La Banque d’Angleterre est ouverte à l’idée d’une Central Bank Digital Currency

La Banque d’Angleterre est ouverte à l’idée d’une Central Bank Digital Currency

Actualités
29 mai 2018 par Océane

Mark Carney, le gouverneur de la Banque d’Angleterre, a annoncé son intérêt pour les crypto-monnaies au cours de la conférence Riksbank Anniversary. Il est ouvert à la perspective d’une Central Bank Digital Currency (CBDC), selon un rapport de Bloomberg, ce qui est assez inattendu et contradictoire, sachant l’attitude hostile de la Banque d’Angleterre envers les crypto-monnaies.

Carney change d’avis

D'après Carney les crypto-monnaies ne remplissent pas la fonction d'argent
Mark Carney

Mark Carney a brutalement attaqué les monnaies virtuelles en affirmant qu’elles échouent à la fonction financière de l’argent. Les crypto-monnaies ne peuvent être utilisées comme stockage de valeur; étant donné leur caractère volatile.

La crypto-monnaie a à peu près échoué sur les aspects traditionnels de l’argent. Ce n’est pas un stockage de valeur. Personne ne l’utilise comme moyen d’échange.

Le gouverneur de la Banque d’Angleterre a également souligné que les crypto-monnaies ne sont utilisées qu’en tant qu’actifs de jeu. Il ne s’agit aucunement d’un mode de transaction.

Un document de travail détaillant différents scénarios de risques financiers et d’instabilité liée à l’utilisation d’une CBDC, a été publié par la Banque d’Angleterre plus tôt ce mois-ci. Il a été établi que l’adoption d’une monnaie virtuelle de la banque centrale serait positive, pour certains aspects du crédit privé et de la provision de liquidité.

Protéger les intérêts des clients

La Riksbank de la Suède a célébré son 350ème anniversaire le 25 mai et Carney a profité de l’occasion pour éclaircir la position de la Banque d’Angleterre par rapport aux CBDC. « Le passé, le présent et l’avenir » des banques centrales dépendent du maintien de la confiance de la population dans le système financier.

à lire aussi :  Le club de foot italien Juventus crée une crypto-monnaie

L’institution financière est devenue bien plus résistante aux événements choquants tels que le Brexit, car la situation actuelle exige des améliorations au niveau des entreprises traditionnelles. Les banques doivent faire face à tous les problèmes, de manière à protéger les intérêts des clients.

D’autres banques centrales tendent à adopter une CBDC. La Norges Bank, la banque centrale norvégienne, a publié un document de travail impliquant le lancement d’une CBDC. Cela « assure la confiance dans l’argent et dans le système monétaire. » Aussi, la Riksbank envisage le lancement de l’e-krona la crypto-monnaie suédoise.

Que pensez-vous de l’intérêt des banques traditionnelles pour les crypto-monnaies ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X