[ICO] Genie ICO : 1ier système de prêt panasiatique, se développe dans de nouveaux marchés grâce à un partenariat stratégique


Genie ICO, la première bourse panasiatique de prêts utilisant la technologie Blockchain, s’étend sur de nouveaux marchés grâce à un nouveau partenariat stratégique

Plus tôt ce mois-ci, Genie ICO, qui a déjà récolté 2 millions de dollars au cours de la phase de pré-vente de son ICO, a franchi une nouvelle étape vers son objectif de construire la plus grande plateforme d’échange d’actifs à l’échelle de l’Asie qui relie les fournisseurs de capitaux aux petites et moyennes entreprises (PME). Ils ont annoncé qu’ils allaient s’associer à LDJ Capital, qui est déjà présent aux Etats-Unis, en Asie, au Moyen-Orient et en Europe, et prévoit de s’étendre en Australie et en Afrique. Le partenariat comprendra le Fonds LDJ Cayman, d’une valeur de 200 millions de dollars, qui est axé sur les acquisitions de crypto-monnaie, d’entreprises de minage et d’ICO, ainsi que LDJ Capital Credit, qui offre un financement provisoire pour amorcer les prochaines ICO pour les PME.

Avec ses projets d’expansion dans d’autres régions telles que l’Australie, l’Inde, la Nouvelle-Zélande et potentiellement le Japon et la Corée, l’objectif de l’ICO de Genie est de conquérir le marché du financement alternatif. Cela rend leur partenariat stratégique avec LDJ Capital naturel.

David Drake, président du conseil d’administration et cofondateur de LDJ, se joint à Genie à titre de conseiller du conseil d’administration. Depuis plus de 25 ans, Drake est reconnu et respecté à l’échelle internationale, tant dans le secteur de la Blockchain que dans le secteur financier, et il est impliqué dans les secteurs de la technologie, des médias, des télécommunications, de l’immobilier, de l’hôtellerie, des technologies propres, de l’énergie et des investissements à impact social. Akshay Mehra, PDG et cofondateur de Genie, affirme que ce partenariat aidera Genie à renforcer sa capacité à établir des liens entre les PME sous-bancarisées et les prêteurs intéressés à aider les entreprises en croissance qui pourraient être incapables de débloquer du financement traditionnel.

« Nous voulons créer un écosystème de prêts sans frontières grâce à notre plateforme liée à nos jetons où les détenteurs de jetons peuvent investir dans tous les pays « , dit-il.

« La vaste expérience de LDJ Capital en capital-risque et ses conseils sur le financement d’amorçage nous aideront à atteindre ces marchés. »

Mehra s’attend à ce que la relation aidera Genie à attirer plus de prêts à son Blockchain Asset Exchange, ce qui augmentera à son tour le volume des transactions.

Fondée en 2016, Crowd Genie, la société liée à celle qui libère les jetons/tokens, est déjà opérationnelle à Singapour, ce qui démontre que ses processus internes sont déjà robustes. Il s’agit de l’une des rares plates-formes P2P réglementées par la Monetary Authority of Singapore (MAS) et bénéficiant d’une licence « Dealing in Securities ».

à lire aussi :  [Complot] Mailchimp interdit les publicités liées aux crypto-monnaies

Lexique : mission de Monetary Authority of Singapore (MAS) :
« Sa mission est de promouvoir une croissance soutenue et non inflationniste, ainsi qu’une place financière saine et progressiste. »

Grâce à l’expérience tirée de l’exploitation d’une plateforme P2P par la société apparentée, l’objectif de l’ICO de Genie est de créer une plateforme de prêt de jetons axée sur les PME qui attire des acheteurs de jetons étrangers qui peuvent utiliser CGCOIN pour fractionner l’investissement dans diverses entreprises, le tout suivi à travers la Blockchain du système. Les détenteurs de CGCOIN pourront investir dans des actifs d’un pays à l’autre, ainsi que dans des prêts commerciaux ou d’autres actifs sur le Genie Asset Exchange. Entre-temps, les emprunteurs devront avoir accès à des rabais en fonction du nombre de jetons qu’ils détiennent. La plateforme de jetons sera lancée en septembre 2018 et le jeton CGCOIN sera intégré à l’ensemble de l’écosystème Crowd Genie au cours des deux prochaines années. Les avantages de détention des jetons comprendront des rachats trimestriels et d’autres mesures incitatives.

Pour d’avantages d’informations, visitez le site officiel de GenieICO.

Le projet conduit actuellement son ICO, qui a été préparé avec l’aide d’ICOBox, le plus grand fournisseur mondial de solutions SaaS pour les ICO, et qui a lancé récemment son Token Store. La prévente durera jusqu’à fin janvier. L’ICO publique ouvre ses portes le 1er février 2018, avec une prime de 25 % offerte jusqu’au 14 février. La vente des jetons se poursuivra jusqu’au 28 février 2018, avec des primes décroissantes et un achat minimum de 40 CGCOINs.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, avmoyenne 4,00 sur 5)
Loading...
Continuez la discussion :
Likez notre page Facebook, et inscrivez-vous au groupe Facebook. Suivez notre compte Twitter.
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
X