Comment investir comme une « baleine » ? Vaut-il mieux investir Soi-même ou par les Fonds fiduciaires ? Le cas TheFund.io

Comment investir comme une « baleine » ? Vaut-il mieux investir Soi-même ou par les Fonds fiduciaires ? Le cas TheFund.io

Actualités
17 octobre 2018 par CanardCoinCoin

Depuis quelques années, le marché des crypto-monnaies a transformé le système d’investissement traditionnel en un véritable gâchis. Les projets et leurs ICO sont accessibles à tous, de sorte que n’importe qui peut devenir un investisseur, quel que soit son niveau d’éducation ou de connaissances. On pourrait presque dire que maintenant personne n’a besoin de professionnels. Aujourd’hui les gens peuvent soutenir des projets directement et c’est pourquoi de plus en plus d’investisseurs se désintéressent de travailler avec des fonds traditionnels.

Cependant, plus la crypto-industrie avance, et plus l’importance des médiateurs devient importante. Selon une recherche du Boston College, au cours de laquelle 2 390 ICO ont été analysées et qui a pris fin avant mai 2018, environ 56 % des crypto-startups mettent fin à leurs activités après la distribution des tokens.

Le fonds fait en amont ce travail d’analyse

Quels sont ces milliers de nouvelles startups blockchain qui vont monter en flèche et rendre heureux leurs investisseurs ? Quels sont les projets les plus solides et quels sont les escroqueries évidentes ? Il devient de plus en plus difficile d’examiner tous les projets sans faire appel à une aide extérieur. Cela prendrait de longues heures et des jours pour analyser toutes les informations sur les projets et le marché lui-même afin de trouver quelque chose ayant un bon potentiel. C’est donc dans ce travail d’analyse en amont que les fonds entrent en jeu.

Considérons cette situation à l’aide de l’exemple d’un nouveau projet de fonds d’investissement appelé TheFund.io. Ce fonds est à cheval entre « investir sans assistance et investir par le biais de fonds » et, de façon plus large, TheFunds.io possède d’autres avantages importants – que nous allons voir – sur le marché par rapport aux autres fonds.

à lire aussi :  Brésil : un distributeur de Coca-Cola accepte les paiements en Bitcoin à travers le Lightning NetWork

Comme nous l’avons mentionné ci-dessus, avant que les investisseurs décident de soutenir un projet, il faut qu’ils analysent les documents (White Paper, Document Technique, Avis Juridique), les membres de l’équipe et la technologie dont la startup propose. Il est important d’évaluer les indicateurs du marché, la dynamique des taux de change, la compétitivité des projets. En outre, les participants à l’ICO – s’ils sont sérieux  – doivent faire des micro-enquêtes pour considérer l’interdépendance entre ces facteurs et tirer des conclusions. Le problème est que la plupart des investisseurs aujourd’hui n’ont tout simplement pas les qualifications pour tout analyser à fond.

TheFund s’aide de l’intelligence artificielle

TheFunds.io effectue toute la recherche lui-même. La première étape de l’analyse du projet et de l’ICO est réalisée par une intelligence artificielle, Axon. Cette dernière rejette les escroqueries et les startups faibles, et forme sa propre liste des projets les plus attractifs pour les investisseurs.

Pour l’étape de sélection suivante, une équipe d’experts, tels que des analystes financiers, des économistes et ceux qui ont une forte expérience des affaires donneront des recommandations sur les projets et choisiront le meilleur du groupe.

La décision finale concernant un projet appartient aux investisseurs qui ont soutenus TheFund.io au cours de l’ICO. Dès qu’un projet candidat obtient plus de 50% des votes, il obtient immédiatement un soutien financier du fonds.

De cette façon, les investisseurs de TheFund.io ont le droit de prendre part au processus de vote, mais ce sont Axon (l’intelligence artificielle) et l’équipe d’experts qui vont faire la majeure partie du travail d’investissement.

à lire aussi :  Zeniex annonce la fin de ses activités

C’est la différence la plus significative entre le fait de choisir soi-même les projets dans lesquels on investira et de le faire avec les fonds. Ces derniers sont des professionnels – ils ont les outils, l’expérience et les ressources pour mener des analyses approfondies du marché. Si l’investisseur souhaite faire le bon choix, soutenir un projet réussi, obtenir un bénéfice réel, il doit confier le travail d’analyse fondamental préalable  aux experts, comme font les grandes “baleines”…

En fait, c’est comme ça que chaque domaine fonctionne. Nous pouvons toujours préparer notre dîner nous-mêmes. Cependant, nous obtenons un résultat tout à fait différent si nous le commandons dans un restaurant, à moins que nous ne soyons aussi des professionnels.

L’ICO est pour bientôt

Dès le 22 octobre, TheFund.io réalise sa pré-vente de l’ICO pour l’achat du token TFIO. Consultez le site officiel pour obtenir toutes les informations dont le White Paper.

Dans l’équipe de TheFund.io nous retrouvons des personnes ayant travaillé dans ou avec Paymon, AttireChain, Snovio…  ainsi que des conseillers et experts avec immicoin, Ubex, Review.Network, Blockchain360, ICOBox, Ambisafe, ICO Booster, J.P Morgan, la Société Générale, CindX

Que pensez-vous de cette solution hybride de fonds associant intelligence artificielle, avis d’experts et vote des détenteurs du token ? Dites-le nous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X