Les frères Winklevoss accusent Charlie Shrem d’avoir volé 5 000 BTC en 2012

Les frères Winklevoss accusent Charlie Shrem d’avoir volé 5 000 BTC en 2012

Actualités
6 novembre 2018 par Clémentine

Les frères Winklevoss qui sont actuellement des figures de proue dans la crypto-sphère, ont intenté une action en justice contre leur ancien partenaire Charlie Shrem, qui aurait volé 5 000 Bitcoins en 2012 (valant 31,7 millions de dollars aujourd’hui).

Un procès pour vol de 5 000 BTC

L’avocat de Shrem aurait démenti les accusations contre son client au cours d’un procès pénal ayant eu lieu le 1er novembre.

Shrem a travaillé en collaboration avec les frères fondateurs de la crypto-bourse Gemini en 2012 , dans un projet d’investissement en Bitcoin (BTC).

Shrem aurait accepté d’acheter 750 000 $ de Bitcoin au nom de Cameron et Tyler Winklevoss. Un premier échelonnement de 250 000 $ a été acquitté. Toutefois, il manque 5 000 bitcoins, valant aujourd’hui 32 millions de dollars. Un BTC était estimé à 12,50 $ au moment du prétendu vol de 2012.

Depuis lors, Shrem, âgé de 28 ans, a acheté deux Maserati, deux bateaux à moteur dont un modèle de 10 mètres de long et une maison floridienne à hauteur de 2 millions de dollars. Les achats extravagants du jeune homme renforcent les soupçons de vol.

Charlie Shrem accusé de vol de bitcoin
Charlie Shrem

Les avocats de Shrem nient les accusations

Sans surprise, l’équipe juridique de Shrem clame son innocence. Brian Klein, l’un des avocats a déclaré :

« Winklevoss Capital Fund a intenté un procès civil sans fondement contre Charlie Shrem. La poursuite allègue à tort qu’il y a environ six ans, Charlie a détourné des milliers de bitcoins. Rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité et Charlie a l’intention de se défendre vigoureusement, il lavera rapidement son nom de tout soupçon. »

La nature publique de la Blockchain de Bitcoin devrait rétablir la vérité en ce qui concerne les transactions. Tyler et Cameron Winklevoss ont d’ailleurs engagé un enquêteur pour démontrer que les transactions BTC manquantes peuvent être retracées sur la Blockchain.

à lire aussi :  Une crypto-bourse suspectée d’avoir siphonné 2,8 millions de dollars en investissement avant de disparaître

Les crypto-monnaies auraient été envoyées à des adresses contrôlées par Shrem puis dirigées vers des services de porte-monnaies numériques.

Que pensez-vous de ce vol ? Réagissez dans la section des crypto-monnaies ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X