Paymon est-il la Blockchain 4.0 ?


Le 3 mai 2018 Paymon a terminé le deuxième tour de son ICO. Comme il a été mentionné dans cet article, la nouvelle technologie est l’une des principales raisons de participer au projet et de croire en l’entreprise. Quelle est exactement l’innovation de la Blockchain Paymon appelée Hive (= ruche) ? Pourquoi ce projet serait-il un pionnier plus que les technologies de Bitcoin, Ethereum, IOTA et EOS ? Voici une description comparative détaillée de Hive et de ses processeurs.

Bref historique des technologies Blockchain

A partir de 2009, lorsque Bitcoin vient d’apparaître, la Blockchain était connue comme sa technologie principale. Lorsque la crypto-monnaie est devenue populaire pour la première fois en 2015, les gens ont prêté attention à sa technologie et l’ont appelée Blockchain 1.0. Cette même année, le monde a vu la blockchain d’Ethereum, qui a résolu certains des problèmes du Bitcoin et est également devenu populaire. Les gens l’appelaient Blockchain 2.0.

En 2015, IOTA a apporté un changement majeur dans la technologie décentralisée, en intégrant ce que l’on appelle le Graphe Orienté Acyclique (DAG). En fait, il ne s’agit pas d’une Blocklchain en soi, mais d’un système amélioré pour la remplacer. IOTA l’a appelé Tangle. Certains l’ont appelé la version 3.0. Quelle est la prochaine étape ?

Paymon Blockchain = DAG

La crypto-monnaie Paymon, PMNC (Paymon Coin), sera également décentralisée et sera basée sur le système DAG.

DAG est un graphe orienté qui ne possède pas de circuit. Un tel graphe peut être vu comme une hiérarchie.

DAG est un graphique dirigé qui a un ordre topologique, une séquence des sommets de telle sorte que chaque bord est dirigé du début à la fin de la séquence.

DAG sur Wikipedia : en français , en anglais (plus complet)

Dans ce cas, DAG est le remplacement de la Blockchain. Les transactions, basées sur DAG, seront confirmées par les nœuds. Chaque utilisateur du réseau est un nœud, donc le graphe entier en est rempli. Les nœuds envoient et approuvent également les transactions.
L’idée principale de Hive est de travailler de la manière suivante : lorsqu’une nouvelle transaction arrive, elle doit approuver ou essayer d’approuver deux précédentes.
Afin d’accélérer le processus de confirmation, les nœuds forment des groupes (appelés « pools ») et chacun d’entre eux approuve ses transactions. C’est pourquoi tous les utilisateurs, en effectuant des transactions, travaillent pour la sécurité du réseau.

Hive utilise également le système Proof-Of-ME (POM), basé sur Proof-Of-Work et un système de notation. Ce principe de protection suppose que l’utilisateur qui veut rejoindre le système doit d’abord se confirmer lui-même.
DAG, en fait, rend possible la création d’une crypto-monnaie sans blockchain.

Aucune commission, et rapidité des transactions

Grâce à DAG, il n’y aura pas d’exploitation minière dans le sens où les mineurs ne recevront pas seulement de l’argent « gratuit » pour la confirmation des transactions. Il donne trois avantages importants au système.

Premièrement, DAG résout le problème du champ d’application. Par exemple, le système Bitcoin ne permet actuellement d’effectuer que sept transactions par seconde. Ethereum, environ 13-15 par seconed. EOS, également basé sur Blockchain, permet 100 000 transactions. Mais avec DAG, il est possible d’effectuer un nombre illimité de transactions. Cela est donc possible seulement pour Paymon Coin et IOTA.

à lire aussi :  Comment les noisettes de Turquie ont aidé Pavo à créer la technologie qui sera le moteur de l'innovation agricole mondiale de demain.

Deuxièmement, la vitesse des transactions augmentera sans mineurs. Pour comparer, la confirmation de la transaction Bitcoin prend environ une demi-heure. Ethereum, de 15 secondes à quelques minutes. Les transaction Paymon Coin, cependant, fonctionnera instantanément.

Troisièmement, le système Paymon permettra d’éviter les commissions sur les transactions. En février 2017, lorsque beaucoup de gens ont commencé à utiliser activement Bitcoin au même moment, les frais de commission s’élevaient jusqu’à 55 $. Ce problème est toujours d’actualité dans l’industrie de la crypto-monnaie. Les transactions EOS et IOTA sont maintenant gratuites, et les transactions Paymon Coin seront également gratuites.

Contrats intelligents

Les contrats intelligents (smart contracts) ne sont pas l’invention de Paymon. Initialement, ils ont été intégrés dans le système Ethereum (la Blockchain de Bitcoin n’inclut pas les contrats intelligents). Comme on le sait, les smart-contracts permettent d’effectuer des transactions entre utilisateurs uniquement avec l’accord préalable des deux parties. Si l’une des parties ne veut pas confirmer la transaction, le smart-contract ne sera pas complétée.

En comparaison, IOTA n’a pas de contrats intelligents. Il est expliqué par la théorie qu’il n’y a pas d’option pour intégrer les contacts intelligents dans le système DAG. Dans la Blockchain d’Ethereum, toutes les transactions se déroulent dans le bon ordre, alors que dans le système IOTA, il est impossible de déterminer l’ordre des transactions. C’est parce que chez DAG, si on peut le dire, ils existent dans des dimensions différentes et ne se croisent pas dans la chaîne. Cependant, les programmeurs de Paymon travaillent sur cette solution.

 

Algorithme résistant aux ordinateurs quantiques

Voici une raison de plus pourquoi Paymon Coin mérite de l’attention. Hive utilisera des algorithmes qui sont impossibles à décrypter par les ordinateurs quantiques (algorythme quantum-resistant). Cette option n’est actuellement pas d’un grand intérêt, mais elle sera très importante dans 5-10 ans.

“Beaucoup d’experts prévoient l’arrivée de l’ordinateur quantique d’ici 10 ou 15 ans. Je serais très surpris que cela prenne autant de temps”,
dit Bernard Ourghanlian, directeur technique et sécurité chez Microsoft

IOTA est la première des sociétés Block (pour ne pas dire « Blockchain » ici) qui ont commencé à utiliser des algorithmes quantum-resistant. Cependant, Paymon a encore une fois une longueur d’avance. Par exemple, le mot de passe de Paymon sera de 256 bits, alors que IOTA en prend 7000.

Paymon utilisera un algorithme modifié, qui est actuellement testé. La taille des clés sera à peu près la même que pour Ethereum, mais l’algorithme est plus innovant, de sorte que les clés ne seront pas moins sûres.

Langage de programmation Rust

Le programme principal de Hive sera écrit dans le langage de programmation Rust. En comparaison avec d’autres langages (Forth of Bitcoin, Solidity d’Ethereum, Web Assembly of EOS, JavaScript / Python / C # / Java / Go of IOTA) Rust est très avancé et sécurisé. Il est modifié, sophistiqué, plus sûr et plus rapide que d’autres langages des autres Blockchains.

« Rust est un langage de programmation système ultra-rapide, qui prévient les erreurs de segmentation et garantit la sûreté entre threads. », lit-on sur le site de Rust.

Plateforme d’affaires nommée « Profit »

Et donc, le dernier point à propos de Paymon Blockchain est en fait le plus intéressant. « Profit » est la plateforme d’affaires qui va finalement introduire la crypto-monnaie dans la vie de tous les jours et la rendre plus populaire. Pourquoi ?

à lire aussi :  Qui sont ceux qui achètent du Bitcoin et des crypto-monnaies ?

Toutes les entreprises pourront rejoindre la plateforme et chaque propriétaire recevra des paiements pour des biens et services en crypto-monnaie. Il y aura un constructeur spécial intégré au site internet, qui générera automatiquement les contrats intelligents après que l’utilisateur ajoute un bien ou un service à vendre.

Par exemple, lorsque l’utilisateur choisira un bien ou un service et décidera d’acheter, il aura le choix :

  • voir un code QR, ou
  • payer le bien immédiatement (il sera bien sûr possible de choisir la livraison).

Dans le second cas, le smart-contract attendra que l’entreprise confirme le paiement, en vérifiant si l’utilisateur a assez d’argent pour l’achat. Ce n’est qu’après cela que l’échange sera terminé. L’ensemble du processus se déroulera instantanément.

Il y aura également un système de notation intégré au sein de la plateforme afin d’éviter tout malentendu et tout conflit entre les clients et les entreprises. Chaque utilisateur aura la possibilité d’évaluer le service de l’entreprise de 1 à 5, ainsi que de discuter de toute question.
De plus, comme il a été mentionné précédemment, Paymon fournira des transactions à grande vitesse et sans aucune commission. Ainsi, grâce aux contrats intelligents intégrés sur Hive et Profit, les utilisateurs peuvent effectuer des ICO ansi que créer des demandes de paiement en ligne pour tous les besoins.

De plus, Hive inclura un système d’échange, de type Atomic Swap, qui permettra aux utilisateurs de faire des échanges P2P à l’intérieur de la plateforme. C’est évidemment très  pratique, car les utilisateurs auront la possibilité de concentrer au sein d’une même plateforme toutes les possibilités d’échanger différentes crypto-monnaies. Les entreprises pourront accepter le paiement de leurs marchandises en PMNC et l’échanger contre n’importe quelle autre crypto-monnaie à l’intérieur de Paymon. A l’avenir, la crypto-monnaie sera échangeable contre de la monnaie fiduciaire. Aucun des échanges n’entraînera de frais.

Une autre caractéristique de la plateforme est le Cold Wallet intégré, qui offre le plus haut niveau de protection.

« Les techniques dites de stockage à froid maintiennent les crypto-monnaies en sécurité, en générant des adresses hors ligne inaccessibles par des pirates informatiques » (exemple)

Conclusion

Par conséquent, il est pertinent de dire que les technologies de Paymon ont beaucoup en commun avec celles de l’IOTA. Mais comme il a été mentionné précédemment, la Blockchain IOTA est plus lourde, et n’a pas -nativement- non plus de contrats intelligents.

De plus, IOTA n’est que pour l’Internet Des Objets (IdO), et Paymon, grâce à la plateforme Profit, sera utilisé par un grand nombre de personnes et sera plus utile sur le marché traditionnel. L’entreprise a pris des innovations et les a améliorées, en essayant de rendre les technologies de cryptage plus proches des gens et de la vie quotidienne. Ainsi, nous pourrions bien arriver après un certain temps à voir les gens acheter leur café avec de l’ETH, du BTC ou le PMNC.

Que pensez-vous de Paymon et PMNC ? Dites-le nous avec un commentaire.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, avmoyenne 4,17 sur 5)
Loading...
Continuez la discussion :
Aimez la page Facebook, et adhérez au groupe Facebook. Suivez notre compte Twitter.
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X