AliPay et GCash lancent un service de transfert de fonds transfrontalier s’appuyant sur la Blockchain

AliPay et GCash lancent un service de transfert de fonds transfrontalier s’appuyant sur la Blockchain

Actualités
28 juin 2018 par Clémentine

Le PDG d’Ant Financial (anciennement connu sous le nom d’AliPay), Jack Ma, a annoncé le 25 juin que son nouveau service de transfert Blockchain s’est targué d’un premier essai réussi. Dans cet élan, Ma envisage d’élargir cette prestation de service à l’échelle mondiale.

Des transferts de fonds mondiaux

AlipayHK, une filiale de la société Ant Financial d’Alibaba, et la plateforme de services de paiement basée aux Philippines, GCash, ont introduit un service de transfert transfrontalier s’appuyant sur la Blockchain.

Le premier service de transfert transfrontalier de porte-monnaie électronique basé sur la Blockchain entre Hong Kong et les Philippines a été créé avec succès, d’après une publication de cnLedger sur Twitter du 25 juin.

« Nous sommes très heureux de présenter cette nouvelle solution octroyant une remise à nos utilisateurs  HongKongais, et en particulier à la communauté philippine de la ville », a déclaré Jennifer Tan, le PDG d’Alipay Payment Services, dans un communiqué de presse.

Ma s’est également exprimé à ce propos en affirmant :

« L’utilisation de la Blockchain pour réaliser les envois de fonds transfrontaliers est l’un de mes plus grands projets les six derniers mois. Ce service (AliPayHK) est disponible à Hong Kong pour l’instant, mais je prévois de l’élargir à  l’échelle mondiale. »

Si les Philippines sont sceptiques quant à l’adoption de la technologie Blockchain, AliPay lui suit le mouvement en s’impliquant inconditionnellement dans les transferts de fonds.

à lire aussi :  Les grandes entreprises sont-elles prêtes à adopter la technologie Blockchain ?

Toutefois, le secteur bancaire philippin n’est pas en reste, un projet pilote Blockchain consistant à transiter des fonds au Japon a été lancé la semaine dernière par IBM et les institutions financières du pays.

Une vision grandiose

« L’impact de la Blockchain va au-delà du projet pilote d’AliPay », précise Ma.

La popularité croissante des smartphones représente une opportunité pour le développement de nouveaux services financiers utilisant la technologie émergente.

« La technologie Blockchain n’est pas seulement faite pour rendre riche du jour au lendemain. Il y a encore 1,7 milliard d’individus dans le monde qui n’ont aucun compte bancaire. Toutefois, la plupart d’entre eux ont des téléphones portables. »

« L’impact de la Blockchain sur l’avenir des humains peut dépasser de loin notre imagination. »

Bien que Ma reconnaisse la valeur de la Blockchain, il continue à critiquer les crypto-monnaies et reste persuadé que le Bitcoin est une bulle hypothétique spéculative.

« Chez Alibaba, la Blockchain devrait aborder les problèmes de confidentialité et de sécurité à l’ère numérique », a-t-il souligné.

Que pensez-vous du projet pilote de transfert de fonds basé sur la Blockchain d’AliPay ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X