L’avenir des nouvelles crypto-monnaies

En moins d’un jour, la valeur de la plus célèbre crypto-monnaie, Bitcoin a baissé de 18% à 13030$. Rappelant que le 17 décembre 2017 Bitcoin a atteint ses valeurs maximales et s’est négocié à un prix de 20 042 $. Ainsi, par rapport aux chiffres records, son taux a baissé de 30%.

Ainsi, l’autre jour, le co-fondateur de Bitcoin.com, Emil Oldenburg, a déclaré que le bitcoin n’a pas de perspectives en tant que monnaie commerciale. Des experts de l’industrie sont d’accord avec lui, et parlent de la lenteur de Bitcoin qui limite son utilisation comme moyen de paiement dans l’économie réelle lors des achats du quotidien.

Les caractéristiques technologiques de la blockchain du bitcoin ne lui confèrent plus la capacité de faire des paiements extrêmement rapides. En effet, la vitesse de traitement d’une transaction est en moyenne de 10 à 30 minutes avec une commission de transfert parfois très élevée lors des saturations du réseau, ce qui est inacceptable pour l’utilisation de bitcoin dans le secteur réel de l’économie. Malgré l’intérêt croissant pour le bitcoin, cette crypto-monnaie ne peut pas encore devenir une alternative à l’argent. En conséquence, aujourd’hui, Bitcoin est considéré comme un instrument d’investissement dans des actifs à haut risque, et aussi comme la porte d’entrée dans les crypto-monnaies, mais rien de plus.

Indubitablement, depuis longtemps dans la communauté blockchain il y a eu un différend sur la nécessité de créer une nouvelle devise cryptographique, qui serait en mesure de répondre aux besoins des clients les plus exigeants. Un projet comme celui-là pourrait être la plateforme de la blockchain CREDITS, qui a développé sa propre blockchain avec des contrats intelligents.

Les développeurs affirment que :

la plate-forme pourra traiter plus d’un million de transactions par seconde avec une commission relativement faible.

Il convient de noter que la plate-forme est principalement axée sur les services financiers, les paiements, l’internet des objets, là où les paiements rapides et sûrs sont nécessaires. En raison de ses caractéristiques techniques, la plate-forme CREDITS élargit les possibilités d’utilisation de la technologie blockchain dans un secteur réel de l’économie.

Christophe Ozcan, PDG de Crypto4All, Paris, estime que CREDITS est l’un des projets les plus avancés technologiquement en 2017 et qu’il figure dans le top 3 des meilleurs projets. Le marché a besoin de transactions rapides et peu coûteuses, tout en maintenant un niveau élevé de sécurité du stockage des données. Par conséquent, CREDITS a toutes les chances de devenir le leader mondial des systèmes de paiement basés sur une blockchain.

Selon le PDG Igor Chugunov, le projet CREDITS est dans sa phase finale, la version alpha est en cours de test, et sa présentation est prévue pour le printemps 2018. Déjà aujourd’hui, des négociations sont en cours avec un certain nombre d’utilisateurs potentiels de la plate-forme, qui sont impressionnés par ses capacités et prêts à développer leurs propres applications basées sur la blockchain CREDITS.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Crédit photo Andrew E. Larsen

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "L’avenir des nouvelles crypto-monnaies"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
X
X

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :