités
6 avril 2018 par Xavier

Les passionnés d’anime (manga animé) peuvent désormais profiter d’une nouvelle représentation de leur divertissement préféré. Dernièrement, les objets de collection numériques CryptoArt alimentés par la technologie Blockchain ont été lancés.

La première place sur le marché mondial pour les objets de collection type « CryptoArt »

Ensemble, un studio de divertissement et un anime japonais populaire ont introduit la première vente d’objets de collection numériques CryptoArt.

Un anime de 30 minutes a fait l’objet de cette collection CryptoArt. Le personnage principal est une fille nommée Tohoku Zunku.
Julian Lai-Hung, le co-fondateur et PDG de CryptoArt et BlockPunk a ainsi déclaré :

Nous avons pour mission d’apporter les bénéfices de la décentralisation à l’industrie de l’animation et aux cinéastes du monde entier. La collection CryptoArt est une excellente façon de commencer, car les studios peuvent vendre instantanément des œuvres d’art numériques à travers le monde sans avoir besoin de transactions au détail complexe comme dans le monde physique. Nous entrons dans une nouvelle ère de propriété numérique grâce à la rareté des crypto-monnaies. Nous sommes ravis de lancer Zunda Horizon et de collecter autant d’argent que possible pour les œuvres de bienfaisance Tohoku au Japon.

Les objets de collection peuvent être échangés pour de l’Ethereum (ETH). Les profits seront versés en totalité dans les organisations caritatives Tohoku Tsunami, comme l’a déjà indiqué Julian Lai-Hung.

Les startups sont libres de rejoindre le studio de divertissement en ligne en vendant leurs œuvres numériques et sans pour autant être obligés de se soumettre à des obligations compliquées et des règles strictes.

à lire aussi :  La Corée du Sud promeut l’île de Jeju en tant que hub de la Blockchain

BlockPunk décrit CryptoArt comme une combinaison unique

BlockPunk caractérise le projet CryptoArt comme une initiative unique conçue sur le réseau Blockchain. Tous les articles vendus sur le réseau CryptoArt sont soumis à une vérification certifiant qu’il s’agit d’œuvre originale sans aucune falsification.

Hiroaki Takeuchi, le producteur exécutif de Zunda Horizon, a annoncé :

Zunda Horizon est une combinaison de la culture Tohoku, du meilleur métier d’animation japonais, et d’une technologie innovante. Lorsque nous sommes parvenus à appréhender la Blockchain, il y avait un alignement complet sur ce concept novateur. Nous sommes très heureux d’apporter une large audience à Tohoku Zunko !

Zunda   Horizon

La culture japonaise a toujours été des premières à adopter les nouvelles technologies. Un groupe de chanteuses pop a fait ses débuts en janvier sous le nom de « Virtual Currency Girls«  ou « les filles de la monnaie virtuelle ». Les huit membres représentent chacune une crypto-monnaie dont le Bitcoin, le Cardano, le Bitcoin Cash, l’Ethereum, le Monacoin, le NEM, le NEO et le Ripple. La passion du groupe pour l’anime transparaît à travers leurs costumes de servante française dans le style cosplay. Cet accoutrement est très apprécié des personnages d’anime.

Que pensez-vous du lancement du premier marché de l’anime basé sur la Blockchain ? Jusqu’où les japonais iront-ils avec leur passion débordante pour les nouvelles technologies dont les crypto-monnaies et la Blockchain ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X