L’industrie des crypto-monnaies perturbe le système bancaire traditionnel

L’industrie des crypto-monnaies perturbe le système bancaire traditionnel

Actualités Apprendre & comprendre
30 juin 2018 par Victor

Les institutions financières traditionnelles qui possèdent une grande gamme de clientèle, avant l’arrivée des crypto-monnaies, sont contraintes d’admettre la concurrence rude menée par les technologies émergentes.

Le vent des crypto-monnaies et de la Blockchain a soufflé sur le monde entier, emportant ainsi sur son passage un bon nombre de clients des banques existantes.

Jeffrey Sprecher, le président de l’Intercontinental Exchange (ICE) a soutenu ce changement en déclarant que la plupart des adeptes manifestent une plus grande confiance en Satoshi Nakamoto, le créateur du Bitcoin, qu’au système bancaire traditionnel.

Le choix du grand public se porte davantage sur les crypto-monnaies en raison de plusieurs facteurs: la rapidité des transactions, leurs coûts minimes, l’immuabilité des données et la désintermédiation issue des transferts.

Le risque paie

L’investissement dans l’industrie des crypto-monnaies est toujours confronté à des risques élevés en raison de la grande volatilité des prix. Par ailleurs, les investisseurs en sont conscients, ils s’y préparent. A contrario, les institutions financières offrent la confiance et l’épargne, bien que l’intérêt proposé par l’industrie financière traditionnelle est très faible par rapport aux crypto-marchés.

Le fait-est que, la plupart des clients des banques chinoises, américaines, sud-coréennes et d’autres pays disposent des fonds dans une firme de crypto-monnaie. A titre d’exemple, le taux d’intérêt offert par le Bitcoin pendant une année est 13 fois plus élevé que celui offert par les banques. Le Ripple offre plus de 35 000% d’intérêt sur une même période.

Aussi, les opérations en crypto-monnaies ne requièrent aucun travail sur papier. Les clients sont parfois mal à l’aise à cause du nombre de bureaux et des à-côtés administratifs et notamment les multiples documents à remplir dans les banques. Ils ne rencontrent pas ce genre de désagrément sur les plateformes de crypto-monnaies et concluent leur affaire en quelques minutes.

à lire aussi :  Le cofondateur d’Ethereum : "la Blockchain sera plus perturbatrice qu'internet"

Des transactions rapides

Les mouvements transfrontaliers des banques nécessitent un délai de trois jours en moyenne. Les clients préfèrent donc se tourner vers les monnaies numériques pour transférer des fonds d’un pays à un autre. La somme requise peut être réceptionnée en monnaie fiduciaire locale, ce qui facilite et accélère le processus.

Des transactions gratuites ou à faible coût

Un transfert d’argent récent d’une valeur de 99 millions de dollars en crypto-monnaie n’a été facturé que 0,40 $. Si ette même somme avait été transférée via le système bancaire traditionnel cela aurait nécessité des dizaines de milliers de dollars en frais et en commission.

Source

En tenant compte de tous ces facteurs élogieux au sein du crypto-marché et malgré ses risques, choisiriez-vous l’industrie des crypto-monnaies au détriment du secteur bancaire traditionnel ? Dites-nous vos préférences dans les commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X